Accueil

Url Redirector Modified

Le site officiel https://www.slamsol.org est désormais en ligne.


Cette page a été le site "artisanal" provisoire du Programme SlamSol

CIDISol/SlamSol a désormais dans son équipe Jean-François un excellentissime Webmestre. Merci à lui...

Si vous avez des compétences pour nos "outils de comm" (
Community Manager Site Web et page Facebook)
et/ou comme infographiste.

Ou encore si vous êtes "branché.e" sur la communication
en général Relation Presse/Relations Publiques ...

Faites vous connaitre : hello @ cidisol.org 
Le logo officiel ci-dessus est le fruit du partenariat avec l'association Un partage, un sourire, un bonheur
Merci à PSB...
Voir ci-dessous la symbolique du logo.


A l'origine SlamSol fut imaginé comme un événement ponctuel de Slam solidaire entre le Pays de Grasse et le Burkina Faso.

Evénement porté par l'association CIDISol https://www.cidisol.org

Le premier partenaire de (Intégral) SlamSol en 2019 a été l'ONG CIDI - Burkina Faso - partenaire historique de CIDISol depuis 2007.

Dans le cadre du 3ème Festival des Solidarités (FestiSol) Pays de Grasse (23 novembre 2019), l'Association CIDISol avec l'ONG CIDI pour la partie Burkina Faso et Objectif Grasse pour la partie France, ont décidé de s'allier pour organiser une "joute" (*) de slam à distance dans un esprit solidaire de partage des mots et des cultures.

Un reportage complet de SlamSol 2019 à Grasse a été réalisé
Par le lien ci-dessous vous pour accéder à une
Vidéo courte SlamSol 2019

Cette « joute » (*) a aussi pour objectif de montrer que la culture est essentielle et que l’art quel qu’il soit, n’a pas de frontières et surtout que des artistes peuvent se « rencontrer » même à distance, dans un esprit de solidarité et de fraternité.

(*) Le mot « joute » a été choisi en faisant référence aux « joutes oratoires ». Il ne s’agit pas d’une « compétition » avec des gagnants et des perdants. Ni entre les participants d’une même ville et encore moins des participants d’une ville ou d'un pays par rapport à un autre. 
Tou(te)s les participant(e)s pouvaient ainsi s’évaluer et grandir grâce à un exercice en taille réelle et pas un concours.

Vu l'enthousiasme suscité par cet évènement, un travail a été fait en 2020 pour créer un nouveau SlamSol à l'horizon 2021 avec un SlamSol spécifique en Pays de Grasse.

SlamSol intégre les
les préconisations de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF)
qui établissent un lien avec les Objectifs du Développement Durable (ODD) 4 et 5 :
Education de qualité et Egalité entre les sexes
 
Les fondamentaux de SlamSol sont donc:
Slam en langue française
Priorité aux jeunes dans une démarche pédagogique
Egalité Femme-Homme

Actualités
 
Blanche a rejoint CIDISol pour en devenir la Référente SlamSol

Blanche, née à Cannes en 1986, est auteur de poésie, slameuse, plasticienne et street artiste.
Autodidacte, elle puise sa rage de l’expression dans son parcours de vie et son regard singulier.

Blanche écrit depuis l’enfance.
La découverte du slam-retour à l’oralité des débuts-va bouleverser son écriture et libérer sa parole.

En replaçant le corps au coeur de sa poésie elle la surprend dans sa dimension la plus vibrante
et décide de la suivre, dans le jeu, l’image, la musique...

Invitée des rencontres littéraires du 06 et membre actif de la scène slam (France, Québec..), formée à l’animation d’ateliers par la Ligue slam de France, elle nourrit actuellement plusieurs projets transdisciplinaires, se forme à la body percussion (Mikis Papazof) et au chant, dans une démarche expérimentale de recherche de confluences de ses nombreux média de prédilections.
La transmission fait partie intégrante de sa démarche artistique


SlamSol objectif 2021

SlamSol Grasse / Pays de Grasse :

Au sein de la Ville de Grasse / Communauté d’Agglomération Pays de Grasse seront impliqués comme slameurs et slameuses des jeunes de 15 à 20 ans dans une démarche totalement inclusive et solidaire qui seront identifiés dans les différents quartiers de la ville et/ou par des actions dans les lycées et/ou au travers des organismes de formations d’apprentis ou encore des jeunes en situation de handicap, avec la participation active d’organisations spécialisées pour, par exemple, travailler sur les notions de mixité et parité, améliorer le niveau de français des participants (si besoin) et bien sûr pour leur apprendre à s’exprimer par le slam (avec l’aide de professionnel.le.s) et/ou pour préparer des examens genre « grand oral du Bac » ou des entretiens d’embauche.


