Bienvenue sur le site de la 

  CENTRE DE SECOURS ANIMALIER   

Société vosgienne de protection animale

41 rue des Forges - 88600 BROUVELIEURES

           ✆ 03 29 50 21 32 - e.mail : svpa.brouvelieures@wanadoo.fr 




A NOTER SUR VOTRE AGENDA


1ère BROCANTE  les  28  et  29  MARS   de  14 à  18 h

ASSEMBLEE GENERALE  SAMEDI  4  AVRIL  à 14 h
salle des fêtes communale à BROUVELIEURES

10ème MARCHE "4 PATTES" le Dimanche 14 JUIN



Le CALENDRIER 2020 est disponible

cette année, il est exclusivement réalisé SVPA
et vendu 12 euros au profit de l'association.

Vous pouvez ENCORE VOUS LE PROCURER !







Livre disponible au refuge

-_-_-_-_-_-_-



°-°-°-°-°-°

la stérilisation et ses avantages :

augmenter l’espérance de vie se son animal, Limiter les risques de fugues et d’infections virales, éviter les naissances non désirées et les chatons abandonnés, désengorger les refuges. 







DIFFAMATION, INJURE ET DENIGREMENT SUR INTERNET

La liberté d’expression est démultipliée sur internet, en effet tous les internautes sont libres d’exprimer leurs idées. Cependant, c’est aussi un lieu où la diffamation, l’injure ou encore le dénigrement sont répandus. Il est alors important de s’arrêter sur la responsabilité des internautes publiant des injures, des propos diffamatoires ou encore des propos dénigrants.

Si Internet fait figure d’accélérateur de progrès, il reste susceptible de favoriser certaines infractions et notamment les atteintes à la réputation.

Le droit permet donc de réprimer ces abus, même lorsqu'ils sont commis sur internet. Comme le précisait le ministère de l'Éducation nationale sur son site (rubrique "Internet responsable"), "la liberté d'expression n'est pas un droit absolu et elle se trouve affectée de nombreuses limites que les internautes ne doivent pas ignorer", comme l'injure, la diffamation ou encore le dénigrement.



POURQUOI TANT DE HARGNE !

De graves accusations sont portées contre notre association et un vétérinaire, émanant d' internautes anonymes bien sûr. Cela fait suite à la prise en charge d'un chat SANS maître que nous avons fait emmener chez un vétérinaire pour y être castré et identifié puis relâché. Le résultat d'un test FIV/FELV réalisé compte tenu de son état d'amaigrissement, s'est révélé positif.

Maladies très contagieuse chez le chat, sans guérison possible.

Le vétérinaire, avec notre accord a mis fin à ses souffrances.

Mais c'était sans compter sur le déchaînement de tous ces « amis des chats » dont le seul objectif est de nuire.

Nous nous devions de vous donner cette explication et remercions

toutes celles et ceux qui ne prendront pas ces propos calomnieux au sérieux.

. Une enquête est ouverte.


C'était la fête à la SVPA.  24 et 25 Août





















L'intégralité de cette brochure à découvrir dans "TELECHARGEMENTS"





Revue "Le Val des Oiseaux" n° 102 - Juin 2019 à consulter dans les téléchargements

              page de garde                                                                          page n° 20 


          

ET C'EST PARTI !  Comme chaque année, nous voyons arriver des portées
de chatons sans mère, à peine sevrés. 
TOUS n'auront pas la chance de trouver un foyer ; cela commence déjà à être saturé !

PROPRIETAIRES : NE LAISSEZ PAS TRAINER VOS CHATS 
SANS QU'ILS SOIENT STERILISES et IDENTIFIES !

Comme tout le monde, nous aimerions que ces chatons soient adoptés à l'image 
de "sapin", issu d'une portée de 4, trouvés à peine sevrés, et ravi
d'avoir trouvé une maman de substitution.










L'ATTACHE !  ça existe encore ….
Même si ces chiens ne manquaient pas de nourriture, l'absence de 
liberté de mouvements et les conditions d'attache déplorables doivent être prises en compte

Attachés avec des colliers en chaîne tellement serrés que le vétérinaire a dû anesthésier 4 d'entre eux pour pouvoir les retirer 
et en opérer deux pour les libérer de ces chaînes  incrustées dans les chairs. 

