Photo d'un jour

Robert DEJARDIN

G. S. du Redan

J’ai commencé la spéléologie au début des années 1960, et comme beaucoup de débutants, je me suis aventuré dans le Trou de l’Eglise à Mont-sur-Meuse. Quels bons souvenirs. Je me suis équipé d’une sous-coiffe en bakélite de l’armée américaine dont j’avais bricolé un éclairage rudimentaire avec mon ancienne lampe électrique de vélo et je m’étais habillé à l’aide des vêtements usagés.

Accompagné de deux amis, et d’une corde de chanvre nous nous sommes engagés dans le puits d’entrée pour ramper ensuite dans la chatière des « Bruxellois » et aboutir dans la salle « Tony ». Là, devait se dresser devant nous, parait-il une prestigieuse draperie marbrée, haute de 2 mètres et épaisse de quelques millimètres, elle devait se pointer sur une stalagmite.

Je n’ai jamais pu la voir, si ce n’est dans une revue « Le Patriote Illustré » datée du 3 septembre 1950. Photo d’un jour, photo pour toujours ! Stalagmite de mille ans pour nul an ! Qu’il était magnifique ce prestigieux Trou de l’Eglise ! Et demain, que restera-t-il ?

Dans cette même revue hebdomadaire, nous trouverons la topographie du Trou Bernard et plusieurs autres photographies, également témoins d’une époque révolue.

Les clichés du présent seront les documents de demain, comme ceux d’hier le sont pour ce jour. La revue « Collections » vous en informe continuellement.

Les collections d’aujourd’hui fournissent la liaison indispensable pour construire  les réflexions prochaines.