BELLE SAISON‎ > ‎

PREPARATION DE LA BELLE SAISON


LA BELLE SAISON
avec l'enfance et la jeunesse

de juillet 2014 à décembre 2015
Un rendez-vous construit ensemble !



A travers les territoires,
LA BELLE SAISON se prépare.

Le site de Scène(s) d'enfance et d'ailleurs peut se remplir de rendez-vous, témoigner de l'activité, être un vecteur de rencontres, de mise en réseau...


Pour démarrer ou continuer, pour imaginer des propositions communes, construire des projets: retrouvez-vous, organisez-vous ! 
Pour cela, accédez à la page 
ainsi qu'à LA LISTE non exhaustive des personnes qui se sont proposées pour être des 
Relais à travers les territoires.
Contactez-les ! 


De votre désir, de la force des territoires se développera une saison foisonnante, exigeante, audacieuse, à la hauteur du secteur qu'elle représente.


Transmettez-nous (
sur scenesdenfance@gmail.com) 
les informations que vous souhaitez voir figurer sur le site et qui témoigneront du mouvement qui se met en place (dates et lieux de rendez-vous, démarrages, comptes-rendus,...).


6 juillet 2014, LETTRE DE LA COORDINATION NATIONALE DE LA BELLE SAISON

La Belle Saison arrive !

Lancé voici quelques mois, le projet d’une Belle Saison avec l’enfance et la jeunesse devient réalité. Le programme se construit, à partir de propositions artistiques et d’événements issus de toutes les régions qui répondent à des critères de qualité, d’innovation, de coopération, d’engagement durable et de visibilité.

Il compte déjà plusieurs centaines de rendez-vous et couvre tous les champs disciplinaires, avec des incursions dans la littérature, le patrimoine, les arts plastiques et le numérique. Il s’enrichira durant toute La Belle Saison, de l’été 2014 à décembre 2015.

Des maisons et festivals parmi les plus prestigieux et tous les réseaux labelliséspartenaires se mobilisent, de même que de nombreuses structures, associations et collectivités qui mènent une action remarquable. Cette mobilisation massive reflète la vitalitéde la création artistique à l’adresse du jeune public et témoigne d’un engagement fort et militant en faveur de l’enfance et la jeunesse.

La Belle Saison sera jalonnée de manifestations d’envergure régionale et nationale. Parallèlement, seront menés plusieurs chantiers structurants, tant sur la production et la diffusion que sur les nouvelles solidarités, la formation ou la recherche, afin de promouvoir les pratiques innovantes et partenariales.

Ainsi, partout en France, dans l’hexagone et dans les territoires outre-marins, seront proposés des temps forts, des parcours de créations, des rencontres, des dispositifs d’éducation artistique… pour les jeunes, de la petite enfance à l’adolescence.

A l’occasion de l’ouverture officielle de La Belle Saison au Festival d’Avignon par Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, sont proposés de nombreux spectacles, lectures, débats et rencontres professionnelles (voir)… comme un avant-goût des découvertes à venir.

Au plaisir de vous y retrouver !
 
Contacts
Gwénola David, Coordination nationale - contact@bellesaison.fr
Anaïs Renner, Communication – communication@bellesaison.fr

La Belle Saison avec l’enfance et la jeunesse
Onda / 13 bis, rue Henry Monnier, 75 009 Paris

Initiative du ministère de la Culture et de la Communication, ce rendez-vous artistique national proposera, de l’été 2014 à décembre 2015, une série de manifestations qui permettront de découvrir les richesses de la création pour l’enfance et la jeunesse et de consolider durablement les nouvelles dynamiques portées par des artistes et des professionnels qui, sur tout le territoire, s’investissent auprès des jeunes.
Des plateformes de coopération se sont mises en place dans de nombreuses régions. Elles rassemblent des professionnels (Drac, agences régionales, artistes, structures, collectivités territoriales, réseaux, etc.) qui se concertent afin de préparer la Belle saison. Les Drac sont des partenaires incontournables de cette manifestation et ont désigné chacune un voire deux référents.
Vous trouverez sur notre site www.bellesaison.fr des informations sur des enjeux et les valeurs de La Belle Saison avec l'enfance et la jeunesse, ainsi que sur l'organisation mise en place.
Si vous portez un projet ou menez une action particulièrement novatrice, susceptibles de s’inscrire dans la Belle saison, n’hésitez pas à renvoyer dès maintenant, ainsi qu’à votre Drac, une fiche de proposition qui sera transmise à/aux commissions thématiques concernées.



