http://sites.google.com/site/taoteking11/

Nietzsche Héraclite Lao-tseu

Introduction

"Tous les systèmes philosophiques sont dépassés: les Grecs brillent d'un éclat plus grand que jamais, surtout les Grecs présocratiques. Il n'y a pas lieu de s'étonner qu'il faille quelques millénaires pour reprendre les choses ou elles en étaient - quelques millénaires, c'est bien peu de choses !"
Nietzsche, fragments posthumes X 26(43) et 26(105)

l'auteur
Héraclite vivait à Ephèse, en Ionie, une colonie grecque sur la côte occidentale de " l'Asie " (l'actuelle Turquie), vers -500. Dès l'Antiquité, on fabrique des anecdotes au sujet de sa vie,
dont on ignore tout, à partir d'éléments du texte.

Sa pensée est née de la confrontation de la civilisation grecque (Homère et les dieux de l'Olympe) avec la civilisation perse (Zoroastre ou Zarathoustra et le mazdéisme). Sous le nom de Zoroastre circulaient également, à l'ouest de l'immense empire perse, les concepts du foyer intellectuel le plus brillant de cette partie du monde: Babylone.

l'œuvre
Le livre d'Héraclite est malheureusement perdu. Il nous reste uniquement des citations de parties du texte par d'autres auteurs, les "fragments". J'ai regroupé ces fragments par thème, pour retrouver la pensée de ce grand philosophe.

"Les plus grands événements et les plus grandes pensées - mais les plus grandes pensées sont les plus grands événements- sont compris le plus tard: les générations qui leur sont contemporaines ne vivent pas ces événements, elles vivent à côté. Il arrive ici quelque chose d'analogue à ce que l'on observe dans le domaine des astres. La lumière des étoiles les plus éloignées parvient en dernier lieu aux hommes; et avant son arrivée, les hommes nient qu'il y ait là ... des étoiles. "Combien faut-il de siècles à un esprit pour être compris?" - c'est là aussi une mesure, un moyen de créer un rang et une étiquette, qui fait défaut: pour l'esprit et l'étoile." Nietzsche, Par-delà bien et mal §285

J'ai ajouté quelques titres (en italiques) pour structurer le texte. La numérotation des fragments est celle de Diels-Kranz.
Mes commentaires ne donnent que des éléments d'explication: le texte va bien au-delà, bien entendu.

Olivier Nyssen

Héraclite: Le Combat Universel