Une prise en charge pour 6 gros chiens, en mai 2018, à la demande d'une autorité



JUSQU'AU 30 SEPTEMBRE

Visite le LUNDI - MARDI - MERCREDI - VENDREDI - SAMEDI et LE PREMIER DIMANCHE DU MOIS 
de  14 h 30     à  18 h ainsi que le premier dimanche du mois


Pour une adoption réussie dans un refuge, il ne suffit pas de cliquer sur une souris 
Retrouvez les conseils et vidéos en vous rendant sur le lien ci-dessous


                            
La Société Vosgienne de Protection Animale est adhérente de la Confédération Nationale Défense de l'Animal, laquelle regroupe 260 associations indépendantes réparties sur l'ensemble du territoire national, constituant ainsi le plus grand réseau français de protection des animaux.

 
        

25 Mars 2018. Des adhérents nombreux au repas organisé par la SVPA



            
                                                                                          
Notre refuge est saturé par les arrivées de chats trouvés, de chatons à peine sevrés, et de chattes attendant des petits. En moyenne entre 10 et 20 par jour en cette période de l'année ! Nous luttons chaque fois que cela est possible contre la prolifération des chats errants. Seul remède : la STERILISATION ! Les personnes dévouées à la détresse des chats errants doivent impérativement signaler à leur mairie la présence de chats vraiment abandonnés AVANT de se laisser envahir. Il est déraisonnable pour la bonne gestion des animaux du refuge d'accueillir tous les chats que l'on voudrait nous déposer. Pourquoi : parce qu'ils ne supportent pas l'enfermement, parce qu'ils sont très sensibles aux maladies contagieuses (coryza-typhus etc…) et parce qu'il y a trop peu d'adoptions de chats. Trois grandes chatteries à entretenir dont une totalement "revisitée" où une quarantaine de chats sont… comme à la maison, une lourde tâche pour nos animaliers.
                    

  
                                                                                                                                                   
                                                                                      


Vidéo YouTube


                     
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Élevage et vente de chiens et chats : vos nouvelles obligations

A partir du 1er janvier 2016, la règlementation concernant la protection des animaux de compagnie sera renforcée et de nouvelles obligations seront applicables pour encadrer la vente et l’élevage de chiens et de chats.

L’objectif poursuivi par le ministère en charge de l’agriculture est  double. Il s’agit d’une part de protéger nos animaux de compagnie en s’assurant de leur santé et leur bien-être dans les élevages dont ils proviennent et d’autre part de protéger les acquéreurs en leur assurant une traçabilité lors de l'achat de leur animal et ainsi participer à lutter contre les trafics.


Ces obligations s’inscrivent plus largement dans la lutte contre l’abandon car elles vont permettre d’encadrer la cession des animaux (via des petites annonces gratuites) et ainsi de lutter contre les dérives telles que les achats  "coup de coeur" sur Internet ou la production d'animaux par des particuliers ne disposant pas des compétences requises ; ces facteurs conduisant malheureusement souvent à l’abandon des animaux par des maîtres mal informés.


Ce qui change :


- L’obligation pour un particulier de se déclarer éleveur dès la 1ère portée vendue


- L’obligation d’immatriculation pour tous les élevages*. Pour cela, l’éleveur devra préalablement faire une déclaration auprès de la chambre d’agriculture et obtenir un numéro SIREN


- Le renforcement des mentions obligatoires pour toute publication d’annonce de cession à titre onéreux. Le numéro de SIREN sera la condition de validation des petites annonces gratuites sur Internet. Et les acheteurs pourront eux-mêmes vérifier la validité du numéro SIREN.


- L’interdiction de vendre en libre-service tout animal vertébré.

  • Pour les éleveurs commercialisant uniquement des animaux inscrits à un livre généalogique qui ne produisent pas plus d’une portée par an et par foyer fiscal, il existe des dispositions particulières. Pour eux il s’agira d’un numéro de portée. . Les détails de cette mesure sont accessibles sur les sites de la SCC et du LOOF.

Accès à flayer dans "téléchargement"  dossier "nouvelles obligations 2016'

Information obtenue sur le site de www.i-cad.fr



"LES CHATS ONT LA PAROLE"



 Horaires d'ouverture du refuge au public PERMANENCE TELEPHONIQUE  
du 1er Octobre au 31 Mars :
lundi - mardi - mercredi - vendredi - samedi
et le premier dimanche de chaque mois :
de 14 h  à  17 h
du 1er Avril au 30 Septembre :
lundi - mardi - mercredi - vendredi - samedi
et le premier dimanche de chaque mois
de 14 h 30 à 18 h 00 
FERME TOUS LES MATINS ET LE JEUDI toute la journée
 En semaine : de 8h30 à 12h00 et de 14h00 à 18h00

Le dimanche : de 9h00 à 12h00 et de 15h00 à 18h00 

-------------------------

Pour les jours fériés, merci d'appeler avant
03 29 50 21 32 ou e.mail :
svpa.brouvelieures@wanadoo.fr