14 avril 2014, LETTRE DE LA COORDINATION DE LA BELLE SAISON - Ministère de la Culture






4 février 2014, COMMUNIQUE DE PRESSE DU MINISTERE



Communique presse ministere




Janvier 2014, Lettre de voeux


Vive LA BELLE SAISON avec l'enfance et la jeunesse et l'année 2014 qui la lancera !
Vive LA BELLE SAISON et son ouverture en juillet 2014 en Avignon !


LA BELLE SAISON se met en place, l'effervescence des propositions que vous élaborez en témoigne.

Ce jeudi 9 janvier va avoir lieu au ministère de la Culture et de la Communication (DGCA) la première rencontre des représentantEs des commissions thématiques. Ils/elles formeront le coeur du comité de pilotage que renforceront des personnalités qualifiées, des représentants du ministère et de l'ONDA. Là sera officiellement précisée, discutée, approfondie la démarche de LA BELLE SAISON.

Petit rappel: depuis septembre nous élaborons avec la DGCA "un montage au plus près des territoires et un pilotage au plus près de la profession".


Huit thématiques vont guider les propositions qui feront LA BELLE SAISON, traversant les enjeux du secteur: s’adresser à chaque âge, corréler art et éducation, mobiliser tutelles et territoires, circuler à l’international, innover de la production à la diffusion, former les acteurs de la profession, révéler et encourager la richesse des écritures textuelles et scéniques. Huit thématiques portées par autant de commissions composées de huit à dix professionnels: artistes, responsables associatifs, chercheurs, formateurs, responsables d'équipements culturels, de scènes nationales ou territoriales... Dans le souci de la diversité des disciplines artistiques et des points de vue, de la parité et de l'intergénérationnel. Chaque commission sera représentée par deux de ses membres au comité de pilotage. La liste des membres des commissions sera publiée prochainement.

A travers les territoires, un indispensable travail de réseau se met en place à l'initiative d'équipements, d'associations, de compagnies... Préfigurateur de nouveaux modes de travail durables (pôles, plateformes...), il favorise aujourd’hui l'émergence des propositions qui feront la richesse de la Belle Saison. N'hésitez pas à faire connaître vos initiatives. Des rendez-vous sont déjà programmés aux BIS de Nantes, au festival Momix, aux Odyssées à Sartrouville... Cf. page AGENDA.

La Belle Saison est notre vœu, mais nous savons qu'elle ne se fera pas sans "les politiques". Or l'heure est politique, les élections municipales et européennes sont à venir. Sachons convaincre les unEs et les autres de participer à ce rendez-vous artistique avec l'enfance et la jeunesse.

J'emprunte à Ariane Mnouchkine un passage de sa très belle lettre de voeux qui résonne particulièrement: "Quel plus riche héritage pouvons-nous léguer à nos enfants que la joie de savoir que la genèse n'est pas encore terminée et qu'elle leur appartient."
Aux éclats d'obus d'une guerre d'il y a cent ans (et de celles d'aujourd'hui), opposons les éclats de rire d'une jeunesse que nous serons capables d'enthousiasmer.

Pour touTEs, une belle année 2014, qui ira bien au-delà de 18 ! Voilà le souhait du conseil d'administration de Scène(s) d'Enfance et d'Ailleurs. Une BELLE SAISON durable !

Geneviève Lefaure, présidente




Octobre 2013, Nouvelles de la saison

La Belle Saison, tel devrait être le nom de la saison jeune public, trente-neuvième proposition du Manifeste. Une Belle Saison appelée par notre désir collectif de "partage, d'échange, de mise en commun, de compagnonnage, de mutualisation, de coopération".

Depuis la rentrée nous avons travaillé de façon suivie avec le ministère pour préciser les contours d'une méthode qui se dessine et se décide. A chacun son rythme ! Tout n'est pas achevé, mais nous tenons à vous faire partager ce qui est déjà acquis, en attendant la note d'information du ministère adressée tant aux services de l'État qu'aux collectivités territoriales et aux professionnels, opérateurs de La Belle Saison.

La Belle Saison se déroulera de juillet 2014 à décembre 2015.

La Belle Saison sera ce que nous en ferons. Nous avons demandé - et obtenu - une impulsion nationale. Réjouissons-nous et continuons à être les acteurs d'une nouvelle politique artistique et culturelle du spectacle vivant en direction de la jeunesse. Au-delà du "coup de projecteur", l'enjeu est important pour aujourd'hui et pour demain. A nous association(s) de trouver notre juste place dans l'action et dans le travail avec les institutions (et vice-versa).


