Le don du sang

 
 
 

                            
 
 
 
 Roger Leprêtre, défenseur du Don du sang, est décédé     
 
Roger Leprêtre, né le 19 février 1935 à Outreau, est décédé jeudi 26 décembre 2013.

Président du groupe des Donneurs de sang bénévoles du Boulonnais depuis 27 ans, il était présent dans toutes les unions

 (départementale, régionale et Fédération nationale) pour défendre le don du sang et encourager les donneurs.

Roger Leprêtre, « un homme estimé de tous », avait été promu Commandeur dans l’ordre national du Mérite du sang.

Ses obsèques auront lieu lundi à 10 h, à l’église du Portel.  Sources La Voix du Nord du Dimanche 29 décembre 2013

 

 Roger Leprêtre au Portel le 28 février 2012 ( photo de Pascal BERNARD ).

 

 

 
                                                                                                  
  
 
Document du 20ème anniversaire de l'Union Nationale des Donneurs de Sang Bénévoles des P.T.T.

Don du sang au A.P.O aciéries de Päris et d'Outreau en décembre 1965

 
Don du sang à OUTREAU le 19 juin de 14H30 à 17H30 maison des associations à OUTREAU
 
 
        Le calendrier des Journées du DON DU SANG pour l'année 2013
Donnez votre sang.
                                                       
 
 

                                                                             

 

 

                                               INFO  DON  DU SANG Comment donner votre sang

 

                                   Quelles sont les conditions pour donner son sang_____

Vous pouvez donner  votre sang :

-         de 18 jusqu ‘à 70 ans

-         si vous êtes reconnu(e) médicalement  apte au don par le médecin

-         si votre poids est au moins égal à 50 kg

-         si votre taux  d’ hémoglobine est suffisant ( si vous êtes nouveau donneur un dosage  sera éffectué ).

 

Pour un premier don , vous devez :

 Vous munir  d’une piéce  d’identité

 Après 60 ans , celui-ci est nécessairement soumis à l’ appréciation d’un médecin de l’E F S

 

Déroulement  d’une collecte :

Les  5 étapes du don du sang

1) Vous êtes  accueilli ( e ) et inscrit ( e ) pour votre don

2) vous  remplissez un questionnaire médical

3) vous rencontrez le médecin pour un entretien pré- don confidentiel

4) Vous effectuez votre don  de sang

5)  Vous êtes accueilli (e)  dans  l’ espace repos où une collation vous est offerte.

La  durée totale du don est comprise entre 30 et 45 minutes

Quelques précautions à prendre :

 Ne pas venir à jeun

 Certains délais sont à respecter : 4 mois après un piercing, un tatouage  ,une intervention chirurgicale,une hospitalisation ,un changement de partenaire sans protection, un voyage dans un pays où sévit  le paludisme, 2 semaines après une infection ,et 1 semaine après des soins dentaires

Pour autres renseignements médicaux  appelez le 0328542392

Collectes à la Faïencerie : 29 juin, 31 août, 2 novembre,27 décembre

 

Consultez l’agenda Touz’Azimuts pour les autres collectes

 
 
 
 
 
Le calendrier des rendez -vous du DON DU SANG se trouve en bas de page
 
Photos du parcours du coeur à Wimille le 1er avril 2012  photos d'Alain GOEUSSE 
 
 
 
                                                    
 
 
                  
 
 
 
 Stand du parcours du coeur du 1er avril 2012
 
 
Photo d'une partie des participants du parcours du coeur du 1er avril 2012 
 
 
 
 
 
 Don du sang au Portel le 28 février 2012 Lola et Alissa BERNARD et Alain Goeusse
Mes deux premières petites filles  voulaient voir comment se passait
le Don du Sang ...Elles n'ont pas eu peur et j'ai pensé que c'était aussi une initiative,
un premier pas pour à l'avenir les motiver à devenir donneur de sang...
Et puis dans la vie nul n'est à l'abri...Elles ont beaucoup appris.
 
