Spirit Altitude 2014 : de cimes en profondeurs !  

À l’invitation du Service diocésain des vocations du Diocèse de Malines-Bruxelles, ils étaient 14 étudiants et jeunes professionnels de nos régions à se mettre en route ce 18 janvier 2014 avec 4 animateurs pour vivre un trekking en montagnes et un trekking spirituel.  La plupart venaient de clôturer leur session d’examens ! C’est dans le Valais, en Suisse, à l’hospice du Grand Saint-Bernard à 2473 mètres d’altitude que le groupe belge a été accueilli durant une semaine après une bonne montée à pieds, chaussés de raquettes ou de skis de randonnée.

Au programme de la semaine ? Prendre le temps d’approfondir la question « quel chemin pour ma vie ? », discerner quel est mon appel, ma vocation.  C’est l’Évangile de Luc, illustré par des exemples dans la vie du Bienheureux Jean-Paul II, qui a servi de guide pour cette retraite.  Chaque journée était rythmée par un enseignement et par la prière des offices des Chanoines.  La messe quotidienne, des témoignages de diverses vocations et la contemplation de l’œuvre de Dieu à travers sa si belle création lors des sorties en montagne ont ouvert des chemins de prières, de méditations et de réflexions aux participants.

Le dernier soir, après une veillée d’adoration et de réconciliation, autour d’un bon verre de Fendant, plusieurs partageaient les fruits de la semaine. « Simplement, une grande joie », ont dit certains.  Un autre partageait un désir de lire régulièrement, quotidiennement la Parole de Dieu.  Un esprit de charité devant le témoignage de vie des Chanoines, avait touché un autre.  Des jeunes confiaient encore : «  le "toc, toc" de Dieu dans mon cœur » ou « le désir de trouver un accompagnateur spirituel ».

Il est certain que nous avons monté des cols et des sommets et que nous avons fait de belles ascensions mais dans la crypte nous sommes aussi descendus dans la profondeur du cœur à cœur avec Dieu.  « Chacun de nous, nous sommes appelés et envoyés en mission.  Nous ne pouvons réaliser la mission de l’Eglise que si nous vivons unis autour de la personne de Jésus Ressuscité présent au milieu de nous. » Tels étaient les mots d’envoi de l’Abbé Luc Terlinden lors de la messe finale samedi !