La Belle Saison visera à:
  • rendre visible la création en direction de l’enfance et la jeunesse dans toute son exigence et permettre son rayonnement au niveau national et international,
  • stimuler la prise d’engagements forts et durables,
  • mettre en valeur les forces de la coopération et de la mutualisation à travers projets et territoires,
  • soutenir l’innovation à travers pratiques et créations.
Elle prolongera et élargira la dynamique enclenchée dans la profession lors des chantiers qui ont abouti au Manifeste et au Colloque. Des critères seront garants de la philosophie générale de La Belle Saison. Des thématiques seront là pour aider à la construction de son programme.


Les projets qui feront La Belle Saison répondront aux critères suivants : innovation,coopération, engagement durable, ouverture et visibilité.
  • Innovation : La Belle Saison vise à révéler l'existant en mettant un coup de projecteur sur ce qui sera proposé de façon inhabituelle et inventive.
  • Coopération : chaque projet de La Belle Saison mettra en jeu de nouveaux partenariats, la coopération peut être territoriale, nationale ou internationale.
  • Engagement durable : les projets de La Belle Saison sont appelés à être répétés, pérennisés, à laisser une trace pour l'avenir.
  • Ouverture et visibilité : La Belle Saison valorisera la recherche scientifique, la création d'outils d'information et de communication et la médiation vers de nouveaux publics pour œuvrer à la visibilité et à la (re)connaissance du secteur. 

Les projets qui feront La Belle Saison s'empareront d'une ou plusieurs des thématiques, dont l'enjeu fondamental est de soutenir la création et sa rencontre avec tous les publics sur tous les territoires : il s'agit des conditions de la création (production, diffusion) ; du public, de la toute petite enfance à l'adolescence et au-delà ; de la richesse de l'écriture dramatique et des écritures scéniques dans leur diversité ; de la dimension internationale ; de la formation et de la médiation pour tous ceux qui travaillent avec le public jeune ; de l'art et l’éducation dès le plus jeune âge; de la responsabilité publique partagée au service de la création et de la jeunesse sur tous les territoires, dans un souci d'équité et de visibilité.


Pour que La Belle Saison prenne toute son ampleur, soit riche des propositions de tous, s’étoffe de mille projets, chacun est invité à diffuser et s’emparer des pistes ouvertes par ces objectifs, critères et thématiques.


Afin d’échanger et de se rassembler pour construire La Belle Saison, des plateformes se mettront en place à travers les territoires, réunissant des relais, des artistes, des professionnels, des représentants des associations, des représentants des instances territoriales et nationales, des chercheurs.

A l’échelle nationale, des commissions thématiques composées d’artistes, experts, chercheurs, représentants des associations, opérateurs, représentants des instances publiques, s’empareront des enjeux et projets liés à chaque thématique afin de les faire résonner à travers les réseaux professionnels et les publics.

Des représentants de chacune de ces commissions thématiques formeront un comité de pilotage garant de l’esprit de La Belle Saison et de sa construction.

Une personne chargée de la coordination générale œuvrera au bon fonctionnement et au développement de la Belle Saison.


Oui, il y a du travail. CertainEs d'entre vous ont déjà commencé à se retrouver, des projets se développent, il n'y aura jamais trop de propositions artistiques. Toutes feront La Belle Saison. Certaines, plus emblématiques ou transversales, feront l'objet de "lectures choisies", comme autant de temps forts artistiques ou réflexifs.

Nous avançons dans l'enthousiasme du lancement de ce vaste projet, tout en ayant conscience de ce qu'une nouvelle politique s'appuie nécessairement sur la volonté des responsables politiques de l'État et des collectivités. La coopération est le moteur d'engagements durables.

Comptez sur nous. Nous comptons sur vous.



Juillet 2013, Le projet 

Temps fort, Saison(s) nationale(s) jeune public

Nous adoptons aujourd’hui, pour échanger, le terme « Saison(s) » pour aborder le projet d'un temps fort sur le spectacle vivant ouvert aux jeunes publics. Ce terme est explicite, positif, laisse ouvert la possibilité de continuité, de prolongement. Toutefois une appellation plus spécifique et originale reste à imaginer. 

Transversal, à travers territoires et thématiques, ouvert à tous les professionnels et publics, le projet de temps fort / saison(s) du spectacle vivante jeune public vise à répondre aux OBJECTIFS  de :

·                rendre visible le secteur jeune public dans toute son exigence, et permettre son rayonnement au niveau national mais aussi international,

·                stimuler la pérennisation d’engagements forts,

·                mettre en valeur les forces de la coopération, de la mutualisation à travers projets et territoires,

·                soutenir l’innovation à travers pratiques et créations.