 
 
Après avoir donné leur sang, les donneurs " se restaurent " menu trés varié, discutions et convivialités
la bonne Humeur et l'Humour sont toujours au rendez-vous.
 
                                                                  Le DON DU SANG UN BESOIN PERMANENT
 
                     
 
 Roger LEPRETRE toujours le mot pour rire... C'est aussi le grand copain des Enfants...
Même les plus timides finissent par se détendre et à rire avec Lui... Il a d'autres secrets...
 
 
              
 
Article de la Voix du Nord du Lundi 14 février 2011....et Léa Vignerons 20 ans donne son sang pour " aider "
 
 
Alain Goeusse bénévole des donneurs de Sang et Sébastien Chochois adjoint aux écoles de la ville d'Outreau
A Saint-Martin le 11 Janvier 2012
 
 
Photo DON du sang  des années 1960....
 
La date du 14 juin, jour de la naissance de Karl Landsteiner, a été choisie pour célébrer la journée internationale du don de sang
 
                           Connaissance avec Karl Landsteiner       
 
Karl Landsteiner (1868-1943), médecin viennois en même temps que biochimiste, fut un précurseur de l'étude moléculaire des maladies. Son nom reste surtout attaché à la découverte des groupes sanguins en 1901, pour laquelle il reçut le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1930. On savait depuis des années que lorsqu'on mélange les sangs d'animaux différents les globules rouges s'agglutinent et éclatent. Landsteiner avait constaté qu'une réaction semblable pouvait survenir, mais ne survient pas toujours, quand on mélange le sang de deux humains différents. Le grand mérite de Landsteiner fut de classer les sangs humains en groupes, bien connus maintenant sous le nom de groupes sanguins A, B, AB et O, et de montrer que la transfusion sanguine était sans risque chez des personnes possédant un sang du même groupe. Il devait établir que ces groupes étaient génétiquement définis et établir l'origine de la réaction d'agglutination. Cette découverte d'immense importance théorique et pratique fut prolongée par celle du système Rhésus et par l'étude de la composition biochimique des molécules formant les groupes sanguins. Les molécules des groupes sanguins sont des sucres et cette constatation devait amener Landsteiner à introduire la chimie dans l'immunologie avec la mise au point des antigènes de synthèse, encore appelés haptènes, qui ont permis l'essor de larges pans de l'immunologie.
 
 
Sang Donné Vie Sauvée  ...
 
TRANSFUSION SANGUINE pour un bébé
 
 
 
 
 

Don du sang à Saint-Jo : record avec 124 dons

mercredi 21.12.2011, 14:00   La Semaine dans le Boulonnais
Au lycée Saint-Joseph, les donneurs sont de plus en plus nombreux. Au lycée Saint-Joseph, les donneurs sont de plus en plus nombreux.

- Deux fois dans l'année scolaire, l'EFS (Etablissement français du sang) organise en partenariat avec le lycée Saint-Joseph une collecte de sang.


En moyenne, entre 80 et 100 élèves et étudiants se mobilisent sur chaque journée pour participer à ce don et ce fut encore le cas dernièrement.
Pour cette première opération de l'année scolaire 2011/2012, 124 dons sont enregistrés.
L'Etablissement Français du Sang souligne la nécessité toujours croissante des besoins et reste sensible à la démarche volontaire des jeunes du Lycée Saint Joseph.
« Nous enregistrons aujourd'hui de nouveaux donneurs. C'est très encourageant d'autant que les demandes sont croissantes. L'augmentation de l'espérance de vie et les évolutions des techniques médicales sont bien entendu liées à ce phénomène. Il est donc très important pour nous d'intervenir dans le milieu scolaire et de favoriser ainsi l'accès au don pour les jeunes ... », a déclaré l'équipe de l'EFS présente dans l'établissement.

