Techniques de dégagement

Les techniques proposées ici sont des exemples parmi d'autres solutions. Elles sont à utiliser quand le reste a échoué (prévention, évitement, dialogue, fuite, ... ). 

Les traumatismes causés à votre agresseur pourront engager votre responsabilité pénale si ceux-ci pouvaient être évités. La notion abstraite de proportionnalité intervient donc. Il est inutile de rajouter de la violence où il n'y en a pas besoin.

Les photos ne révèlent pas tous les détails qui assurent l'efficacité des solutions mises en œuvre. Seule la présence d'un enseignant qualifié permettra une bonne réalisation en adaptant ces techniques au spécificités de chaque pratiquant(e).


ATTENTION : La plupart des vidéos que vous pourrez voir sur internet sont complétement irréalistes, voire comiques, surtout lorsqu'elle font intervenir des femmes. Si l'agresseur (ou instructeur) devient réactif et/ou violent, plus rien ne fonctionnera. J'affirme simplement, que dans certains cas, il y a des techniques qui ne peuvent pas fonctionner et d'autres qui ont une chance d'aboutir.

THEMES


Exemples de frappes accessibles à tous.
 





Saisie poignet du même coté.




Saisie poignet coté opposé.





Saisie des deux poignets par derrière.






Saisie arrière sans les bras.





Saisie des cheveux par devant.




Saisie des cheveux par derrière.





Saisie du tee shirt par derrière.



Etranglement avant une main.






Etranglement arrière avec le bras.





Saisie arrière confuse.





Etranglement au sol avec une main, assis sur le ventre.




Etranglement au sol avec deux mains, assis sur le ventre.



Etranglement au sol avec une main, à genoux entre les jambes.




Etranglement au sol avec deux mains, à genoux entre les jambes.



Saisie des deux poignets au sol.






Frappe au sol avec l'agresseur assis sur le ventre.