Image de la partition systeme Restauration (3 de 3)
Lorsqu'après une catastrophe logicielle (le plus souvent un virus particulièrement vicieux..), il n'est même plus possible d'accéder à Windows, l'ordinateur redémarrant ou restant bloqué en noir ou bleu avant le chargement de l'OS, il n'est malheureusement pas possible de recourir aux méthodes habituelles ("réparation" de Windows, scan du disque dur, etc..). En effet, même après une prétendue "réparation" de Windows avec le DVD légal, l'ordinateur ne redémarre toujours pas, le virus étant toujours actif. Restent alors deux solutions:
- soit, après un formatage de la partition système infectée, tout réinstaller : Windows (y compris les mises à jour...), les drivers (multiples et variés), tous vos logiciels, les périphériques, bref, une journée de travail particulièrement fastidieuse,
- soit effectuer une restauration d'une image de la partition système ce qui rétablit l'ordinateur dans l'état où il était, avant l'attaque virale, au jour où a été réalisée la sauvegarde. C'est évidemment la solution la plus simple, la plus rapide et la moins ennuyeuse, et cette solution est présentée comme telle, et à juste titre, depuis des années sur tous les forums et dans les pages des magazines spécialisés.
C'est cette méthode de restauration que je vais décrire en pas à pas ci-après
Les deux conditions préalables d'une restauration facile, c'est, évidemment, d'avoir réalisé une sauvegarde de sa partition système avec un gratuiciel spécialisé et d'avoir effectué régulièrement des mises à jour (sauvegardes incrémentielles). Mais c'est aussi de disposer d'un disque de démarrage de secours, absolument indispensable pour reprendre la main sur votre machine. Ces disques de secours, proposés par tous les logiciels spécialisés dans la sauvegarde-restauration, ont la particularité de fonctionner avec un OP (Operating System) non Microsoft, mais de la famille Linux.

 

CREATION DU DISQUE DE DEMARRAGE DE SECOURS
 
Cette étape, vous l'avez compris, est absolument indispensable comme complément obligatoire de la création du fichier  de sauvegarde sur votre DD USB.
Rouvrir le logiciel Todo Backup si vous l'aviez fermé, pour vous retrouver sur la page d'accueil. Clic en bas sur "Outils / création du disque de démarrage", puis cocher "CD/DVD" ce qui doit faire apparaitre le nom de votre lecteur/graveur de DVD. Puis clic, en bas à droite sur le bouton "Procéder". Il vous est ensuite demandé d'insérer un DVD vierge dans votre graveur. S'affiche ensuite la chronologie de la création du disque (curieusement appelé "disquette", réminiscence de temps anciens...) de secours, opération qui prend environ 6 minutes.
L'opération une fois terminée, inscrivez sur ce DVD à l'encre indélébile la mention "Disque de démarrage de secours Todo Backup" mettez le dans une pochette rigide protectrice (surtout pas d'éraillures...) et ranger le soigneusement dans un endroit où vous ne l'oublierez pas..

 

RESTAURATION COMPLETE DE WINDOWS et de la CONFIGURATION UTILISATEUR
Il faut savoir que cette restauration peut s'effectuer dans deux "climats" différents:

- soit, apres une  "catastrophe" qui rend votre ordinateur plus ou moins inutilisable et qui oblige, alors, à lancer la restauration en démarrant la machine sur le DVD de secours crée dans ce but avec le gratuiciel..

C'est cette restauration "dans un climat dramatique" que je décrirais ci-après.

- soit, suite à un probléme moins sérieux qui ne vous empêche pas d'utiliser votre machine mais qui vous fait souhaiter, cependant, une restauration ad integrum car vous n'avez pas réussi à réparer le dit probléme par les moyens classiques. Dans ce cas, vous n'avez pas besoin de recourir au CD de démarrage puisque vous avez acces à votre ordinateur sur lequel le gratuiciel a été installé, et il vous suffit donc de le lancer et de choisir 'Restaurer". Vous n'aurez pas, normalement, les éventuels problémes de lettres de lecteurs qui peuvent arriver dans l'autre option, puisque, là, vous démarrez la manip sous Windows. Le reste se déroule quasiment de la même maniére que celle que j'ai décrite dans mon pas à pas ci-dessous.

 

Il faut savoir, aussi, que dans les deux cas de figure, la restauration est très longue et peut prendre de 45 mn à plus de 2 heures en fonction de la taille de votre partition système. Il ne faut donc pas démarrer ce genre de manip à 11h du soir...

 

Il faut savoir, enfin, que dans tous les cas, la restauration s'effectue sous Linux  et donc dans un contexte bien différent de celui de Windows.
 
Sous Dos, s'affiche le logo Acronis puis l'ecran "restauration" sans que rien ne bouge (écran semblant "figé") pendant au moins 5 minutes, puis la diode du disque dur commence à clignoter, mais il faut attendre au moins dix minutes pour voir la barre de défilement commencer à s'animer..

