POINT REYES

Accueil

Vendredi 22 juillet J3

Après un rapide conciliabule, nous estimons en avoir assez vu de SFO (chocking pour beaucoup, oui, je sais!) et préférons consacrer la journée qui nous reste à découvrir la nature de la région.

Il y a dans le houseboat pas mal de guides et cartes et je trouve une balade vers Point Reyes qui pourrait nous plaire, vers Abotts Lagoon (route 1 puis bifurquer vers Tomales Bay State Park puis prendre la Pierce Point Road. Le parking est au 38° 7.412 N 122° 56.140 O, http://www.bahiker.com/northbayhikes/abbottslagoon.html)


Nous arrivons vers 9h au sud de Tomales Bay : l'endroit est magnifique ! 



On se croirait en Ecosse (avec plus de soleil!) et il y a d'ailleurs un village nommé Inverness !

On se trompe un peu et on arrive sur une plage assez sauvage (avec panneau de mise en garde : courants, vagues, requins ! On n'est plus en Bretagne!)




Nous sommes juste à la lisière des nuages et l'atmosphère est assez spéciale, presqu'un peu inquiétante. Naviguer dans ces parages ne doit pas toujours être facile, avec ce brouillard qui tombe d'un coup !

On décide de pousser jusqu'à la pointe de Point Reyes et là, c'est vraiment l'Ecosse : purée de poix !



On ne voit rien et la température chute de plusieurs degrés en quelques mètres !

Ce climat curieux engendre une végétation très originale pour nous autres européens : 



un mélange de végétation méditerranéenne, de lande écossaise et d'arbres couverts de lichen...californiens !




C'est beau !

Cette belle balade nous prendra environ 2H (sieste comprise!), il n'y a quasiment pas de dénivelé et nous ne rencontrerons qu'une demi-douzaine de personnes.




On aperçoit au loin Abotts Lagoon, un lac d'eau douce qui se marie au pied d'une jolie dune avec une grande lagune d'eau de mer. 






L'endroit attire pas mal d'oiseaux, on les comprend !






Impossible, décalage horaire et chaleur aidant, de ne pas faire une petite sieste sur une dune aussi avenante !








C'est l'occasion de tester notre filtre à eau : ça marche ! L'eau est bonne et fraîche et à volonté !




En arrivant à la lagune, la promenade, de champêtre, devient maritime ! Ça souffle !




Ce héron ébouriffé serait bien mieux côté lac ! Ici c'est le domaine des oiseaux de mer...






L'aigrette l'a bien compris, qui pêche avec concentration, indifférente à notre présence.




Cette petite balade nous a enchantés : à recommander !




Nous prenons le chemin des écoliers pour retourner à Sausalito et découvrons une jolie campagne vallonnée et proprette mais vraiment très sèche dès que l'on s'éloigne de quelques km de la côte.




<SAN FRANCISCO

Accueil

HOUSEBOATS>