Le projet « Saison(s) Nationale(s) du spectacle vivant Jeune Public » est un projet FÉDÉRATEUR, tout à la fois POLITIQUE et POÉTIQUE, « pour passer ensemble d’une dynamique "fragile" à une dynamique pérenne, rayonnante et généreuse ». Il se conçoit :

·                Comme un projet partagé sur une « saison », ou plus 

·                Avec des temps forts pour rythmer, rassembler

·                Fort d’événements nationaux et territoriaux afin de rayonner sur l’ensemble du territoire français et d’outre-mer




Juillet 2013, Communiqué de presseCommuniqué de presse



Juillet 2013, Rencontre d'Avignon

Télécharger la rencontre / concert'action d'Avignon le 16 juillet 2013 au Conservatoire : Rencontre dAvignon 2013.pdf 
(1765k)


Juin 2013, Contribution

Dans le cadre des commissions de travail menées à la DGCA depuis la fin de l'année 2012, Scène(s) d'enfance a proposé  sa contribution pour le projet "Saison(s) Nationale du spectacle vivant jeune public". 
Télécharger la contribution: CONTRIBUTION.pdf 

Concert'actions

  • CONCERT'ACTION "VERS UNE ANNEE / SAISON NATIONALE DU JEUNE PUBLIC". 
    Vendredi 13 avril 2013, Nantes, Festival Petits et grands 

    Télécharger le compte rendu : CONCERT ACTION NANTES.pdf (745k)
  • CONCERT'ACTION "VERS UNE ANNEE / SAISON NATIONALE DU JEUNE PUBLIC". 
    19 décembre 2012, Quimper, Festival 
    Théâtre à tout âge (Très-Tôt Théâtre) 
    Télécharger le compte rendu : CONCERT ACTION QUIMPER.pdf 
    (948k)


Rappel

Scène(s) d’enfance et d’ailleurs est une association regroupant des professionnels impliqués dans l'accès aux arts vivant par les jeunes publics - artistes, programmateurs, médiateurs, enseignants, universitaires... Elle a été fondée en 2004, elle compte 15 personnes au Conseil d’Administration et 150 adhérents. (Consulter la page "Scène(s) d'enfance et d'ailleurs").

Des chantiers de réflexion (Cf. page Manifeste) menés durant 2 ans sur tout le territoire français, avec l'ensemble des professionnels, ont donné lieu à des comptes-rendus qui ont permis de rédiger une synthèse, puis d'établir le Manifeste pour une politique artistique et culturelle du spectacle vivant en direction de la jeunesse. Le Manifeste comprend 40 propositions.
Il a abouti à un Colloque au Monfort à Paris en octobre dernier ; le ministère de la Culture y était représenté en la personne de Christine Milleret qui s’est engagée sur la constitution d’un groupe de travail.
Ce groupe de travail, comprenant huit associations s’est réuni à partir de décembre 2012. Pour la première fois se sont réunis autour de la table les associations et les coordinateurs des inspections théâtre, la DGCA (Direction Générale de la Création Artistique) dans sa totalité. 
Suite à la première réunion du groupe de travail, la décision prise a été de former trois commissions : création, diffusion, production  / connaissance, reconnaissance / formation, sachant que la question du territoire est prise en compte dans chacune des commissions. 
1ère remarque : cela a été dans le sens attendu, les thèmes du Manifeste se sont retrouvés en effet dans les trois commissions. 
2ème remarque : ce n'est plus le temps du partage d’expériences comme lors des chantiers mais celui de la phase opérationnelle. 

Parallèlement aux commissions de travail auprès de la DGCA, Scène(s) d'enfance et d'ailleurs a poursuivi ses réflexions, dans la lignée des chantiers, à travers des Concert'actions  qu'elle a proposé aux professionnels afin de réfléchir ensemble et concrètement au devenir des propositions, de rentrer dans l'action. Les premières concert'actions ont notamment concerné notamment la proposition 39 du manifeste. Il s'agit d'avancer sur une "saison / année" du jeune public pour 2014-2015. Une impulsion nationale et ministérielle est sollicitée mais les concert'actions permettent d'avancer ensemble et d'imaginer ce que serait cette saison, pour que la saison jeune public puisse être le prolongement du Manifeste jeune public ? 
Ċ
ScènesEnfance Ailleurs,
1 août 2013 à 06:32
Ċ
ScènesEnfance Ailleurs,
2 août 2013 à 05:39