Accueil





                                                                                                                                                                                                                   Mise à jour : 03/12/2018




Bienvenue sur le site de la délégation départementale du
 Souvenir Français d'Ille-et-Vilaine

Ossuaire au cimetière de l'est à Rennes

(Cliquez sur la photo)

Chaque année, pour le 1er novembre, le Souvenir Français entretient et fleurit les tombes des Morts pour la France (MPLF). Du lundi 29 octobre au vendredi 2 novembre, les bénévoles seront présents aux abords des cimetières communaux.

A lire un article de Pascal Simon sur Ouest-France



MESSAGE DU PRÉSIDENT GÉNÉRAL

pour le 1er novembre 2018

Les soldats inconnus sont les grands bénéficiaires du centenaire. Chaque jour, la presse se fait l’écho de découvertes de combattants. Archéologues, généalogistes et historiens se livrent alors à la recherche des identités des corps retrouvés. Saluons la passion et le bonheur de redonner une identité à ces inconnus.

Tout cela constituerait le « meilleur des mondes mémoriels »si au même moment ne disparaissait pas dans des centaines de cimetières communaux les tombes de combattants restitués à leurs familles au lendemain de la grande guerre.

Paradoxe : la passion d’un côté pour donner des sépultures aux ossements retrouvés et le silence de l’autre pour jeter les ossements de tombes en déshérence dans les fosses communes des cimetières communaux.

Le Souvenir Français est «  parti en guerre » contre ce scandale. Aucune tombe de combattant de la grande guerre ne doit disparaître de nos cimetières !

Et pour cela, nous avons besoin de vous : Pour sauver « leurs » tombes, pour sauver "nos" tombes.





"Flash-info" n° 24 de la délégation générale du Souvenir Français d'Ille-et-Vilaine


Lundi 3 septembre, L’entreprise funéraire Costard a procédé à l’exhumation des trois poilus : Émile Armand Porée, MPLF le 3 novembre 1916 à l’âge de 20 ans, Jean Marie Piot, MPLF le 14 juillet 1917 (presque 22 ans) et Émile François Livoreille, MPLF le 27 octobre 1918 à l’âge de 23 ans. Avant d'inhumer les dépuilles dans un nouveau carré militaire, un piquet d’honneur de la gendarmerie leur a rendu les honneurs à  17 h en présence de Lionel Brodier, DG35 du SF, Raymond Fromont, DG35 honoraire, du vice-président de la communauté de communes de Dol-Pleine-Fougères, de nombreux élus de Broualan et des communes environnantes, des associations patriotiques avec leurs porte-drapeaux, de membres de la famille des poilus honorés. Cinq musiciens de la fanfare de Plerguer ont joué les sonneries réglementaires.

Les participants ont ensuite jeté sur les cercueils une poignée de terre ramenée des champs de bataille de Verdun.

https://photos.app.goo.gl/b1nDbTS8StkE3EvN6


Le flash info n°23est paru
Cliquez sur l'image


Saint-Méloir-des-Ondes, samedi 7 juillet une cérémonie d'hommage au Résistant, Mort pour la France, Maurice Couriol

Le Souvenir Français et les associations patriotiques locales, dont l'Union mélorienne des anciens combattants (Umac), a organisé
 à Saint-Méloir-des-Ondes, le samedi 7 juillet une cérémonie d'hommage au Résistant, Mort pour la France, Maurice Couriol.

L'hommage s'est déroulé au cimetière à 11 h en face de la sépulture. 

Christian Rivoal, délégué communal, représente le Souvenir Français au sein de l'organisation.







Alors qu'il œuvrait au sein du maquis de Broualan, Maurice Couriol (Croix de guerre) a été arrêté par la milice et, après avoir été torturé, fut fusillé avec sept camarades de combat, le 7 juillet 1944.                              

Des photos de cet hommage en cliquant sur l'image ci-dessus.


Le général Christian Baptiste, délégué national de l’ordre de la Libération, a lu un éloge aux soldats tombés durant la campagne d’Indochine. | OF


Par Ouest-France

Publié le 08/06/2018 à 11h57

Dans le cadre de la Journée nationale d’hommage aux « morts pour la France » en Indochine, une cérémonie départementale s’est tenue ce vendredi 8 juin à Dinan.

