Travaux Pratiques : 3eme
Activités       Cinquième     Quatrième     Troisième       



TP n°1 : Le courant électrique dans les solutions
Pourquoi certaines solutions conduisent-elles mieux le courant électrique que d'autres ?

I. Observer et décrire le matériel présent sur la paillasse.

  • Eau déminéralisée
  • Eau du robinet
  • Eau sucrée
  • Eau salée
  • Solution de sulfate de cuivre (II)
  • Huile

1. Donner le nom des matériels électriques présents sur la paillasse.
2. A l'aide des instruments mis à votre disposition, proposer un montage électrique pour répondre à la question titre.

II. Expérience de conduction du courant dans les solutions.

1. Décrire l'expérience à l'aide d'un schéma annoté.
2. Effectuer les mesures avec les 6 solutions proposées.
3. Noter les résultats de vos mesures dans le tableau suivant :

4. Classer les solutions de la moins conductrices à la plus conductrices
5. Enoncer une conclusion

III. Nature du courant électrique.

1. A quoi est du le courant électrique dans un métal ? dans une solution ?
2. Qu'est-ce qu'un cation, un anion ? Justifier leur appellation.


TP n°2 : Tests d'ions et mesures de pH

I. Tests de reconnaissance d'ions

Rappel : Formules de quelques ions

Remarque : l'ion fer (II) est l'ion ferreux et l'ion fer (III) est l'ion ferrique

Principe des expériences :

Dans un tube à essais, on verse les ions à tester puis on ajoute quelques gouttes de réactif.

  • Noter les observations dans le tableau ci-dessous.

II. Solutions acides et basiques

  • Compléter les phrases suivantes :

Le pH est un nombre compris entre 0 et 14 qui caractérise l'acidité ou non d'une solution.

Si le pH est supérieur à 7, la solution est …………….
Si le pH est égal à 7, la solution est …………….
Si le pH est inférieur à 7, la solution est …………….

1. Mesures de pH

- Dans une soucoupe, placer 6 petits morceaux de papier pH.
- Déposer sur chaque papier une goutte des six solutions disponibles.
- Déterminer le pH de chaque solution en comparant le pH indiqué sur la boîte de papier pH avec la couleur des échantillons de papier.
- Relever les valeurs dans le tableau ci-dessous.

2. Ions présents dans l'acide chlorhydrique.

- verser quelques gouttes de solution de nitrate d'argent dans un tube à essais contenant de l'acide chlorhydrique.
- Qu'observe-t-on ? ………………………………………………………………………..
- Quel est l'ion mis en évidence ? …………………………………………………………
- Quel est l'ion responsable du caractère acide de la solution ? …………………………..
- Quelle est alors la formule de l'acide chlorhydrique ? …………………………………..

3. Ions présents dans la solution de soude.

- Quel est l'ion responsable de la basicité de la solution ? ……………………………………
- L'autre ion est l'ion sodium. Quelle est sa formule ? ……………………………………….
- En déduire la formule de la soude : ………………………………………………………….

 

TP n°3 : Comment fabriquer un dynamomètre ?

1. Montage expérimental.

Pour fabriquer un dynamomètre, on utilise le montage de la figure ci-contre.

 

On suspend successivement au ressort une série de masses marquées.

Après chaque équilibre, on mesure la longueur du ressort.

Les résultats des mesures sont reporté dans un tableau. 

2. Mesures.

  • Mesurer la longueur initiale l0 du ressort(m = 0)
  • Compléter le tableau en calculant pour chaque masse utilisées le poids P en newton et l'allongement Dl du ressort. (on rappelle que l'allongement du ressort est la différence entre la longueur mesurée sa longueur initiale quand m = 0)

rappel : intensité de la pesanteur à Paris g = 9,81 N/kg

Masses m utilisées (g)
50 
 100
150 
200
250
300 
Longueur l du ressort (cm) 
 Poids (N)      
 Allongement Dl (cm)      
  • Tracer le graphe du poids en fonction de l'allongement Dl sur papier millimétré en graduant les axes. (en ordonnée et Dl en abscisse).
  • Quelle est la fonction mathématique correspondante de P = f(Dl) ?
  • Comment utiliser ce dispositif pour mesurer le poids d'un objet ?
  • Déterminer graphiquement le poids d'un objet qui allongerait le ressort de 10 cm.
  • Après avoir calculer le coefficient directeur de la droite obtenue, vérifier votre résultat par le calcul.

Conclusion : A quoi sert un dynamomètre ?

 

TP n°4 : La résistance ; Relation tension - intensité.

I. Montage électrique.

  • Réaliser le montage suivant et indiquer le sens du courant.
  • Indiquer les noms des matériels utilisés.
  • Indiquer les bornes " COM " de chaque appareil de mesure.
  • Indiquer le rôle de chaque appareil.

II. Manipulation.

  • Faire varier la valeur de la tension du générateur et mesurer systématiquement la tension U entre les bornes de la résistance et l'intensité I du courant qui le traverse.
  • Remplir le tableau de mesures.
  • Tracer le graphique de l'évolution de la tension en fonction de l'intensité.
  • Conclure


SelectionFile type iconFile nameDescriptionSizeRevisionTimeUser
Ċ
Afficher Télécharger
  202 Ko v. 1 30 août 2014 à 06:51 Kasa City
Ċ
Afficher Télécharger
  277 Ko v. 1 30 août 2014 à 06:50 Kasa City