Mon Carnet de Bord

EDT de la semaine du 11 au 16 Février 2019

Dimanche 27 Janvier

Depuis la semaine passée nous avons commencé à nous familiariser aux tablettes. Donc je commence à organiser le rangement des supports. Sur les tablettes le dossier général est SUPPORT_COURS

Dans ce dossier chaque classe a son répertoire pour y retrouver les supports de cours.

Je vais rajouter demain trois dossiers dans le dossier SUPPORT_COURS:

  • Corrections dans lequel les élèves peuvent retrouver les corrections des diverses activités
  • TP dans lequel tous les fichiers de calculatrices Jeux Mathématiques et les activités TICE se trouvent
  • Vidéos , dans lesquelles vous trouvez des résumés du cours

Exemple : pour la semaine 24

1ES1 : Taux d’évolution globale

Rappel sur les taux d’évolution - Seq1 : https://www.youtube.com/watch?v=Y48-iK7Cp20

Taux d’évolution successif – Seq 8 : https://www.youtube.com/watch?v=qOg2eXd8Hv0

1S2 : Fonction dérivée

Rappels sur le nombre dérivé –Seq 7 : https://www.youtube.com/watch?v=0jhxK55jONs

Fonctions dérivées – Seq 9 : https://www.youtube.com/watch?v=ehHoLK98Ht0

2ndes : Probabilités

Rappel sur les Probas (3emes) : https://www.youtube.com/watch?v=d6Co0q01QH0

Probabilités secondes –Sequence 8 : https://www.youtube.com/watch?v=ZlkmDnSjNdM

Loi de Proba ( hors-Programme) : https://www.youtube.com/watch?v=nexMkfkmACk

TGF : Statistiques à 2 variables

Cours : https://www.youtube.com/watch?v=vNpBIxdrelg

Exemple : https://www.youtube.com/watch?v=vzFe1__dVL4

Dimanche 13 Janvier

réfléxion sur la réforme du bac et les calculatrices.

Sachant que tous les élèves de seconde ne choisiront pas nécessairement l'option maths en 1ere, cela parait plus difficile d'arriver à convaincre toute une classe de seconde d'acheter une machine programmable. Au moins avant quelle que soit la filière générale ils n'avaient pas le choix vu qu'il y avait des maths, et même les futurs STMG on arrivait à en convaincre certains d'en acheter..... quoi que the real big question is " est ce que les élèves qui sont en STMG qui ont des calculatrices programmables sont des élèves sérieux? ou alors ce sont des élèves qui envisageaient d'aller en filière générale au début de l'année de seconde puis qui ont changé d'orientation en fin de seconde?.... that is the question

Mardi 8 Janvier

Je viens d'avoir une idée: optimiser les heures en demi-groupe: les débats scientifiques

Les mardi j'ai une heure de cours avec chacun des demi-groupes de ma première S.Pour l'instant, durant cette heure de différenciation nous faisions des activités TICE , des démonstrations détaillées, des activités de Programmation en Python, des jeux mathématiques , et des corrections détaillée de devoirs.

L'idée m'est venue de faire des activités "débat scientifiques" car certains élèves m'écrivent individuellement par mail , mais je n'ai pas eu le reflexe de partager les échanges avec le reste de leurs camarades, ce qui est dommage. Or le chat du site permet que les élèves puissent consulter les informations partagées par d'autres camarades.

Donc désormais durant les "débats scientifiques" les élèves devront répondre en binôme sur le chat du site pour partager leurs réponses à la question du débat. Et en travail maison , chaque élève devra rédiger un résumé de ce qu'il a retenu du débat.

Mercredi 26 Décembre.

Je viens de commencer à préparer les séquences des 1eres S. Une question se pose quant aux probabilités, eu égard au fait que l'année passée les élèves ont "essuyé" deux mois de barrages , je ne peux pas partir du postulat que les compétences de secondes sur les calculs de probabilité sont acquises. Ainsi la séquence 8 sur les variables aléatoires sera notamment consacrée à stabiliser les connaissances de probas sur les expériences aléatoires (urnes, cartes, loterie, pile ou face, arbre pondérés, diagramme de Venn) afin de raccrocher le plus grand nombre d'élèves, puis l'objectif visé sera d'introduire la notion de variable aléatoire ainsi que celle de loi de probabilité. Pour les élèves qui auront acquis les compétences plus vite que les autres, j'en profiterai pour introduire la loi Binomiale , qui de toute façon est prévue pour la séquence 13.

Samedi 22 Décembre.

