English version will follow


CONCOURS INTERNES: NOS PRÉOCUPATIONS ET NOS DOUTES

 

Cette semaine les syndicats rencontreront l’administration pour discuter de concours internes qui seront lancés tout prochainement.

En 2012, le Vice-Président Sefcovic avait promis de lancer ces concours avant la révision du Statut pour corriger la situation des recrutés post-2004. Ces collègues auraient subi un retard de carrière du fait qu’entre 2004 et 2011 les recrutements en AD à la Commission ont été faits en AD5 uniquement (grade de base) et pas en AD7 (impliquant une expérience professionnelle).

LA DG HR a prévu de lancer des concours internes pas uniquement pour les post-2004 mais également pour les grades AD 10 voire AD 12 chefs d’unité PLUS (TAO-AFI et SE-BXL (Save Europe)) doutent fortement des vraies finalités de cette opération, d’autant plus que la liste de réserve pour le dernier (et unique) concours « chef d’unité » n’a jamais été exploitée !!!! De plus, les concours internes AD 10 et AD 12 se feraient uniquement sur base d’un CV et d’un entretien, contrairement aux autres qui prévoient un test de présélection. Et, petite cerise sur le gâteau, à ces concours internes pourraient participer également les agents temporaires qui travaillent dans les Cabinets et pour lesquels on cherche un parachute adéquat dans les services comme à chaque fin de Commission.

Et les AST ? Pas de concours prévus pour eux au départ. L’administration estime que ces collègues n’ont subi aucun retard car d’après elle, il y avait déjà des concours prévus en AST1 et AST3. La Commission ferme les yeux non seulement sur le dumping social et semble ignorer que la plupart du personnel nouvellement recruté en AST a des diplômes universitaires et des masters mais également oublie que les disparités ne sont pas corrigées à partir du moment où aucun concours n’est prévu au grade AST2 pour la filière secrétariat ou au grade AST4 pour les autres domaines. Est-ce que prévoir des concours pour ce type de personnel ne serait pas corriger une discrimination évidente qui génère beaucoup de frustrations et de démotivation?

 

Et les agents contractuels ? Pas de concours prévus pour eux car le Statut actuel ne permet pas de les organiser. Et alors ? On les ignore. Le problème n’existe pas.  Pourtant dans l’affaire F-10/11 (Concours interne - Non-admission à participer à un concours - Conditions d’éligibilité - Notion de services rattachés à la Commission) introduit par SE-BXL (Save Europe),  le Tribunal a rejeté le recours introduit par SE-BXL(Save Europe) au motif que l’agence REA ne pouvait pas être considérée comme un service rattaché à la Commission.  Il a ainsi pu se garder de répondre à la question principale qui était de savoir si la Commission avait le droit ou non de rejeter la candidature d’agents contractuels à un concours général interne.

Ajoutons à tout cela que le nombre total des postes est d’une centaine de places pour 4000/5000 candidats et que cette opération est un « one shot » sans garantie qu'elle sera répétée à l’avenir.

PLUS est contre ce modèle de gestion des ressources humaines de la part de notre institution qui ne pratique pas l'équité entre les différentes catégories (AD-AST) de personnel. Nous avons demandé à la DG HR un nombre réaliste de postes à fournir, des concours pour le personnel AST ainsi qu'un engagement à préparer des concours pour les agents contractuels en attendant que le nouveau Statut soit approuvé. La DG HR n’est pas convaincue et ne va probablement pas nous suivre.

Vous vous sentez concernés ? Envoyez-nous vos réactions!