Le Shotobudo-ryu

NOUVEAU !.. En 2016 sensei Ninot en quête d'enrichir son art,  initie une gymnastique douce le Shoto T'chi.

Le Shoto T'chi (art interne) est issue des katas. C'est un travail d'enchainements fluides et harmonieux.

L'énergie basée sur l'enracinement, dans le sol,  sera redirigée au niveau du bassin vers  les mains.

Le Shotobudo est un travail innovant, c'est en quelque sorte une prolongation du karaté Shotokan.
Avec la budo karate Academy, découvrez une nouvelle forme de travail du karaté, initié par sensei Ninot.
 Dans cette forme de travail du karaté, sensei Ninot, intègre au kata Shotokan, les armes du kobudo d’Okinawa. 

L'exécution des katas et les bunkais avec, les armes du kobudo d’Okinawa, apporte une véritable prise de conscience. Le Shotobudo, c'est un pas de géant !.. dans la quête « des secrets du karaté » d'Okinawa ou de la Chine féodale.
 
Plein d'énergie, et en quête des origines du budo, senseï Ninot est souvent à l'initiative d'idées et d'actions novatrices. On peut dire à ce jour, que le budo l'habite et qu'il vit son art au quotidien. 

JingJing.


Senseï Ninot, crée le style Shotobudo-ryu karaté après plus de  30 années de pratique et de recherches sur "les secrets" et les origines des gestes du karaté
Déjà tout jeune, il pratique l'art du combat. Depuis, Il n'a cessé de suivre la voie du budo.