Je relisais les compétences acquises par les 2ndes durant le premier trimestre. Et j'arrive au constat qu'en terme d'algorithmique et programmation, les élèves savent désormais recopier correctement un code sur leur calculatrice. Toutefois ils ont encore du mal à passer de l'algorithme au code correspondant.

Donc pour remédier à cette difficulté je fais le choix d'orienter les activités maison vers plus de programmation. Le but étant d'accentuer leurs compétences en RAISONNEMENT. L'objectif visé est que d'ici la fin du deuxième trimestre les élèves soient capable de proposer eux mêmes des algorithmes qui les aident à modéliser des problèmes . Et ainsi si l'objectif est atteint d'ici le mois de Mars, nous pourrons pour le troisième trimestre travailler sur la conception d'algorithme complexes permettant de conjecturer des solutions à des problèmes mathématiques.

Ma lecture actuelle est celle de la thèse de doctorat de Sylvie GRAU

Problématiser en mathématiques : le cas de l’apprentissage des fonctions affines (Volume 1)

https://hal.archives-ouvertes.fr/tel-01629911/document

J'invite les collègues qui fréquentent le site à y jeter un coup d'oeil! C'est super enrichissant.

Depuis le retour des vacances d'Octobre, je n'ai pas eu une seule minute pour moi . J'en ai complètement perdu l'habitude de remplir mon cahier de Bord hebdomadairement.

En résumé pour ces 4 dernières semaines qui viennent de s'écouler, j'ai pu évaluer ce que les élèves avaient capitalisé des séquences travaillées avant les vacances d'Octobre. Nous avons ensuite embrayé sur les séquences 4 et nous sommes en train de boucler les séquences 5.

J'avais moins la tête à l'innovation et la veille pédagogique en raison de ma mission de formateur qui m'a monopolisé énormément de ressources intellectuelle.

Toutefois j'ai noté qu'une certaine lassitude commençait à s'installer chez les élèves dont les compétences sont fragiles en maths. Je n'ai pas le doit de baisser les bras , c'est mon devoir de stimuler TOUS mes élèves, et cela même si un lycée n'est pas administrativement catégorisé REP ni REP+ . C'est se mentir , de croire que tous les élèves qui ont eu le brevet ont d'office les acquis nécessaires pour suivre en maths sans différenciation ni explicitation.

Les élèves qui ont une très bonne maitrise des méthodes scolaires s'en sortent toujours, et cela quel que soit l'enseignant qui est en face d'eux. En revanche que fait on pour ceux qui perdent pied, ou qui n'ont pas confiance en eux.

C'est de mon devoir de me remettre en question, mais pas trop quand même . Certes j'ai mes défauts, parfois j'avance vite sur l'institutionnalisation des savoirs car j'estime que je passe beaucoup de temps sur la phase de recherche et de découverte (en moyenne 4 séances sur 6) ce qui ne me laisse que deux séances pour institutionnaliser et évaluer.

J'ai donc décidé de modifier légèrement ma gestion de classe.

Ainsi les deux semaines avant de partir en séminaire de formation de formateurs , j'ai axé mes activités autour de l'algorithmique et de la programmation en Python. Cela a restimulé un certain nombre. Pour la géométrie dans l'espace avec les 2ndes je les ai fait manipuler autant que faire se peut les logiciels géoplan et géogebra ainsi que les solides physiques , hélas cela n'a pas produit les effets escomptés pour tout le monde. Mais en étant objectif le coté positif c'est que je n'ai pas eu de copies blanches, ils ont tous essayé de produire quelque chose.

Là nous en sommes plus qu'à deux semaines des vacances de Décembre. La concentration des élèves en classe commence à diminuer, il me faut varier mes activités et les types de supports proposés.

C'est pour cette raison que j'ai décidé d'exploiter la baladodiffusion avec mes 2nde et mes 1ere dès ce Lundi.

Comment utiliser la baladodiffusion en Maths?

J'ai downloadé des vidéos d'accompagnement pédagogiques, que j'uploaderai sur les baladeurs, ainsi lors de l'activité d'investigation , les élèves pourront individuellement consulter les vidéos pour résoudre les activités proposées , cela me permet ainsi d'individualiser , et d'être moins sollicité pendant les activités, ce qui me permet d'être plus disponible pour les élèves les plus en difficulté. Afin d'optimiser l'exploitation de la baladodiffusion je leur demanderais pour chaque groupe de me filmer la résolution du problème posé, et comme çà je compilerai les vidéos et le Jeudi nous visionnerons et analyserons les vidéos en guise de pleinière.

