Aménagement des programmes de seconde pour l'année 2018-2019

Cette nouvelle partie qui peut donc être traitée cette année doit l’être sans supprimer une partie du programme actuel ; il convient donc d’adapter les programmations, avec un traitement pédagogique  consacrant moins de temps à des parties actuelles ;

  • ce que l’on introduit peut s’appuyer directement sur les acquis de cycle 4. Il ne s’agit pas de refaire, mais de remobiliser ;

  • ces aménagements doivent faire l’objet d’une décision d’équipe pédagogique (toutes les classes d’un même établissent devant bien avoir le même traitement des programmes), soumise à validation par le chef d’établissement et communiquée aux parents, en s’appuyant sur le texte de la DGESCO.

Cette partie sur « Procréation et sexualité humaine » peut aussi s’appuyer sur l’éducation à la sexualité qui doit faire l’objet « d’au moins trois séances annuelles par groupe d’âge homogène » (cf. circulaire du 12 septembre 20918 ; https://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=133890)

Note de la DGESCO


Comments