Tout cela pour dire qu'il faut être TRES patient  !!!!

 

Il faut savoir, également, qu'un certain nombre de conditions préalables sont requises pour lancer la restauration: 
  • il faut que dans le Bios de l'ordinateur, la séquence de Boot soit (comme elle devrait l'être...): DVD, USB puis DD et non l'inverse. En effet, si le Bios n'était pas correctement paramétré initialement, l'ordinateur ne reconnaitrait pas votre DVD et n'accepterait pas de démarrer dessus.. 
  • il faut avoir préalablement repéré et donc savoir reconnaitre vos différents disques durs (DD principal situé dans l'ordinateur, généralement dénommé 1 , et DD amovible relié en USB à votre ordinateur, sur lequel se trouve votre fichier de sauvegarde, et généralement dénommé 2). Il faut être également capable d'identifier les différentes partitions sur ces différents disques durs..  

Il faut savoir en effet qu’avec tous les logiciels spécialisés, la restauration d’une image de sauvegarde s’accompagne malheureusement d’une modification (provisoire et réversible) des lettres de lecteurs, ce qui risque d’induire en erreur l’utilisateur peu habitué à ce genre d’opération et d’aboutir à de véritables catastrophes (formatage accidentel d'une partition de données).

 

Pour annuler ce risque, voici ce que je recommande, à faire, evidemment, préventiment:

-    donner à chacune des Partitions du disque dur un nom explicite: "Partition System", "Travail", "Photos", "Sauvegardes", etc… et indiquer, en plus, le chiffre exact de sa capacité en Gigas (manip; clic droit sur la partition, puis clic gauche sur Renommer). Ce qui va donner, par exemple: "G: Musique 30 G". Même si la lettre G: change pendant la manip et soit remplacée par la lettre que vous aviez initialement attribuée à votre partition de sauvegarde, les termes Musique et 30G vous permettront de déjouer le piège ! En effet, ces deux éléments aideront à identifier, parmi les différentes partitions du disque dur principal, la seule qui vous interesse, la partition system où doit étre restaurée l'image de sauvegarde.
- débrancher tous les disques externes inutiles, sauf, evidemment, celui sur lequel se trouve l'image à restaurer. Sur les disques externes, il faut également mettre sur chaque partition, nom explicite et capacité en Gigas…

 

C'est la méconnaissance de ces problèmes de changement d'identification qui explique la fréquence avec laquelle certains intervenants se retrouvent avec deux OS installés sur le même disque, quand ce n'est pas l'OS qui a pris la place sur la partition D ou E de précieuses données persos  !!!

 
La RESTAURATION 
1 – Mettre le DVD de Secours  dans le lecteur et redémarrer l'ordinateur après avoir branché le disque amovible sur lequel se trouvent la ou les sauvegarde(s).
2 - Il faudra suivre les différentes indications et, surtout, indiquer à la demande, sans se tromper de partition, l'emplacement:
    - du fichier de sauvegarde, en indiquant et/ou sélectionnant la partition du DD amovible USB, le nom du dossier contenant les fichiers de sauvegarde,  et le fichier lui-même de la dernière sauvegarde complète (vérifier la date de réalisation si plusieurs fichiers..), s'il n'est pas découvert automatiquement par le gratuiciel. 
    - de l'emplacement de la partition à restaurer, en indiquant l'emplacement de la partition système de votre DD principal sur votre ordinateur (normalement, lecteur C: sur disque 1, mais, comme nous l'avons vu les identifiant ont pu être provisoirement modifiés.. donc faire  attention.).
    - éventuellement, préciser qu'il s'agit d'une partition système active, que vous ne souhaitez pas faire d'autres restaurations d'autres partitions.
3 - A la fin du paramétrage, apparait une nouvelle fenêtre résumant les options de restauration. Clic sur "Procéder" pour lancer la vérification puis la restauration elle-même.
4 - L'opération de restauration elle-même peut être assez longue et, à la fin, il faut retirer le DVD du lecteur avant le redémarrage de l'ordinateur pour éviter qu'il redémarre sur le DVD.
Si tout a été effectué correctement, l'ordinateur va redémarrer sur votre Windows et vous le retrouverez dans l'état exact où il était au jour et à l'heure où vous avez effectué votre dernière image système.

  

Ne pas perdre de vue que TOUTES les modifications et ajouts que vous avez apportées à votre ordinateur apres la date de réalisation de la sauvegarde que vous venez de restaurer, ont bien evidemment disparues et que vous ne les retrouverez donc plus sur votre "nouveau" systéme. Il faudra donc restaurer "à la main" tous les ajouts indispensables..

Un exemple qui m'est arrivé: impossible de me connecter en WiFi à Internet car ma carte WiFi n'existait plus apres restauration.. il m'a fallu télécharger les derniers drivers et la réinstaller... Pensez-y  !!