Saint Germain d'Esteuil
Archéologie et Histoire
 

Aperçu général

L’archéologie et l’histoire de St Germain d’Esteuil se présentent sous la forme de deux ensembles de caractère nettement différent :

Un 1er ensemble regroupant la préhistoire et l’époque gallo-romaine, qui se développe autour d’un golfe en bonne communication avec la Gironde (Cf. N.B ci-dessous).

Une 2ème ensemble correspondant au Moyen Age et aux Temps Modernes, beaucoup plus fermé du côté de la Gironde, du fait du comblement de ce golfe devenu le marais de Reysson.

 

N.B: 

1.  Cette communication qui permettait une bonne liaison navigable avec le fleuve et qui peut seule expliquer l’implantation d’une petite ville gallo-romaine au fond de ce golfe, est fortement contestée, depuis une dizaine d’années, du fait d’une communication de géologues de haut niveau prétendant que ce golfe était alors, depuis déjà longtemps, à l’état de tourbière. Or, les datations citées à l’appui d’une telle affirmation sont erronées, leurs auteurs ayant omis de tenir compte de l’effet perturbateur des eaux calcaires qui alimentent le marais actuel (un phénomène bien connu et désigné, dans les communications scientifiques sous l’appellation de « hard water effect », l’erreur correspondante pouvant être de plusieurs milliers d’années par excès).  La question est développée dans la "Note de datation de la tourbe".

2.  Quant au golfe -marais de Reysson qui constitue le point crucial d'articulation de ces deux ensembles il fait - comme il convient  - l'objet d'un exposé particulier.