Concernant l'enrôlement de la classe je choisi de diviser les séances en 5 temps:

  • Mathador du jour
  • Enigme du jour (une énigme tirée d'un manuel de cycle 4 afin d'en faciliter la résolution)
  • Objectifs de la séance , commentaire des élèves (lister les prérequis)
  • Activité de la séance
  • Pleinière (synthèse des résultats de chaque groupe)
  • Trace écrite.
  • Si le temps le permet Enigme (solution proposée par les élèves ) si la solution n'est pas trouvée durant le cours les élèves doivent la chercher à la maison pour le prochain cours.

Voila , j'espère ainsi remettre de l'entrain dans mes séances pour cette fin de période.

Les conseils de classe n'arrangent pas au climat , car les élèves sentent bien que le trimestre est fini , mais ne se disent pas qu'en fait on est déjà dans le deuxième trimestre.

Mon activité des vacances

Je profite des vacances pour mettre à jour mes compétences en programmation python et pygame.

J'ai conçu les supports des 3 séances que je dois co-animer avec monsieur Dubruque.

J'ai un nouveau pc sous linux, ce qui me permet de mieux retrouver le plaisir de programmer, et notamment de recommencer à écrire sous lateX. De plus en classe cela me permettra de mettre deux groupes sur ordinateurs au besoin lors des activités tâches complexes si je n'ai pas accès à la salle informatique.

J'ai conçu les supports de la séquence 4 et ceux de la séquence 5 des classes de 2nde.

Sachant que les programmes de 2nde et de 1ere vont changer l'année prochaine, j'ai essayé d'être original dans les séquences. C'est à dire peu académique, en espérant que ces supports seront facilement adaptables pour l'année prochaine.

J'ai conçu les Devoirs surveillés n°2 qui auront lieu durant la semaine de rentrée.

Afin d'aider les élèves travailleurs à se préparer j'ai également conçu des sujets zéro afin qu'ils puissent s'entrainer.


Il me reste donc à concevoir les supports des séquences 6 des 1eres S , et des séquences 4 et 5 des 1eres ES , ainsi que le support de la séquence 3 des Terminales STMG

Nous avons reçu un mail de l'administration qui nous donne des liens vers les circulaires encadrant la réforme du Bac à venir.

Nouveau Bac: http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?pid_bo=37963

Le Rôle du professeur principal: http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=133784

Bilan du DS1 des 1ere ES

La classe se divise en deux groupes d'élèves:

  • ceux qui ont compris les 3 formules de calcul : calculer la valeur initiale , calculer le taux, calculer la valeur finale mais qui se perdent parfois dans les calculs , car n'ayant pas systématiquement recours aux schémas pour étayer leur raisonnement.
  • et ceux qui ne savent que calculer une valeur finale connaissant la valeur initiale et le taux.

Le plus préoccupant c'est que les élèves ne comprennent pas le calcul littéral. Donc ils ne savent pas exprimer une des grandeurs en fonctions des autres. En résumé ils savent appliquer une formule, mais ils ne la comprennent pas nécessairement.

Il est également déplorable que les élèves ne se servent pas des programmes qu'ils ont réalisé sur leurs calculatrices pour vérifier leurs résultats ou à défaut donner les réponses même s'ils ne savent pas mener les calculs à la main. QUEL DOMMAGE!!

Bilan du DS 1 des 1ere S2.

La classe se divise en 3 groupes:

  • ceux qui maitrisent parfaitement les techniques de calcul
  • Ceux qui ont compris les compétences attendues , mais qui se perdent encore quelques fois dans la résolution
  • et enfin ceux qui ne comprennent même pas le calcul littéral, ce qui rend impossible toute résolution.

Je remarque que tous ceux qui ont été incapables de produire la forme factorisée et la forme canonique ne connaissaient pas leurs identités remarquables......

Il est à déplorer que la moitié des élèves n'a pas utilisé la calculatrice pour au moins donner les solutions que leurs fournissaient les 3 algorithmes réalisés en classe durant les activités de cours. Ils ne voient donc pas la pertinence de l'usage de la calculatrice, c'est à dire à défaut de servir d'outil de vérification, de leur permettre de proposer les réponses même s'ils ne savent pas comment les trouver à la main. Quel DOMMAGE !!!!!

La première semaine de cours a été l'occasion de jauger les difficultés des élèves , afin d'adapter le contenu de ma première séquence. Durant la deuxième semaine j'ai donc orienté mes cours vers les points qui me paraissaient essentiels aux vues des difficultés des élèves ainsi que de leurs points forts.