Près d’une centaine de personnes ont fait le déplacement devant le pagodon, route de Dinard. « Il y a toujours du monde à cette commémoration », fait remarquer Tony Crespin, responsable de la police municipale de Dinan et chargé de son bon déroulement.

Ce vendredi matin, Dinan accueillait la cérémonie départementale d’hommage aux « morts pour la France » en Indochine.

Elle était présidée par le préfet des Côtes-d’Armor, Yves Le Breton, qui a relayé un message du ministre de la Défense. Auparavant, le général Christian Baptiste, délégué national de l’ordre de la Libération, a lu un éloge aux soldats tombés durant la campagne d’Indochine (lire ci-dessous). « Ce n’est pas le jour pour repasser toute l’Histoire coloniale », précisait-il en introduction.

La cérémonie s’est conclue par un dépôt de gerbe.

Trois questions au général de division Christian Baptiste

Quelle est la raison de votre venue ce jour à Dinan ?

Je suis invité à Dinan par le Comité monument Indochine pour lire l’éloge aux soldats tombés pour la France en Indochine. Car ne pas se souvenir d’eux, c’est comme une deuxième mort pour eux.

Justement, ces soldats morts au combat ne sont-ils pas quelque peu oubliés ?

C’étaient des soldats professionnels et la mort faisait partie de leur métier. On parle moins de ce conflit que d’autres car ces combattants étaient engagés dans une guerre loin des yeux des Français. Qui essayaient de reconstruire le pays au lendemain de la Seconde guerre mondiale et appréhendaient la Guerre froide. Leur mort est poignante car elle est isolée et incomprise des Français de l’époque.

Ce passé colonial est-il toujours un sujet sensible ?

La France fut un empire colonial, c’est un fait. Se risquer à faire un jugement historique sans chercher à remettre dans le contexte d’antan serait anachronique.

Source : Ouest-France 

https://www.ouest-france.fr/bretagne/dinan-22100/dinan-rendu-hommage-aux-morts-pour-la-france-en-indochine-5811531

PhG


Gilles Cadoret, président du Comité du Souvenir Français de Redon

et Délégué communal du Souvenir Français à Pipriac, remet un chèque de 400 €, pour une classe du collège Saint-Joseph. Article Ouest-France

Cliquez sur la photo

et rendez-vous sur le site @ de la Délégation Communale de Pipriac !

https://sites.google.com/site/souvenirfrancaisdepipriac/home/actualites




Décès du lieutenant-colonel Arnaud Beltrame

 Le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame nous a quittés. Mort pour la France, ''Pour la Patrie, l'honneur et le droit"
Nos sincères condoléances et notre soutien à sa famille, ses proches et ses compagnons de la gendarmerie de l'Aude.
Que Sainte Geneviève l'accueille et veille sur lui.
Né à Etampes, dans l'Essonne, Arnaud Beltrame est un gendarme expérimenté ayant débuté sa carrière en 2001. Il est issu du recrutement de l'école militaire interarmes (EMIA) de Saint-Cyr. Il est marié et n'a pas d'enfant.
D'abord nommé dans un peloton de véhicules blindés à Satory (de 2002 à 2006), il a ensuite rejoint le premier régiment d'infanterie (RI) de la Garde républicaine , jusqu'en 2010.
De 2010 à 2014, il a été chef de la compagnie d'Avranches dans la Manche, puis officier d'état major à Paris de 2014 à 2017.
En 2012, Arnaud Beltrame avait été fait chevalier de la Légion d'Honneur.
C'est en 2016 qu'il accède au rang de lieutenant-colonel. Il a été nommé officier adjoint au commandement du groupement de gendarmerie de l'Aude en août dernier.

Source : Gendarmerie Nationale.

