Adopter un animal

On n'achète pas un animal en cliquant sur une souris !

Si nous consacrons sur ce site une page destinée aux animaux trouvés / perdus, nous ne souhaitons pas publier une      « vitrine » de chiens et chats à adopter. 

Les futurs candidats à l'adoption devront donc se déplacer, exprimer leurs souhaits, se laisser conseiller, prendre le temps de sortir le chien plusieurs fois s'il le faut avant de se décider. Cet acte doit être réfléchi !
  • Les animaux ne peuvent quitter le refuge que préalablement identifiés et vaccinés (30% des chiens et seulement 5% des chats le sont à leur arrivée). Toutes les femelles sont stérilisées, et les mâles éventuellement castrés suivant certains critères.
  • Ils sont abandonnés avec tout un flot de bonnes raisons. A nous de vérifier, et éventuellement corriger avant de les proposer à l'adoption. Ils ont un vécu plus ou moins chargé et nous devons en découvrir les causes ; le plus souvent, ils n'ont jamais reçu d'éducation ce qui les rend difficilement gérables, donc adoptables sans une bonne dose de savoir faire et de patience.
  • Enfin, nous prenons le temps de dialoguer avec la personne (ou famille ) de manière à ce que le profil de l'animal corresponde au mieux à sa future existence. 

Imaginons ce que serait la publication de tous nos animaux mis en ligne  comme sur un catalogue vivant ! Ce n'est certes pas le but recherché.

L'acte d'adoption ou achat d'un animal ne doit pas pas être pris à la légère. Avant tout, il doit être réfléchi.
Etre contraint de se séparer de son animal peut être lourd de conséquence pour les enfants d'une famille, et en première ligne, pour l'animal lui-même.

Odette Mas, Présidente fondatrice de la S.V.P.A. l'avait bien pressenti, comme en témoigne l'affiche qu'elle a créée il y a 25 ans :