Toutes les soirées‎ > ‎2019‎ > ‎

Charles Meryon, un graveur visionnaire du XIXe siècle

Bien qu’il ait été célébré par Baudelaire et Victor Hugo, Meryon, connu pour ses Vues de Paris à l’eau-forte (1852-1854), reconnu comme un précurseur des surréalistes, est oublié aujourd’hui parce qu’il ne grava qu’une centaine d’œuvres, ne fut jamais peintre et mourut fou à l’hôpital de Charenton. Un critique américain dit de lui en 1874 qu’il est le plus grand aquafortiste de son temps. 

Avec Michel MELOT, Conservateur général des bibliothèques honoraire, nous irons en images à la rencontre de cet artiste à la vie dramatique et romanesque.   


Mercredi 27 mars 2019

à 19h45