Accueil‎ > ‎Résultats fédéraux‎ > ‎

Championnat d'Europe de clubs

publié le 3 oct. 2013 à 09:18 par Laurent G   [ mis à jour : 4 oct. 2013 à 02:51 ]
Le Sun à participé au championnat d'Europe des clubs en catégorie mixte entre le 26 et 29 septembre et termine à une très belle 9ème place pour sa première participation.

Résumé par Vince.

L'équipe en photo.

L'équipe mixte su Sun à Bordeaux

Jeudi : 1ère journée mitigée aux championnats d'Europe Défaite contre Cambridge (2ème du championnat anglais) 15-7 après avoir tenu une mi-temps...
Ensuite victoire 15-7 contre les autrichiens Wunderteam !

Dernier match contre les allemands de Disco fever, malgré une belle remontée, on s'incline 15-12. On prend de l'expérience...
On voit que c'est ce qui nous manque pour gagner les matchs, car on est là !

Vendredi : 1er match gagné 15-5 contre Frau Rauscher & the Bembelboys, équipe allemande.
2ème match contre les anglais de Thundering Herd 8-7 à la mi-temps pour nous, victoire 15-8.

Samedi : la journée a été très épuisante pour les nerfs...
Le match de pré-quart face à  Vaasa Saints (équipe suédoise) fut particulièrement épuisant sur le plan physique et nerveux !
C'est sans doute le plus beaux de nos matchs, avec des dives et des longues dans tous les sens.
Malheureusement la peur de gagner nous a empêché de tenir l'exploit. On perd 14-13.

1h après, 2ème match contre une vaillante équipe du Ah Ouh Puc bien décidée à nous battre !
Les jambes et la tête après ce premier match perdu étaient dans le rouge !
On finit par mener de 3 points puis on se fait rejoindre et l'orage interrompt le match pendant 1h.
On reprend, ils égalisent à 11-11, cap à 13. Ils passent devant, on égalise 12-12, cap à 13.
Ils ont le disque d'offense pour conclure. Finalement on fait la défense et on gagne ce match à l'arrache avec un grand ouf de soulagement!

Dernier match à 18h45 contre les allemands (Frau Rauscher & the Bembelboys) qu'on avait déjà battu 15-5.
Bien évidemment ils ne l'entendent pas de cette façon et le match devient compliqué.
Mais le SUN est définitivement en mode compétition et trouve les ressources morales et physiques pour faire jeu égal !
Ils nous passent devant, on repasse devant, ils reviennent, on remet un p’tit coup ! Là on arrête le match pour migrer vers un terrain qui a de la lumière car il fait nuit.
On fait 3 points qui s'éternisent pour finir par mener 14-11. Et devinez quoi? Nouvel orage, nouvelle interruption !
Une partie de l'équipe assure en se mettant à l'abri sous le gymnase, l'autre partie joue sa vie en retenant les tentes de l'organisation sous les éclairs et la pluie pour qu'elles ne s'envolent pas !
Bref il est 20h et on a commencé le premier échauffement à 9h30... 30 minutes d'attente pour savoir si les matchs vont reprendre, finalement on rentre au camping vers 21h30 en apprenant qu'on a match gagné.

Pizza tous ensemble dans un bungalow vers 22h30 pour se remettre de cette journée de fous !
Mais elle n'est pas finie, on ne sait toujours pas si les matchs du lendemain vont avoir lieu...

Dimanche :

Réveil à 6h30 pour un échauffement à 7h30 (match en principe à 8h30).
Tout le monde est présent, et en plein milieu de l'échauffement, on apprend que notre match pour la 9ème place est décalé à 10h15 !
On arrête l'échauffement, on fonce aux bungalows pour nettoyer et les rendre, on revient et on relance un nouvel échauffement !
Au passage, on ne sait toujours pas qui on affronte car dans l'autre match ils étaient à 14-14 au moment de l'interruption.
Finalement on voit les anglais de Dog Eat Disc débarquer, ils viennent de remporter leur match au golden point.
Le dernier match a enfin lieu contre le 3ème du championnat anglais !
Et là contre toute attente on réussit à produire notre meilleur match : grosse défense de notre part, on concrétise régulièrement les turn-over,
bref on conclu sur une victoire 15-9 !

 Je peux vous dire que je me souviendrai longtemps de ce championnat de dingue !
La journée du samedi a été nerveusement la plus épuisante journée d'ultimate que j'ai vécu : toutes les émotions y sont passées !

Du plaisir d'actions fabuleuses (beaucoup de défenses et de longues de notre part) à la frustration de passer à côté de l'exploit, en passant par des gueulantes quand on était dans le dur contre le Puc et par une capacité à se remobiliser face à des allemands coriaces !
Je retiendrai qu'on est resté solidaires avec de la bonne humeur tout au long des 4 jours. Les coachs sont particulièrement fier du niveau atteint par l'équipe !
On a vraiment maintenu tout au long de la compétition un véritable esprit compétitif et un physique au niveau des meilleurs.
Excepté lors de notre premier match où on a été tous absents, on a fait preuve de régularité et de fighting spirit à chacun de nos matchs.

Un grand merci à tous ceux qui ont géré notre logistique hébergement et repas (camping top au bord du lac avec plein de cross over),
merci à nos 3 recrues féminines qui nous ont été vraiment précieuses,
et enfin je finirai par un dernier grand merci à Bébert notre kiné qui a fait jongler toute l'équipe sur sa table de massage au moment du réveil musculaire !

 

Comments