La Semaine dans le Boulonnais
 
Don du sang ancienne affiche des P.T.T archives Pascal BERNARD
 
                         
 
                                                                            Le Printemps de la Marguerite Don du sang ancienne affiche des P.T.T

                                                                   

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Publiée le 17/08/2010

William Harvey (1578 - 1657)

William HarveyMédecin anglais

Il découvre le fonctionnement de la Circulation Sanguine

Lire la biographie de Williams Harvey

Karl Landsteiner (1868 - 1943)

Karl LandsteinerBiologiste et médecin autrichien

Il découvre le groupe sanguin et le facteur rhésus

Lire la biographie de Karl Landsteiner

Emile Jeanbrau (1873 - 1950)

Emile JeanbrauMédecin français

Il réalise la première transfusion sanguine directe

Lire la biographie d'Emile Jeanbrau

Arnault Tzanck (1886 - 1954)

Arnault TzanckMédecin français

Il est un des pionniers de la transfusion sanguine

Lire la biographie d'Arnault Tzanck

Jean Dausset (1916 - 2009)

Jean DaussetImmunologiste français

Il a découvert le Système H.L.A.

Lire la biographie de Jean Dausset

 
 
 
 
 
LE SANG c'est la VIE
 
 
 
 
 Quelques liens
 
 
 
 
 
 
 la presseArticles de presse la presse
 
mercredi 21.12.2011, 14:00   La Semaine dans le Boulonnais
Au lycée Saint-Joseph, les donneurs sont de plus en plus nombreux. Au lycée Saint-Joseph, les donneurs sont de plus en plus nombreux.

- Deux fois dans l'année scolaire, l'EFS (Etablissement français du sang) organise en partenariat avec le lycée Saint-Joseph une collecte de sang.


En moyenne, entre 80 et 100 élèves et étudiants se mobilisent sur chaque journée pour participer à ce don et ce fut encore le cas dernièrement.
Pour cette première opération de l'année scolaire 2011/2012, 124 dons sont enregistrés.
L'Etablissement Français du Sang souligne la nécessité toujours croissante des besoins et reste sensible à la démarche volontaire des jeunes du Lycée Saint Joseph.
« Nous enregistrons aujourd'hui de nouveaux donneurs. C'est très encourageant d'autant que les demandes sont croissantes. L'augmentation de l'espérance de vie et les évolutions des techniques médicales sont bien entendu liées à ce phénomène. Il est donc très important pour nous d'intervenir dans le milieu scolaire et de favoriser ainsi l'accès au don pour les jeunes ... », a déclaré l'équipe de l'EFS présente dans l'établissement.

La Semaine dans le Boulonnais
 
Affiche du Don Du Sang de L'E.F.S : Cet été, je peux décider de sauver des vies...

 

Boulogne Don du sang : les jeunes s'y mettent

Un record de dons en décembre

La Semaine dans le Boulonnais du mercredi 16.02.2011
Prochain rendez-vous le 25février Espace de la Faïencerie(Photo archives). Prochain rendez-vous le 25février Espace de la Faïencerie(Photo archives).

Fondamentalement, la donne reste inchangée. « La France manque de donneurs de sang », martèle l'infatigable président de l'Association des donneurs bénévoles du Boulonnais, Roger Leprêtre.

C'est que les besoins sont énormes. En France, il faut 1 000 poches de sang par jour pour les centres de soins, hôpitaux et cliniques.
Et dans le Boulonnais ? La situation « stagne », ajoute t-il, voire « s'améliore un peu ». Nouveauté : un jeune boulonnais a fait la promotion de cet acte de générosité et de solidarité sur internet, via un réseau social bien connu. Résultat : beaucoup de jeunes adultes ont été sensibilisés. Mieux, certains sont devenus des donneurs. « En décembre, la journée don du sang organisé à l'Espace de la Faïencerie a ainsi battu tous les records, avec pas moins de 256 donneurs », se félicite Roger Leprêtre. Qui espère, du coup, faire encore mieux lors de la prochaine collecte. «  J'ai déjà alerté l'Établissement français du sang afin qu'il délègue un maximum de médecins et d'infirmières, pour qu'il n'y ait pas trop d'attentes et de désagréments vis-à-vis des donneurs. » Rappelons qu'un homme peut donner son sang jusqu'à six fois par an, une femme quatre. La remise de diplômes et décorations qui a ponctué l'assemblée générale de l'association a mis en lumière ces généreux anonymes.
Diplômes 3eme niveau (25eme don) : Llona Froehlich, Christelle Seanne, Sophie Cotza, Yves Chochois, Félicien Masset. Diplômes 4eme niveau (45eme don) : Claudette Cappellaro, Dominique Poison. Diplômes 5eme niveau (60eme don) : Marie-Françoise Elghamman. Médaille de reconnaissance : André Delplace ; mérite du sang (chevalier) : Gilbert Richard, Christian Talleux ; mérite du sang (officier) : Jean-Claude Parvy ; commandeur du mérite du sang : Alain Goeusse.

