16 Juin 2011


Hiroshima

Après quelques heures de bus, nous arrivons dans la célèbre ville de Hiroshima sous une pluie fine qui nous accompagnera tout au long de notre séjour. De bonne heure, nous visitons le temple de Miyajima construit sur le sable il y a quelques mille ans. De retour en centre-ville nous nous enfonçons dans le passé tragique de Hiroshima. Le mémorial de la paix, immense parc en plein cœur de la ville est émouvant par la quiétude qui y règne. Des milliers d'écoliers viennent chaque jour chanter et saluer leur petits camarades morts sous la bombe. Nous visitons le musée du mémorial de la paix, vaste exposé historique qui relate les causes, effets et conséquences de l'explosion de la bombe-A. Puis, avant de n'attraper notre bus de nuit pour Tokyo, nous dégustons un de ces fameux okonomiyaki dans un resto populaire où l'on mange au comptoir derrière lequel le cuistot s'agite; le okonomiyaki est une crêpe sur laquelle on fait cuire, bacon, choux et noodles et que l'on recouvre d'une fine omelette. 


17-18 Juin 2011

Retour à Tokyo

Exténués par la nuit de bus qui nous ramenait de Hiroshima, nous voguons avec lenteur dans la capitale. Nous trouvons deux places pour une pièce de théâtre Kabuki, théâtre populaire traditionnel japonais. Le jeu de scène est lent, les acteurs jouent leurs rôles en chantant et dansant tout en lenteur, ils sont accompagnés de musiciens qui chantent la voix off et jouent une musique qui confère à la scène son caractère dramatique. Bon, la pièce était belle, mais exténués comme l'on était, nous piquions du nez par instant!

Ce matin, nous nous sommes levés aux aurores pour arpenter les allées étroites du marché aux poissons le plus grand du monde. A notre arrivée aux alentours de huit heure, les commerçants commençaient déjà à plier boutique. Après quoi, nous avons fait la queue, comme tous les autres japonais du coin, pour aller manger des sashimis (poissons crus) dans les gargotes réputées du marché. A dix heure on finissait notre plat digne d'un déjeuner...!