Qu'est-ce que le Tam-Tam ?



Le seul procédé Anti-Termites autonome, sans maintenance, sans supervision, sans consommables... et écologique.



Le est un système d'éloignement des Termites, basé sur l'exploitation de leur morphologie, utilisant une technique acoustique brevetée.


Le  agit par "frappe physique" , c'est-à-dire la projection d'un son et d'une gamme de sons liés à celles que les termites pour se coordonner, communiquer, se diriger et rechercher de la nourriture. On peut ainsi dire que le Tam-Tam a une correspondence "biologique" avec la termite.

Dans sa zone d'activité, le empèche les termites de communiquer correctement. Cela implique de ne pouvoir communiquer pour exploiter des sources de nourriture.
Dès lors, les termites n'ont d'autre choix :
- ou de rester sur place et mourir de faim 
- ou de quitter les lieux.
Regardez une fourmi se déplacer : cela vous donne une idée de la vitesse à laquelle une seule colonie de milliers et dizaines de milliers d'individus peut disparaitre, quasiment sous vos yeux...


Le se positionne la gamme des sons utilisés par les termites et le "perturbe", c'est à dire, il envoie des informations décoordonnées, chaotiques et contradictoires. 
Mises en péril par leur incapacité , dès lors, à coordonner leur recherche de nourriture, elles s'éloignent "naturellement" de la zone géographique d'action. Si elles ne s'éloignent pas...elles meurent.




C'est un peu comme si vous vouliez écouter la radio pour savoir quel supermarché est ouvert afin de faire vos courses. Vous entendez alors des noms de supermarchés que vous ne connaissez pas, dans des villes inconnues, dans des pays qui n'existent pas...rapidement, vous comprenez que votre radio ne vous sert plus à rien ...

Alors, que faites-vous ? Vous faites comme les termites : vous prenez votre poste de radio sous le bras, et vous vous déplacez de cent mètres pour le rallumer. Et là, vous écoutez de nouveau.

Pour attaquer ou se nourrir, les termites ont besoin de communiquer. On parle ici de colonies de milliers ou de dizaines de milliers d'individus se coordonnant entre eux. Si vous altérez ce canal de communication, vous les affectez dans leur fonctionnement même, dans leur capacité même de survie. Elles n'ont d'autre choix pour ainsi dire, que de se déplacer ailleurs.
Vous les faites se déplacer là où vous n'avez aucun bâtiment à protéger, là où vous et elles peuvent vivre sans vous nuire et réciproquement. 
Le 
 est donc, en plus d'être une technologie verte, est non destructrice et préserve la vie et la biodiversité.

Et voilà, le tour est joué : il n'y a plus aucune termite en activité chez vous !

Vous avez sauvé votre maison.


Car qui peut dire que le remplacement à neuf d'une charpente, ou des murs d'une maison, sont peu onéreux ? Ces actions réparatrices, qui ne sont que temporaires qui plus est, se chiffrent en dizaines de milliers d'euros...

Télécharger le guide utilisateur :
termite termitamor termidor vrillettes capricorne Hylotrupes Bajulus, traitement bois, protection bois, traitement termites, capricorne maison, réglementation termites, termites, anti-termite, CTBA, ctba, carte, France, dom-tom, insecte, xylophage, insectes, xylophages, centre, technique, bois, ameublement
Ċ
balo o,
2 sept. 2013 02:10