Pour les 2ndes, ils viennent de plusieurs collègues différents donc les classes sont très hétérogènes. Globalement le niveau est faible, mais cela est dû aux deux mois de barrages et aux cours perdus à causes des séismes et les faits de violence que nous avons connu l'année passée. Cela n'a pas aidé les élèves à consolider leur socle commun de compétence. Un tiers des élèves n'a pas obtenu son DNB mais se retrouve néanmoins en 2GT. Je fais donc le choix de revenir de façon succinte sur l'essentiel des connaissances et compétences qui me sont nécessaires pour leur apporter les nouvelles connaissances sur la géométrie analytique à savoir calculer les coordonnées du milieu de deux points, et la distance entre deux points. Une dizaine d'élèves semble apprécier les démonstrations de cours effectuées en classe, car cela leur permet de comprendre d'où sortent les formules qui leur sont proposées, et l'utilité des théorèmes de Pythagore et de Thalès enseignés au collège. Quid des autres élèves qui ont besoin de beaucoup plus de temps pour assimiler les tenants et les aboutissements des démonstrations mises en jeu? A défaut de les forcer à comprendre , je leur demande de m'interrompre dès qu'un passage ne leur parait pas clair dans la démonstration. Au début il n'y avait pas de question, mais suite au devoir maison qui leur faisait démontrer pas à pas la formule qui donne les coordonnées du milieu de deux points, certains élèves ont compris qu'ils ne peuvent pas être passifs et doivent être acteurs de leur apprentissage et ainsi commencent à poser des questions , c'est agréable !!!

Concernant la classe de 2nde Parcours, il s'agit d'une classe à profil , constituée des élèves qui étaient fragiles en 3eme dans leur collège d'origine, mais dont le comportement était exemplaire et qui était motivé. La politique de l'établissement est de constituer une division avec des effectifs réduits afin que les enseignants puissent accompagner au mieux ces élèves. Je rentre moins dans les détails des connaissances avec eux et j'insiste plus sur les compétences techniques.

Pour les 1eres S , j'ai 35 élèves, 7 élèves visent à priori de faire une Terminale Spé Maths, les reste se réparti équitablement entre la SVT et les Sc Physiques. Le niveau est moins hétérogène que celui des 2ndes, mais je ne peux pas faire abstraction des 5 élèves qui ont beaucoup de lacunes , notamment pour la compétence raisonner. Ils sont volontaires et savent appliquer des techniques, mais ont du mal à entamer une démarche de recherche face à des problèmes ouverts. Le plus alarmant selon moi est que seule une dizaine d'élèves maitrisent leur calculatrice programmable. Plus de la moitié des élèves ne sait pas faire de programmes sur sa calculatrice. Donc nous avons commencé par revoir les principes élémentaires de la programmation, comprendre où retrouver les commandes de saisie, celles d'affichage, et les principaux traitements dont nous avons besoin pour la résolution d'équation. Puis nous avons vu les fonctionnalités graphiques offertes par la calculatrice.

Concernant les 1eres ES, ils sont sympa , j'ai 25 élèves en classe (nous avons fait 3 groupes à partir des 2 classes de 1ere ES). Au dela du côté sympathique se pose le problème du manque de recul sur les informations chiffrées. La proportionnalité (produit en croix, et calcul de la quatrième proportionnelle) est globalement maitrisée; mais la représentation des pourcentages, des ensembles, et la notion d'évolution ne sont pas encore acquises. Après 3 séances intensives sur la compétence REPRESENTER , çà y est, la majorité des élèves semble comprendre les calculs qu'ils posent. Toutefois 10 élèves encore y vont "au petit bonheur la chance". Après l'évaluation de Mardi prochain je pourrais faire un bilan et savoir si le temps investi dans les rappels aura été productif. Nous allons passer à la séquence n°2 sur les suites, qui me permettra de vérifier sir les compétences MODELISER et RAISONNER sont acquises.

Enfin pour les Terminales STMG , la musique est différente. je me retrouve avec 35 élèves, mais seul 10 élèves semblent avoir acquis les compétences enseignées en 1eres sur la dérivation. Nous avons travaillé durant deux semaines sur la dérivation de trinôme du 2nd degré, notamment en s'aidant de la calculatrice pour tracer les représentations graphiques, et comprendre ce que représentent: le tableau de signe de la dérivée, le tableau de variation de la fonction, ainsi que les zéros du polynômes. Nous allons donc pouvoir attaquer notre programme de Terminale sur la dérivation, en étudiant la fonction cubique et la fonction inverse. D'avoir leurs dérivées ainsi que le tableau de signe associé. Et la semaine prochaine nous bouclerons la séquence avant le DS du Mercredi 19 Septembre.




Carnet de bord de l’année 2018-2019 au lycée du Nord Acoua. Classes de 2ndes et de 1ere STMG

Progression de 1ere S

Pour la concevoir je me suis basé majoritairement sur celle du lycée Marie Curie à Sainte Anne à l'ile de la Réunion (974). Pour les devoirs maison je vais m'appuyer sur l'idée de Parcours d'étude comme le propose l'IREM de Poitiers.