Seront aussi étudié des approches  parallèles par exemple :
·   Mettre en place des programmes d’initiation au slam dans les collèges
·   Etendre les activités d’Ateliers d’écriture pour les adultes par une transposition vers le slam et la pratique du slam par des adultes qui pourraient ensuite encadrer les jeunes.

SlamSol Grasse s'inscrit dans le cadre du Festival des Solidarités Pays de Grasse.
NB : Le 4ème Festival devait avoir lieu le 21 novembre 2020
mais du fait de la pandémie de Covid-19 le programme consistera en une soirée Table-Ronde le 20 novembre avec des "moments" dont un "Moment SlamSol".

Tout en restant inscrit dans le cadre de FestiSol Pays de Grasse, l'évènement SlamSol aura lieu au Printemps 2021.

SlamSol est résolument tourné vers les jeunes (15-20 ans)

Contacts pris ou à prendre avec les 5 lycées de Grasse ainsi qu'avec différentes organisations pour croiser les énergies et
en associant des partenaires spécialisés dans l'accompagnement des jeunes.
SlamSol s'appuie sur des professionnels "coachs" en français et en slam.

Monsieur Jérôme Viaud en sa qualité de Maire de Grasse et de Président de la Communauté d’Agglomération Pays de Grasse (ainsi que Vice-Président du Conseil Départemental) apporte son soutien au programme SlamSol.

Des partenaires sont déjà engagés :

  • Communauté d'Agglomération Pays de Grasse
  • Ville de Grasse
  • SCIC TETRIS / Tiers Lieu Sainte Marthe
  • Association Alter Egaux 
  • Association Evaléco
  • D'une rive à l'autre
  • Un Partage, un Sourire, un Bonheur (PSB)

    et pour la mise sur pied d'une première "DrimTim" (équipe) un accord est acquis avec le Lycée De Croisset.

    D'autres partenariats sont en chantier...
SlamSol « Pays francophones »

 

Pour rester cohérent avec la première édition 2019, la nature « internationale » du programme SlamSol reste fondamentale et un lien sera naturellement établi entre « SlamSol Pays de Grasse » et les opérations SlamSol qui pourront se développer dans des pays francophones.


En s'appuyant sur ce qui a été fait à Dissihn - Burkina Faso en 2019, le concept développé à Grasse sera proposé aux pays associés qui les adapteront aux « réalités locales » sans toutefois en modifier les principes. Cf. ci-dessous OIF/ODD

 

Les démarches prioritaires en 2020 se feront en direction de l’Afrique sub-saharienne et du nord.

Toutefois et suivant les moyens humains et financiers qui pourront être réunis, des portes seront ouvertes pour d’autres pays francophones pour préparer l’avenir.

 

Le Burkina Faso restera donc le pilier du programme mais ne sera plus le seul pays africain concerné.

D’autres pays francophones d’Afrique sub-saharienne et d’Afrique du nord ont été contactés.
Au Bénin et au Togo des partenaires
ont d’ores et déjà été identifiés,
des contacts ont été pris en Tunisie et au Maroc.

Si vous êtes intéressé(e) par SlamSol pour participer ou organiser, faites-vous connaitre par hello @ cidisol.org 

*****

La Symbolique du logo

Sur la droite du logo on voit un crayon et un porte-voix qui illustre le slogan : écrire pur se faire entendre...

Vert 

Le vert représente le naturel, la fraicheur, l’équilibre mais également l’optimisme, la jeunesse, le calme, le bonheur, l’énergie, l’harmonie, la réussite,...
C'est aussi la couleur de base du logo CIDISol qui a été repris du nom CIDI dans le logo de l'ONG CIDI...

Orange

La couleur orange représente l’audace, le rayonnement, l’intelligence, le loyal, la chaleur, la confiance,...

