c- Taï Chi

Les enchaînements martiaux du Sonmudo s'appellent "Youn no" ou "Son Yang".

L'origine martiale de ces enchaînements est la même que celle du Taï Chi chinois, ou que celle des Katas du Karaté japonais ou encore des Poumsés du Taekwondo coréen. Ce sont des mimes de combats imaginaires.

Le "Youn No" est plutôt court et lent, le "Son Yang" est plus long et dynamique.

Le pratiquant apprend la signification de chaque déplacement et de chaque geste, ce qui rendra cet exercice bien plus attrayant qu'une simple mémorisation de chorégraphie.

Les bénéfices de ces exercices sont :

  • coordination des gestes et de de la respiration,

  • amélioration de la stabilité, de l'équilibre et de l'ancrage au sol,

  • fluidité du geste,

  • relâchement musculaire et application de la force au bon moment,

  • entretien la mémoire.

Le Sonmudo : le plus ancien art martial coréen

pratiqué par les anciens comme les plus jeunes