NOTRE CONFRERIE

                                                                                                                                                                                                   visiteurs 





    Nous vous remercions de venir nous rendre  visite, nous qui, comme notre nom l'indique, avons décidé de sonner "jusqu'à la fin...! "  Nous sommes une confrérie d'anciens sonneurs  de couple ou de bagad qui se sont consacrés principalement à la musique sacrée, les mélodies et autres marches .       

    Nous offrons nos prestations dans le cadre de concerts, d'animations de rue en tous genres, de manifestations locales ou familiales et enfin pour satisfaire la tradition lors de "Pardons" et en particulier le "Grand Pardon de Saint Yves" chaque année en Mai.
 L'ensemble est composé de cornemuses et de bombardes....Mais sans batterie. Nous ne sommes donc pas un "Bagad".
Nous développons aussi un petit secteur "Danse" qui enrichit nos prestations lorsque nous côtoyons des "Cercles" ou à l'occasion de repas animés lors de fêtes locales, de mariages….
Nous sommes en manque de quelques cornemuses, donc si vous savez jouer quelques uns de nos airs bien connus, nous vous accueillerons avec grand plaisir ! (voir "pour  nous joindre")

En souvenir
 

  Fidèle à notre devise, Alain a sonné « jusqu'au bout » et comptait bien participer à quelques unes de nos prochaines manifestations... mais hélas, cet espoir a été brutalement interrompu le 20 avril 2017. Sous une apparence de rigueur, Alain était un pince sans rire, et un homme rempli d'humour doublé d'un excellent musicien, jouant de la cornemuse, bombarde, accordéon diatonique, toujours prêt à entonner des chants de marin avec son timbre de voix inoubliable. Il était notre secrétaire dévoué, rapide, efficace, méticuleux, donnant son avis clairvoyant pour améliorer le bon déroulement de nos prestations, et cela toujours avec humanité et gentillesse. Kenavo, notre ami, notre frère en musique, tu nous manqueras...


 Christian avait appris la bombarde avec le fondateur de notre groupe, Paul Larivain. Il avait toujours des  projets plein la tête. Sa joie de jouer ensemble, sa bonne humeur permanente, et son caractère si chaleureux nous manquent. Il nous a quittés le 28 aout 2016.