S.D.

ligne  pourpre  
 

La ville compte près de 200 donneurs réguliers

Le dévouement des donneurs de sang mis à l'honneur à Etaples-sur-Mer

mercredi 24.03.2010,
Des Etaplois qui ont été mis à l'honneur, vendredi dernier. Des Etaplois qui ont été mis à l'honneur, vendredi dernier.

Il est normal, de temps en temps, d'honorer ceux qui se dévouent et le 19 mars 2010, à la mairie d'Etaples, le "Groupe des Donneurs de Sang Bénévoles du Boulonnais "présidé par Roger Leprêtre accompagné par le secrétaire Alain Goeusse et le représentant de l'association à Etaples Michel Leprêtre, ont remis un diplôme et un insigne (la dernière remise a eut lieu en 2006), à tous ceux qui ont fait la démarche.


Le dévouement des donneurs de sang bénévoles fait l'objet d'une reconnaissance spécifique au moyen de diplômes, comme le stipule un arrêté daté du 2 mai 2002. Sept niveaux distincts ont ainsi été créés, en fonction du nombre de dons effectué. Le diplôme et l'insigne sont de bronze pour le premier niveau (3 dons pour les femmes et 5 dons pour les hommes) pour atteindre, au 7ème niveau les 2 palmes pour 200 dons et plus. Sans être suffisant, le bilan dans le Boulonnais n'est pas négatif car en 2008, 405 dons ont été effectués en 5 collectes et en 2009, ce chiffre a atteint 470 dons en 5 collectes. Il faut noter la générosité des étaplois en la matière car la ville compte plus de 200 donneurs réguliers ! Mais ce n'est pas suffisant et les besoins imposent de faire mieux !
Jean Claude Baheux, maire d'Etaples, a insisté dans son allocution sur l'importance des besoins (9300 poches/jour) et reconnu que ce diplôme était une juste récompense. Le président régional, après avoir remercié la municipalité pour la mise à disposition d'une salle, félicité Michel Leprêtre pour son action à Etaples où : "il y a toujours du monde ", préconisé le recrutement de nouveaux donneurs par le "bouche à oreille ", mais, a tenu à stigmatiser l'EFS, pour le "manque de respect et de considération pour le donneur ". Bien sûr, ces problèmes ne doivent pas décourager et la générosité est de nouveau sollicitée le 26 mars 2010, à la corderie, pour prouver que notre ville qui a hérité de la traditionnelle solidarité des gens de mers, est capable de faire encore mieux en amenant de nouveaux donneurs !
Didier Messiaen       
Journal de Montreuil mercredi 24.03.2010
 
 ligne  pourpre
 
 Les bénévoles cherchent de nouveaux donneurs

Don du sang : la vie en poche

mercredi 17.11.2010, Sylvia FLAHAUT La Semaine dans le Boulonnais

A Outreau, dimanche dernier, une centaine de dons ont été effectués à l'espace Jacques-Brel. «Un geste citoyen qui apparaît normal et nécessaire pour les donneurs». A Outreau, dimanche dernier, une centaine de dons ont été effectués à l'espace Jacques-Brel. «Un geste citoyen qui apparaît normal et nécessaire pour les donneurs».

Difficile de trouver chaque année de nouveaux donneurs de sang. Pourtant, le précieux liquide est plus que jamais
nécessaire au sauvetage de milliers de vie. A Boulogne-sur-Mer, l'équipe des donneurs bénévoles reste mobilisée

Le discours a été entendu maintes et maintes fois, il n'en demeure pas moins essentiel. Et les bénévoles restent mobilisés.