Des éléments de réflexion pour concevoir une progression de 1ere S:

Supports de cours:

Progression des 1ere ES

Progression des Terminales STMG

Progression Des Secondes mise à jour

Mardi 21 Aout: Suite à la réunion de rentrée du Mardi 21 Aout, j’ai appris qu’il y a eu du changement concernant les niveaux qui m’étaient attribués.

Donc finalement je n’ai plus les 2 premières STMG et 2 2ndes, elles ont été attribuées à un autre collègue. Je me retrouve avec deux classes de 2nde , une 1ere S et une 1ere ES, ainsi qu’une Terminale STMG.

Tant pis pour ce que j’avais déjà préparé concernant les 1eres STMG, çà pourra toujours à un autre collègue. Donc j’attaque la mise à jour de la progression commune des secondes définie avec les collègues hier, pour celle des Terminales STMG on s’est également mis d’accord. Il ne reste plus qu’à concevoir celles des 1eres S et des 1eres ES.

1ere étape : récupérer les B.O

2eme étape : en extraire les points clefs.

3eme étape : Récupérer des progressions sur internet

4eme étape : analyser les points forts et points faibles de ces progressions

5eme étape : produire une progression qui me convienne.


La liste des B.O est disponible au lien suivant:

Lundi 20 Aout : En me connectant sur mon espace i-prof je découvre sur la plateforme SIAE que je suis éligible à un rendez-vous de carrière (anciennement appelé "inspection" ) au titre de l'année 2018-2019 pour obtenir une accélération de carrière du 6eme au 7eme échelon. En voila une bonne nouvelle, je peux gagner un an d'avancement de carrière :)

Pour obtenir des informations détaillées sur ce rendez-vous de carrière je consulte le site suivant:

La notice qui accompagne ce rendez-vous est téléchargeable au lien suivant:

Le guide détaillé du rendez-vous de carrière est téléchargeable au lien suivant:

Le document à renseigner qui peut être envoyé aux acteurs de ce rendez-vous de carrière est téléchargeable au lien:

Il est possible d'écrire directement dans le pdf du document de référence, mais je préfère le saisir dans un document word pour des questions de mise en page afin de faciliter la lecture. Ainsi je remplirai les deux documents.

Samedi 18 Aout: Création d'un canevas pour la conception de séquences de cours sous word.

Je travaillerai ultérieurement à la création d'un cavenas pour une conception de séquences sous LateX.

Vendredi 17 Aout: Élaboration de la première évaluation des 2ndes

Mercredi 15 Aout: Conception des Premières activités calculatrices

Lundi 13 Aout: Conception des Premières activités TICE

Déballage de mes deux calculatrices : Casio fx CG 20 et Ti nSPIRE CX CAS. Ma calculatrice de 2013 fonctionne toujours il s'agit de la TI-83 Plus.

création de supports d'initiation à la programmation sur calculatrices

Semaine du 6 au 10 Aout 2018 :

Conception de la séquence sur le Repérage (des classes de 2nde).

· Conception des activités d’investigation

· Rédaction des traces de cours : Propriétés, Définitions, Exemples

· Sélection des exercices d’application du cours

· Conception de l’activité calculatrice

· Conception de l’activité Programmation ( Python)

· Sélection du Devoir Recherche qui sera distribué en début de séquence

· Sélection du devoir Maison qui est à rendre après la séance d’exercices d’application

· Conception de l’évaluation TICE qui sera faite sur le logiciel geoplan ou geogebra (au choix de l’élève)

· Reste à concevoir l’interrogation de mi-séquence et le Devoir surveillé de fin de séquence. J’ai besoin de connaitre le niveau des élèves grâce aux activités de cours pour rédiger ces évaluations.

· Publication des ressources sur le site http://fatouxmatheux.com

Vendredi 3 Août 2018:

Après une semaine de travail voici ainsi ce que j'obtiens.

Trois grands axes du programme sont répartis de manière plutôt homogène :

Information chiffrée

Suites et Fonctions

Statistiques et Probabilités

La tentation était de fractionner de façon trop homogène en alternant systématiquement les trois notions. J’ai plutôt fait le choix d’alterner en début d’année toutes les grandes notions. Mais pour que les compétences ne se perdent pas trop j’ai alterné l’information chiffrée plus fréquemment au premier semestre. Car sinon le risque est qu’après deux mois sans revoir la notion, les élèves l’aient carrément oubliée.