Trois autres victimes sont également à déplorer lors de cet odieux attentat.

https://www.ouest-france.fr/faits-divers/attentat/la-chevauchee-meurtriere-d-un-homme-de-25-ans-5641113


Lionel Brodier, nouveau Délégué général d'Ille-et-Vilaine
La cérémonie de passation entre le colonel (er) Raymond Fromont et le lieutenant-colonel (R) Lionel Brodier s'est déroulé, en présence des drapeaux des Comités du département et du Délégué général adjoint, Marc Jean, lundi 5 février à 14 h à la Maison du combattant de Rennes. Le nouveau DG a désigné Pierre Saillard (absent sur les photos), petit-fils de Max Le Calvez, comme porte-drapeau. Le Délégué général honoraire a ensuite remis au major (er) Jean-Jacques Lamorinière la médaille Vermeil du Souvenir Français. Le nouveau Délégué général a remis la médaille d'argent à Annick et Bernard Bohuon.




Accueil d'une classe au cimetière de l'Est
Le Comité de Rennes a accueilli, vendredi 16 février après-midi, une classe de 25 CM1/CM2 de l'école de la Duchesse Anne (Rennes) dans le cadre d'un parcours mémoire qui passait par la visite du musée de Bretagne, des expositions sur la grande guerre, la visite du Panthéon rennais et des carrés militaires du cimetière de l'Est.

Le flash info n° 22 est paru
cliquez sur l'image


Félicitations :

Présidence de la République
Ordre national du Mérite

JORF n° 271 du 21 novembre 2017
- Texte n° 3 -

Décret du 18 novembre 2017 portant promotion et nomination
NOR : PREX1730049D
Par décret du Président de la République en date du 2 mai 2017, pris sur le rapport du Premier ministre et des ministres et visé pour son exécution par le chancelier de l'Ordre national du Mérite, vu les déclarations du conseil de l'Ordre portant que les présentes promotions et nominations sont faites en conformité des lois, décrets et règlements en vigueur, sont promus ou nommés, pour prendre rang à la date de la remise réglementaire de l'insigne :

 Au grade de Chevalier

M. Havard (Joseph, René, Marie), vice-président départemental d'une union d'anciens combattants ; 66 ans de services.

Mr Joseph Havard est Délégué communal du Souvenir français de Livré-sur-Changeon



Nomination :

La Délégation Générale du Souvenir Français d’Ille et Vilaine a investi dans les fonctions de Délégué Communal  du Souvenir Français

de  BROUALAN  Mr le Capitaine VIOT René  

– rattaché au Comité  de  DOL, à compter du Ier décembre  2017  pour une durée de trois années.

La Délégation d’Ille et Vilaine, le remercie tout particulièrement de  mettre ainsi, au service de notre Association,


Le flash info n°21 est paru

Christian Rivoal a reçu, des mains du général Roger Couturier, l'insigne du grade de chevalier de la Légion d'honneur. Cette cérémonie a eu lieu en présence de nombreuses personnalités et de ses proches.
et les Photos de Joseph Cottais



Réunion annuelle de la délégation générale du Souvenir français d'Ille-et-Vilaine à Fougères le 20 mai 2017
les photos sont en ligne , cliquez sur la photo ci-dessous .....

Photo : Fabrice Limbach



LES PALMES DU MONUMENT AUX MORTS DÉROBÉES EN 1940 PAR L’OCCUPANT NAZI, 77 ANS APRÉS

LES ANCIENS COMBATTANTS DE LANHÉLIN RÉ-INSTALLE UNE PALME DU SOUVENIR FRANÇAIS. 

LANHELIN a commémoré la Victoire de 1945 le 14 mai 2017, le comité du Souvenir Français de Plerguer était largement représenté, 

une palme a été dévoilée au Monument aux Morts. D'autres photos sur la page du comité de Plerguer



Le samedi 26 novembre 2016 a eu lieu au

Monument aux Morts, rue Martenot à Rennes

la cérémonie de commémoration du centenaire du discours de Mr Francis SIMON

http://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/rennes-hommage-francois-simon-et-au-soldat-inconnu-4638362


Les photos de cette cérémonie sont en ligne, merci à Joseph Cottais, délégué communal de Saint-Père
Cliquez sur la photo

Et sur celle-ci pour voir d'autres photos, merci à Fabrice Limbach,

chargé de la communication du Souvenir Français d'Ille-et-Vilaine 

Consultez l'article de Rennes-métropole sur cette manifestation :


Écrivain & historien, Patrick-Charles RENAUD travaille actuellement sur un ouvrage consacré à la Grande Guerre, plus particulièrement aux combats de la rupture du Chemin des Dames à partir du 27 mai 1918 à la mi-juin 1918.

