La formule des séminaires de week-end, qui consiste à enseigner le programme de sémantique générale sur un temps court (deux week-ends), ne m'apparait pas entièrement satisfaisante dans la mesure où elle ne donne pas le temps au système nerveux de créer les nouvelles voies synaptiques permettant d'intégrer l'enseignement donné.

L'apprentissage du sens des termes de sémantique générale demande du temps, il n'est pas possible de l'intégrer en une seule lecture en raison de leurs implications. L'intégration de cette discipline passe par la pratique, et ne peut se limiter au niveau théorique; elle requiert, en plus du temps, de la volonté et de la discipline personnelle.

La formule utilisée en psychiatrie, qui consistait en un cours par semaine, me semble plus adaptée, car elle donne le temps de relire le cours plusieurs fois et de mettre en pratique pendant plusieurs jours le contenu de chaque cours avant de passer au cours suivant, lors duquel il est ensuite possible de repréciser les points qui n'ont pas été compris. Ainsi il est possible d'avancer progressivement.

D'où le fait que je propose une formule de l'enseignement en ligne, par le biais de Skype. Elle présente également l'avantage d'être libérée des contraintes physiques et des dépenses inhérentes aux séminaires (déplacements, hébergement, frais associés, etc.).

Egalement  des groupes d'intervision comme supports d'échange entre professionnels et la recherche de solutions en commun.

Isabelle Aubert-Baudron

  • Séminaires
  • Enseignement en ligne

  • Intervision
  • Documentation