Par ailleurs il est nécessaire de donner du sens aux apprentissages, toutefois sans compétences « techniques » les élèves auront du mal à résoudre les problèmes pratiques. C’est pourquoi le début de l’année est consacré à l’apprentissage de mécanismes mathématiques simples. Puis progressivement le sens est donné notamment grâce à l’usage des calculatrices et des tableurs.

Les devoirs maisons hebdomadaires seront l’occasion de réactiver les notions apprises en fin de 3emes et en classe de 2nde. Notamment en calcul littéral et en proportionnalité.

La difficulté que j’ai rencontrée avec les élèves en 2014 c’était la transposition de la notion de pourcentage aux taux d’évolution.

Ainsi que le lien entre l’utilité du calcul littéral pour généraliser, et son usage dans les suites.

Concernant les fonctions, cette notion étant très technique, il convient de ne pas braquer les élèves qui ont des lacunes depuis la classe de seconde, ce qui explique le fait de spiraler très souvent autour de cette notion.

Voici ainsi le détail de la progression que j’obtiens :


Jeudi 2 Aout 2018:

Après avoir analysé les progressions afin de pouvoir concevoir une progression qui me convienne, j'ai incorporé les liens avec les disciplines connexes.

Concernant les programmes d’Economie, de Gestion et Management

http://cache.media.education.gouv.fr/file/13/19/4/STMG_economie_211194.pdf

http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=59308

http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=59316

Vu qu’il convient de donner du sens aux apprentissages voici quelques points des autres disciplines susceptibles d’être exploités en Mathématiques.

Economie :

A l’aide du jeu simuland nous produirons des graphiques ré-exploitables en mathématiques.

Gestion :

Management :

Mardi 31 Juillet 2018:

Après avoir lu divers cours de seconde dans mes manuels je connais les compétences que sont censés avoir les élèves en fin de seconde, j’attaque donc maintenant la progression de 1ere STMG.

Le texte de référence est le Bulletin officiel n°6 du 9 février 2012

Le cycle terminal de la série STMG permet l'acquisition d'un bagage mathématique qui favorise une adaptation aux différents cursus accessibles aux élèves, en développant leur sens critique vis-à-vis des informations chiffrées et leur capacité à mobiliser des méthodes mathématiques appropriées au traitement de situations issues des domaines de l'économie et de la gestion.

Objectif général

Outre l'apport de nouvelles connaissances, le programme vise le développement des compétences suivantes :

- mettre en œuvre une recherche de façon autonome ;

- mener des raisonnements ;

- avoir une attitude critique vis-à-vis des résultats attendus ;

- communiquer à l'écrit et à l'oral.

Les 4 compétences que j’évaluerai donc sont :

· CHERCHER

· RAISONNER

· CRITIQUER

· COMMUNIQUER

Diversité de l'activité de l'élève

Les activités proposées en classe et hors du temps scolaire prennent appui sur la résolution de problèmes essentiellement en lien avec d'autres disciplines.

Il convient de privilégier une approche des notions nouvelles par l'étude de situations concrètes.

L'appropriation des concepts se fait d'abord au travers d'exemples avant d'aboutir à des développements théoriques.

Les élèves sont entraînés à :

- chercher, expérimenter, modéliser, en particulier à l'aide d'outils logiciels ;

- choisir et appliquer des techniques de calcul ;

- mettre en œuvre des algorithmes ;

- raisonner et interpréter, valider, exploiter des résultats ;

- expliquer oralement une démarche, communiquer un résultat par oral ou par écrit.

Des éléments d'histoire des mathématiques peuvent s'insérer dans la mise en œuvre du programme.

Les travaux hors du temps scolaire sont impératifs pour soutenir les apprentissages des élèves et sont essentiels à leur formation. Fréquents, de longueur raisonnable et de nature variée, ils sont conçus de façon à prendre en compte les aptitudes des élèves.

Les modes d'évaluation prennent également des formes variées, en phase avec les objectifs poursuivis. En particulier, l'aptitude à mobiliser le tableur et la calculatrice dans le cadre de la résolution de problèmes est à évaluer.

Le programme date de 2012 http://cache.media.education.gouv.fr/file/6/70/5/maths_cycle_terminal_206705.pdf

Un condensé « attentes-programmes » est disponible au lien suivant : http://eduscol.education.fr/ecogest/enseignements/ecogest/im_ecogest/9-stmg-maths.pdf

Durant mes recherches je suis tombé sur des supports de formation destinés à l’enseignement des mathématiques en 1ere STMG : http://maths.ac-amiens.fr/sites/maths.ac-amiens.fr/IMG/zip/formation_STMG.zip


Qu’est ce qui a changé en 2012 concernant l’enseignement des mathématiques en 1ere de Management et Gestion ? (Sciences et Technologies du management et de la Gestion)

Un peu de recherche historique me permettra de mieux comprendre la philosophie de la STMG.