*****

Rappel SlamSol 2019

Burkina Faso
8 Slameurs/Slameuses : 6 garçons et 2 filles, entre 15 et 20 ans, lycéens et lycéennes
de la commune de Dissihn au Sud-Ouest Burkina Faso
(1)
Ils ont été encadré par des responsables de l'ONG CIDI (tous trentenaires).
 
Pays de Grasse - France
7 Slameurs/Slameuses : 2 hommes et 5 femmes (1)
 
La durée des slam : 3 minutes maximum.
Composition originale par les slameurs et slameuses.
 
(1) En Pays de Grasse il fut impossible de mettre en place une équipe de lycéen.ne.s à Grasse dans un laps de temps trop court.
L'équipe burkinabé était déjà constituée quand le projet a été lancé à l'automne 2019... Voir ci-dessous.


Comment SlamSol est né :

Fin février 2019, Philippe Caner, président de l'association CIDISol basée à Grasse Alpes-Maritimes, en visite à Dissihn (Sud-Ouest Burkina Faso) a été invité par le Coordinateur de projets de l'ONG CIDI (Hendrix-Landry Somda) - partenaire de CIDISol depuis 2007 - à une soirée « concours de Slam en langue française » organisée par différents partenaires  qui avaient choisi le collectif « Qu’on sonne et voix-elles » (groupe de 4 slameurs burkinabé créé en 2012) pour l'encadrement des participants.

Cette soirée s'est tenue dans un lieu de spectacles « Délice » à Dissihn.

Très rapidement l'idée de mettre cette initiative par et pour le slam en valeur a fait son chemin en attendant une opportunité de mise en œuvre concrète. 

L'étincelle a jailli à l'automne 2019 lors d'une réunion de préparation de FestiSol Pays de Grasse.
Le président de CIDISol a pensé qu'une "joute" solidaire de slam pourrait être organisée entre des jeunes de Dissihn et des jeunes de Grasse.

Sans attendre, l'ONG CIDI informée a renforcé des liens avec les partenaires initiateurs de la soirée Slam de début d'année et a réussi à organiser les jeunes slameurs afin de leur donner l'opportunité de pratiquer et de présenter leur art aux populations au travers la Maison des Savoirs et de la Culture, une des sections majeures de l'ONG CIDI mais aussi à un public grassois.

La Mairie de Dissihn approchée avant le départ en formation en France (à la Bibliothèque Louis Nucéra de Nice du 1er octobre au 12 novembre 2019) de son Responsable Guy Poda (grâce entre autres au partenaire CIDISol) a affirmé son encouragement et son soutien moral quant au projet exposé.

Côté Grasse : CIDISol a donc souhaité s’appuyer sur le Festival des Solidarités dont elle avait proposé la création en 2017 à la Communauté d’Agglomération Pays de Grasse (CAPG) laquelle en a confié la coordination à son Service Economie Sociale et Solidaire (ESS). Sa Chargé de Mission, Mme Valérie Tétu, est Coordinatrice du programme annuel FestiSol Pays de Grasse « porté » par la CAPG. Le Collectif d'Organisation FestiSol a approuvé l'initiative SlamSol fin septembre.

NB : Le programme FestiSol Pays de Grasse se termine chaque 4ème week-end de Novembre par un Festival des Solidarités dont il a été décidé dès sa création qu’il fera la part belle aux arts et à la musique. 
CIDISol sert d’ailleurs de support à la partie Art’nSol par convention avec la CAPG.

Un membre très actif du Collectif d’Organisation, l’Association « Objectif Grasse », promeut de nombreuses activités artistiques sur Grasse dont des slameurs.

Son président (Jean-René Laget) dès qu’il a été informé du projet a immédiatement accepté de s’impliquer dans le projet comme co-organisateur en France.

Le Théâtre de Grasse (TdG) portant des initiatives favorisant des « arts de rue » a été sollicité et son directeur a accepté de soutenir le projet en devenant Président du Jury (NB : lequel "Jury" n'avait pas pour vocation à classer les participants mais de veiller à ce que l'événement se déroule convenablement).
Les spectateurs et spectatrices présent ont été impliqué(e)s.
Le Festival des Solidarités Pays de Grasse a donc permis la création d’un « pont solidaire » au travers du slam entre le Burkina Faso et la France, et plus exactement pour cette édition 2019 entre Dissihn et Grasse.
Il a été demandé à CIDISol de poursuivre et élargir le concept.