Car la recherche de nouveaux donneurs de sang est une quête qui exige beaucoup de temps et d'énergie. A Boulogne-sur-Mer, le groupe des donneurs de sang bénévoles du Boulonnais, qui assiste le personnel médical de l'EFS (établissement français du sang) lors des journées de collecte, est plus que jamais sur le qui-vive pour convaincre de nouvelles personnes de donner leur sang en remplacement des "retraités" du don. Car après 71 ans (et un jour), plus question de vous planter une aiguille dans le bras. « Outre le fait de communiquer via les médias, nous essayons de mettre en place un système de parrainage, explique Roger Leprêtre, président de la section bénévole de Boulogne depuis 21 ans. Lorsqu'un donneur ramène un autre donneur potentiel, parfois juste pour que ce dernier voit comment se déroulent les collectes, c'est déjà très bien. Il y a toujours une petite crainte au départ, et c'est normal ».

Des femmes et des
jeunes généreux

L'équipe de bénévoles apporte un soin tout particulier à l'accueil des donneurs, surtout lorsqu'ils viennent pour la première fois. «  Il faut se mettre à la place des nouveaux, analyse Alain Goeusse, bénévole. Ils arrivent dans un milieu peu connu et vont se défaire de 450 ml de leur sang. Nous les prenons en charge dès qu'ils poussent la porte, leur expliquons le déroulement de la collecte et les rassurons, car ils sont parfois un peu stressés. C'est très important d'être à leur écoute ».
Selon les bénévoles, davantage de femmes que d'hommes feraient la démarche de donner leur sang. Et les jeunes se montreraient également sensibles à cette cause. « Lorsque nous nous rendons dans les établissements scolaires, les jeunes répondent présents, assure Roger Leprêtre. En revanche, sortis du cadre scolaire, les jeunes ont parfois du mal à se déplacer jusqu'aux lieux de collectes et nous perdons des donneurs ». Et à partir de 40 ans, une certaine fidélité serait observée. « Les gens reviennent ensuite facilement, ils nous connaissent, explique Alain Goeusse. Certains nous demandent même les plannings de l'année prochaine en prévision de leurs venues ».

« Une culture
du don »

Les prélèvements de sang doivent être espacés d'au minimum huit semaines. Les hommes et les femmes peuvent respectivement donner 6 et 4 fois en une année. Il faut être âgé de 18 ans et un jour pour faire la démarche. Mais certains jeunes, même s'ils ne sont pas encore en âge de faire don de leur sang, viennent quand même aux collectes. « Certains parents veulent sensibiliser leurs enfants, les amènent et leur expliquent les raisons d'un tel acte, précise le président des bénévoles boulonnais. Cela semble presque faire partie de l'éducation que certains souhaitent inculquer à leurs enfants. Il y a une véritable culture du don et généralement, de génération en génération, on retrouve les fils et filles de donneurs que nous côtoyons ou avons côtoyé. À l'inverse, ce sont parfois les jeunes donneurs qui initient leurs parents à cette démarche ».
À Boulogne, Roger Leprêtre admet qu'un certain équilibre est en place entre l'arrivée de nouveaux donneurs et le départ des autres, trop âgés ou malades.
Mais la recherche de nouveaux donneurs est incessante. En moyenne, sur une année, 200 nouveaux donneurs sont enregistrés.

Sylvia FLAHAUT
Prochaines collectes : 10 décembre à Boulogne, à l'espace de la Faïencerie, de 10h à 12h30 et de 15h à 18h. 30 décembre à Wimereux, à la salle des fêtes, place Albert 1er, de 14h30 à 18h.

La Semaine dans le Boulonnais
 
 
Les journées du Don du Sang pour l'année 2012 dans notre région
              

 
                      Gifs site en construction
free counters free counters          compteur pour blog   compteur pour blogcompteur pour blog
 
 

 

 
 
 
 
 
       
 
 
compteur pour blog
Comments