Avant 2012 on parlait de BAC STG (Sciences et technologies de la Gestion).

Il faut noter que la modification de la série STG en STMG est devenue effective à partir de la rentrée 2012 pour les classes de premières. Quant aux Terminales, le Bac STMG a été mis en place à partir de la rentrée de Septembre 2013.

Concernant la spécialisation, la réforme visait à ce que les élèves aient une spécialisation progressive dans la Série STMG, contrairement au Bac STG où 1 spécialité devait être choisie dès la première :

  • Mercatique
  • CGRH : Communication et Gestion des Ressources Humaines
  • CFE : Comptabilité et Finance d’Entreprise
  • GSI : Gestion des Systèmes d’information

Pour le Bac STMG, les élèves de première auront donc le choix entre 2 spécialités :

  • Communication
  • Gestion

C’est en Terminale STMG qu’ils devront choisir entre 4 spécialités différentes :

  • GF : Gestion et Finance
  • Mercatique (Marketing)
  • CRH : Communication et Ressources Humaines
  • SIG : Systèmes d’information et de Gestion

Avec cette spécialisation sur 2 ans, cela va permettre aux élèves de trouver plus facilement leur orientation et d’opérer un éventuel changement de spécialité en Terminale. En plus de cela, la réforme a prévu de mettre en place des accompagnements personnalisés, des tutorats et stages de remise à niveau pour la série STMG.

Remontons plus loin dans le temps.

Le bac a été institué dès le XIIIe siècle à l’université de Paris. A l’origine seules 4 facultés étaient proposées : Arts, Médecine, Droit et Théologie.

La Révolution Française (1789) supprime les universités, le baccalauréat a été réorganisé pour les cinq disciplines (sciences, lettres, droit, médecine, théologie) par Napoléon 1er en 1808. En 1830, apparaît la distinction entre lettres et sciences. À partir de 1852, les baccalauréats des lettres et des sciences deviennent symétriques, alors qu'auparavant le baccalauréat des lettres précédait le baccalauréat des sciences, divisé en baccalauréat des sciences physiques et des sciences mathématiques. De multiples modifications seront opérées jusqu’à 1965. La démocratisation du baccalauréat intervient réellement à partir des années 1960-1970, quand le primaire supérieur (la partie du système scolaire réservée aux familles modestes) est supprimé en 1963 au profit du collège unique (en 1975, avec la loi Haby).

Cinq sections sont définies en 1965:

  • la section A orientée vers les études littéraires, linguistiques et philosophiques, comportant une option arts ;
  • la section B orientée vers les sciences économiques et sociales et comportant une initiation aux mathématiques pures et appliquées nécessaires à l'étude de ces sciences ;
  • la section C orientée vers les mathématiques et les sciences physiques ;
  • la section D orientée vers les Sciences Naturelles et les mathématiques ;
  • la section D’orientée vers les mathématiques et les Sciences et Techniques Agronomiques ;
  • la section E orientée vers les mathématiques et la technologie ;
  • la section F orientée vers les Sciences et Techniques Industrielles, de Laboratoire, et médico-sociales, et techniques des Arts (Musique et Danse);
  • la section G, orientée vers les techniques administratives, commerciales, et de gestion ;
  • la section H, orientée vers les techniques informatiques ;

Donc la STMG est la petite-fille du bac G et du bac H.

En 1995 les filières A, B, C, D et E sont remplacées en 1995 par les filières S, L et ES.

Ainsi de 1995 à 2007 les filières technologiques existantes étaient :

STI, STL, SMS, STAE, STPA, STT, Arts et Hôtellerie.

De 2007 à 2012 les filières technologiques existantes sont :

STI, STL, SMS, STAE, STPA, STG, TMD, et Hôtellerie.

Enfin depuis 2012 et ce jusqu’à Septembre 2019 les filières technologiques existantes en 1ere sont :

STI2D , STD2A, STL, ST2S, STAV, STMG, et STHR (depuis Septembre 2017)

Les candidats ajournés à l’examen du baccalauréat reçoivent, s’ils ont obtenu pour l’ensemble des épreuves une note moyenne au moins égale à 8, un certificat de fin d'études secondaires. il est délivré par le recteur d'académie et atteste d'un niveau bac.

J’attaque donc la recherche de progressions de 1eres STMG.

http://irem.univ-reunion.fr/IMG/pdf/2.5_progression1stmg_irem.pdf

https://www.ac-strasbourg.fr/fileadmin/pedagogie/mathematiques/Inspection/Documentations/STG_2006_4-2_vs_progression1.pdf

http://nathématiques.fr/lycee/premiere-stmg/

Lundi 23 Juillet 2018:

Amélioration de la première progression établie.

