Poésie‎ > ‎

Captive Mind

Poésie
Sélection de poèmes de Stéphane Berrebi, artiste peintre

     Accueil      Peintures 2007-11      Peintures/Californie 2005-06      Dessins  Gravures

      Œuvres 1997-2005      Œuvres 1987-1996        Dessins d'Enfant

      Biographie      Réflexions      Poésie
     English

      Contact


Captive Mind

1989

Nos interlocuteurs avaient changé
Mais ils surent conserver les noms de leurs prédécesseurs
Leur politesse légendaire
Et toutes les apparences de la continuité

Les tréteaux décorés les chapiteaux multicolores
Les mêmes rires bon enfant
Entrez donc en toute simplicité
Et cette odeur rassurante de fête foraine
Nous ne nous sommes aperçu de rien

Mais petit à petit les rires se sont transformés en couteaux
Les orgues des manèges rendaient un son barbare

Aller de l'avant c'est la prière du pauvre d'esprit

Aujourd'hui le cri d'un animal retentit
Et la peur imprègne les regards
Les poèmes sont devenus des serpents
L'oubli est la première blessure du matin

Comments