Feng Shui‎ > ‎Qu'est que ...‎ > ‎

Le Chi


La circulation du Qi

 

Chi signifie « souffle », « énergie », « influx ».
On peut relier son concept à celui du  « pneuma » grec, ou du « prana » indien.

Le Chi est Energie Universelle, il imprègne tout, il est présent dans toutes les manifestations de la nature.
Dans son approche spirituelle, il englobe tout l’univers et relie les êtres entre eux.

Le Chi se déplace partout dans notre environnement, comme à l’intérieur de nous.

On peut identifier le flux du Chi à celui de l’eau, si le débit est doux, tous les domaines de la maison seront correctement nourris, s’il est bloqué ou stagnant, ces domaines le seront aussi. 

 

 

Le vent et l’eau sont des éléments importants pour l’ancienne Chine comme pour les paysans de nos campagnes car des vents « légers » annoncent des bonnes récoltes et donc un bétail en bonne santé, alors que l’eau évite la sécheresse.
De ce fait, ils apportent la nourriture nécessaire aux hommes et aux bêtes.

Par contre, les vents violents et les eaux tumultueuses gâtent les récoltes et les eaux stagnantes provoquent maladies.


  
L’un des objectifs du Feng Shui est d’optimiser les flux du Chi dans la maison car une circulation légère et douce privilégie des pensées et attitudes positives.
 

Le Chi doit pouvoir circuler librement. Les formes et les matières composant l’environnement l’influence et peuvent l’accélérer ou le ralentir.
Il convient donc de faire en sorte que rien ne lui fasse obstacle. S’il rencontre un obstacle, le Chi circule mal. Ainsi pas de porte coincé, de porte qui grince.


  
Un blocage commun de l’énergie dans une maison se situe au niveau de la porte d’entrée quand celle-ci s’ouvre sur un mur par exemple, ou au niveau des pièces encombrées telles que le garage ou des placards.
Une fuite d’énergie se produit quand on a un alignement de 2 portes face à face, en particulier la porte principales et la porte arrière.


Comments