Lecture approfondie du BO initial (sans les aménagements de 2017) .

Rajout des points de la progression de l’IREM de la réunion qui manquaient à ma progression.

En revanche je fais le choix de ne pas faire un chapitre spécial dédié aux notations et aux ensembles. Je préfère les disséminer au fur et à mesure des besoins dans les différentes séquences de cours.

De même pour l’algorithmique je refuse de la dissocier des maths. J’en ferais systématiquement dans chaque chapitre. Le premier trimestre sera consacré à l’affectation de variables et aux tests. Et au deuxième trimestre nous travaillerons surtout les boucles. Et au troisième trimestre les jeux à programmer sur sa calculatrice( devinettes, snake, supermario bros, basket ball, flight simulateur, etc…)

La grosse difficulté était de savoir si je fais comme dans la plupart des progressions que j’ai trouvées, à savoir : fait 12 gros chapitres ; ou si plutôt je garde mon « style pédagogique » faire plus 16 chapitres plus découpés (fractionnée) , avec des spirales ( spiralaire) comme je le faisais en collège . Sachant qu’il y a 32 semaines mais réellement que 30 semaines durant lesquelles les élèves seront cognitivement disponibles. En effet il faut enlever la semaine de rentrée où les élèves sont en adaptation, et la dernière semaine où ils sont déjà en vacances dans leur tête en raison des préparatifs du bac.

Ce qui me fait une moyenne de 2 semaines par séquence. Toutefois certaines séquences, les fins spirales, ne dureront qu’une semaine. En compensation les débuts de spirales dureront 3 semaines.

Les notions très spiralées sont :

· Les fonctions

· Les vecteurs

Concernant l’ordonnancement des séquences, j’ai analysé les exemples de progression fournis par l’APMEP

Ainsi on constate que les choix décisifs sont ceux concernant les vecteurs, les statistiques et les probabilités. Les autres notions semblants être à des places globalement invariantes :

Espace, échantillonnage et trigonométrie sont toujours à la fin. La raison est surement le fait que les élèves qui n’iront pas en première scientifique ou technologique (Science de l’Ingénieur) n’en feront pas après la seconde, ou alors de façon épisodique.

Concernant l’ouverture de la progression elle se fait toujours par le repérage et les fonctions, notions qui traversent toute l’année ce qui explique qu’elles soient abordées de façon précoce.

Donc en conservatoire j’ai gardé le début et la fin.

En laboratoire j’ai alterné le cœur de progression autour des fonctions, vecteurs, et autres notions.

J’ai décidé de placer les Probabilités, et les statistiques après la première période car ce sont des notions que les élèves aiment bien, ce qui permet de les remettre en confiance à chaque début de périodes. La première période étant axée sur une « remise à niveau » certains élèves risquent de se démotiver en constatant leurs lacunes, donc il est impératif de les remotiver immédiatement après.

Concernant la programmation (sur calculatrice notamment) je laisse la première période aux élèves pour acheter leur calculatrice programmable, mais je donnerai chaque semaine un devoir bonus à faire pour ceux qui ont déjà leur calculatrice. Pour les élèves en fragilité financière je leur ferai un prêt (j’achèterai 20 calculatrices à 70€ qu’ils me rembourseront en 3 fois) Pour les autres il faudra qu’ils se débrouillent en empruntant des calculatrices à leurs camarades des autres classes. L’idéal étant que j’arrive à constituer un stock de 28 calculatrices programmables que je prêterai aux élèves qui n’en ont pas pendant les cours, mais le risque c’est que cela ne les incite pas à se stresser pour en acheter. Bref je continue de réfléchir et on verra bien d’ici le retour des vacances d’octobre.

Pendant que je réfléchissais, je suis tombé sur des éléments concernant le bac 2021. Une idée à germé dans mon esprit : dans chacune de mes classes de seconde chaque élève devra réaliser un exposé sur un mathématicien célèbre, donc je commence à collecter les noms de 30 mathématiciens. Ainsi lors de la semaine des mathématiques une exposition (avec des panneaux résumés et des vidéo-montages réalisés par les élèves, disponibles sur les pc de l’accueil de l’établissement) permettra aux autres élèves du lycée de consulter les productions des élèves. Je centraliserai leurs productions sur le site du lycée ainsi que sur mon site.

En supposant que le bac aura lieu du 17 au 25 Juin 2019, j’ai ainsi arrêté ma progression au 3 Juin 2019.

C’est ainsi que j’obtiens la progression suivante.