Depuis 2005, l'hypnose est reconnue comme un outil à visée thérapeutique, codifié par la CCAM (Classification des actes médicaux) sous le code ANRP001. Elle fait parti des actes non remboursés par la sécurité sociale.

C'est un acte pratiqué par des médecins, ou d'autres professions paramédicales (dentistes, infirmiers..) dans le cadre du traitement de la douleur (hypnoalnagésie) ou par des psychologues ou médecins-psychothérapeutes dans le cadre de psychothérapies (hypnothérapie).

Pour votre information:
Le titre d'hypnothérapeute n'est pas réglementé juridiquement. Aussi, afin de vous assurer de la compétence d'un professionnel, assurez-vous qu'il détient un diplôme de psychologie clinique ou de médecine en plus de sa formation en hypnose clinique. Il doit pouvoir vous présenter ses diplômes et attestations de formation sur demande.