L'humeur du moment

Test de la SONY PMW-200
Copie de l'article diffusé sur le repaire.net
décembre 2012
Jean-charles Fouché

Nés sous une bonne étoile dans la galaxie Sony, il y eut la PD150, puis la Z1, puis l'EX1, il y a maintenant la PMW-200.
Test de la nouvelle caméra de référence chez Sony dans la Gamme semi-pro...

Les premiers exemplaires ont déja été livrés depuis quelques semaines, la prochaine référence du marché est lancée...

200

Elle s'appelle PMW-200, et elle a deux petites soeurs, la 100 et la "150" (un nom mythologique !):

sel_sel_img_6619.jpg

PMW100 (mono CMOS 1/3) / PMW-150 (3 CMOS 1/3') et PMW-200 (tri CMOS 1/2')

 PMW-100  PMW-150  PMW-200
 mono CMOS 1/3'
4000 € TTC
Zoom x20 / 4,1 à 82,0 mm
F1.6 à F11
1 bague
+ molette d'exposition
Pas de ND
+ Nightshot



100
 3 CMOS 1/3'
5500 €
Zoom X20 / 4,1 à 82,0 mm
F1.6 à F11
3 bagues électroniques
3 ND
wifi app




150
 
3 CMOS 1/2'
7000 € TTC
Zoom X14 / 5.8 - 81.2 mm
F1.9 - F16
3 bagues mécaniques+butée
2 ND
wifi app


200

sel_img_6814.jpg
Les 3 bagues mécaniques et les deux gris neutres

La grande soeur PMW-200 offre ces principales caractéristiques:

- 3 bagues indépendantes (iris, zoom, focus) avec butée / Zoom / 2 gris neutres
- Fonction Wifi et contrôle à distance (module en option)
- 4 canaux audio 24 bits (par exemple les deux canaux externes + les 2 canaux internes de la caméras)
- Mémoire tampon de 15 secondes (Picture Cache) pour enregistrer la sortie des Pandas pendant que vous mangez une barre chocolatée
- 2 slots pour cartes SxS
- de 1 à 60 im/s (en 1080 jusqu'à 30im/s puis 720P de 30 à 60 im/s)
- O/I Genlock/TC
- HDMI et HD SDI / USB pour le transfert direct des rushes via la caméra
- Container .MP4 (FAT) ou .MXF(UDF) en HD et .AVI (FAT) ou .MXF (UDF) en SD (pour compatibilité avec le workflow des EX1/3 par exemple)
- La gestion des Looks via les pictures profiles (PP)
et surtout
- le codec Mpeg2 4:2:2 50 Mbps en plus des codecs de l'EX3/1


Le choix des codecs en fonction de la zone du Pays et du format de la carte SxS

La PMW-200 (172 x 164 x 317 mm) est plus petite qu'une EX3 (250 x 210 x 400mm) et je trouve son ergonomie mieux pensée avec une bonne répartitions des fonctions de base, bien qu'elle ne soit pas une caméra d'épaule. Il faudra investir dans une crosse d'épaule pour ceux qui veulent la stabilité.

sel_img_6872.jpg
Une bonne ergonomie générale, mais je ne raffole pas de l'écran LCD déporté vers le haut

Brochure Sony:
http://www.sony.fr/res/attachment/file/89/1237488590889.pdf

Les menus sont classiques, l'un pour l'exploitation générale de la caméra (Menu), l'autre pour la partie "Paint" ou image (PP ou Picture Profile).

Durant l'exploitation, j'utilise principalement les trois assistants suivant:
- soit le Zebra à 70% sur les hautes lumières des visages
- soit la Cellule au centre qui indique en pourcentage le niveau de Luma: 50% sur un gris neutre, 70% sur un visage
et
- le color Peaking qui met un contour de couleur (au choix dans le menu) sur les zones de netteté


Gestion de l'affichage sur l'écran: ici Brightness Display affiché en %

sel_sel_img_6856.jpg
Cellule au centre qui indique le niveau de Luma: ici 50% sur un gris neutre



Affichage du Peaking et choix de la couleur

sel_sel_img_6795.jpgsel_sel_img_6796.jpg
Mise au point à l'aide du peaking en couleur, ici sur les yeux

sel_sel_peaking_zoom1.jpg
zebra + peaking à l'écran: bonne exposition et mise au point
ici c'est la couleur rouge qui m'indique la zone ou j'ai le point