Pour ce faire et outre les archives officielles, il s'efforce de recueillir des documents (lettres, carnets, photos, etc.) conservés par les particuliers. Lire la suite ICI

L'hommage rendu à Guillaume Thébault et Pierre Josse à la Fresnais le 03 décembre.


A découvrir et à partager :

Le Comité Royal du Souvenir de Le Roux a vu le jour dès le lendemain de la première guerre mondiale. Nous sommes le dimanche 31 août 1919 et la jeunesse veut honorer « leurs Anciens Combattants et Déportés ». A l’occasion de festivités organisées en leur honneur, nos soldats sont couverts de fleurs par les jeunes filles du village. 

Ils sont émotionnés de tant d’attention. Des larmes perlent leurs yeux car ils sont également conscients qu'ils ont eu beaucoup de chance de rentrer sains et saufs. Cette chance s’est une fortune pour eux, car au bout du village près de 400 soldats français reposent sur les hauteurs de la Belle-Motte. C’est pourquoi, ils proposent de faire une entorse au programme et de gagner en cortège le cimetière militaire français. Ils y déposent les bouquets de fleurs sur les tombes. Ils saluent leurs frères d'armes bretons et normands disparus et ils se jurent alors de revenir chaque année, le dimanche le plus proche du 22 août.
 

http://comitedusouvenirdeleroux.be/index.php?lng=fr





Valoriser et préserver la Mémoire






Les Archives départementales d’Ille-et-Vilaine ont élaboré, dans le cadre du Centenaire de la Grande Guerre, un projet ambitieux qu’il vous est possible de consulter, utiliser et si possible faire connaître auprès de vos partenaires. 

Il s’agit d’undocgame intitulé : « Classe 1914, ne m’oubliez pas ! », destiné à des adolescents, accessible sur le site : http://classe1914.ille-et-vilaine.fr/ 

Le docgame s’apparente à une bande dessinée interactive, portée par la voix d’un narrateur.L’internaute incarne un personnage né en Ille-et-Vilaine qui peut faire des choix de vie tout au long de l’aventure, au cours de trois grandes périodes : l’avant-guerre, le conflit et le retour à la paix.

Ce docgame a pour vocation d’accompagner la connaissance de l’histoire, en complément des programmes scolaires.  Outre sa dimension historique et culturelle, il se veut un outil pédagogique qui permet l’utilisation de ressources documentaires mises en ligne sur le site. 

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à contacter Jean-Yves Le Clerc, chef de projet (jean-yves.le-clerc@ille-et-vilaine.fr) et à consulter le site des AD35 : http://archives.ille-et-vilaine.fr/fr/centenaire14-18   

A noter que les AD35 ont mis en ligne Le guide des sources de la Première Guerre mondiale, rassemblant 8500 notices décrivant des sources conservées aux Archives départementales, aux Archives nationales, au Service des archives économiques et financières, ainsi que dans les services d’archives militaires. L’objectif est de mettre en valeur les sources locales mais aussi de rapprocher archives civiles et militaires, sources locales et nationales, afin d'ouvrir des pistes nouvelles de recherche, à l’attention de chercheurs et surtout du public moins averti.  

Antoine RODRIGUEZ

Directeur du service départemental d'Ille-et-Vilaine


Aux Présidents de Comités et Délégations d'Ille-et-Vilaine :

si vous souhaitez commander des petits drapeaux à agiter lors des diverses manifestations, 
soit en commande groupée, soit en commande personnalisée et individualisée,
à partir de 100 exemplaires plus frais de port qui doivent être réglées a la commande, renseignements sur les tarifs, contactez-nous :
contact@souvenir-francais.org



La Délégation Départementale du Souvenir Français met à disposition gratuitement une exposition pour les Délégations communales et Comités d'Ille-et-Vilaine, si vous souhaitez la réserver contacter nous via le site  "onglet Contact" ou conatcter le Souvenir Français le plus proche de chez vous

Voir l' Exposition