La lecture des rushes se fait à travers les boutons situés sur le dessus de la poignée.

sel_sel_img_6808.jpg
La lecture des rushes se fait en appuyant sur "Thumbnail" et en naviguant avec les flèches sans changer de mode

Affichage des clips / protection des clips / Effacement

La recopie des rushes peut se faire:
- soit en connectant la caméra en USB directement sur l'ordinateur et en faisant un drag and drop comme avec une clef usb (en transférant l'intégralité du dossier de la carte SxS, 20 Mo/s soit 160 Mbps environ en USB2)
- Soit en insérant la carte SxS dans un lecteur de votre ordinateur (beaucoup plus rapide, jusqu'à 800 mbps (x4) selon le type de carte et la rapidité de votre ordinateur)

copie-mac.jpg
Copie MAC OSX via USB

copie-pc.jpg
Copie Windows

Notez qu'en ce qui concerne la vitesse de décharge des rushes, on est:
- à 3 fois la vitesse en USB2
- à plus de 10 fois la vitesse avec un lecteur ExpressCard et les bons drivers Sony

Pour le montage des rushes avec les trois solutions:
- Sous Premiere Pro rien à faire à partir de la version 5.5: un simple import permet de monter les fichiers MXF en 4:2:2 50 Mbps.
- Sous Avid, un driver AMA est téléchargeable pour assurer la lecture directe, sinon il faudra mouliner les clips en DNxHD comme d'habitude avec les fichiers non Avid.
- Sous final cut pro, un plugin téléchargeable pour les deux dernières versions offre la possibilité d'importer les clips (import XDCAM) à travers l'interface de XDCAM transfert.

premiere_global_small.jpg
Import et montage des rushes directement dans le chutier sans étape intermédiaire

La page de téléchargement SONY pour le workflow XDCAM HD 422: SONY XDCAM micro site

J'ai pu monter les clips avec les 3 solutions sans aucun problème et sans ralentissement (i5 Quad à 3,3 Ghz avec 4 Go de RAM).


Sur le papier:

J'aime:
- le faible niveau de bruit de son nouveau capteur CMOS 1/2'
- Les 4 canaux audio
- le zoom x14  5.8 - 81.2 mm
- La lisibilité du color peaking comme assistant de mise au point
- la cellule au centre en pourcentage de Luma comme assistant d'exposition
- Cadence: La possibilité de filmer en zone Europe ou US (cadence à virgule)
- Les menus complets de la bête, réglages de -99 à +99 (elle a tout d'une grande)
- le codec Mpeg2 4:2:2 dans un container MXF (et pas une usine à gaz entre un container en .mp4 et un codec Mpeg2...)
- un vrai viseur à l'arrière sans bricolage sur l'écran LCD

J'aime pas:
- Combien de temps Sony va mettre pour intégrer leur nouveau codec XAVC 10 bits 4:2:2 sur ses caméras semi-pro ????? le nouveau codec est prêt, pourquoi ne pas l'avoir proposé alors que Panasonic propose du 10 bits depuis des années sur ses camescopes semi pro ?
- On est toujours limité par des hyper gammas vieillissant et plafonnés à 450%... Pourquoi ne pas avoir intégré un gamma jusqu'à 800% comme sur certaines caméras Sony récentes, à quand la possibilité d'injecter des User gammas ou lorsque l'on aura du 10 bits en record une courbe S-LOG... c'est noël, on peut toujours demander...
- Pas encore de vrai 50 ou 60im/s sans baisser la définition


Choix des Gammas standards ou des presets utilisateur: ici mes presets Docu et Cine, en intérieur et Extérieur

Voyons maintenant ce qu'elle a dans le ventre en images...

La suite du test: Pour mettre à l'épreuve la PMW-200, après quelques tests en studio pour découvrir la bête, rien de tel qu'un petit clip à tourner dans les conditions réelles dans un ateliers d'un complice qui fabrique des planches à voile près de Sanary sur mer...

sel_sel_img_6759.jpg
Tournage test de la PMW-200 durant la fabrication d'une planche à voile...


Comments