Welcome to my homepage! I established this site for those who are interested in my ongoing research and academic work. Throughout the site you can access information regarding a variety of articles I have published, presentations I have given, projects I am currently working on and more. Below you will find a short biography, which includes among other things my research interests.


Bienvenue à mon site web! J'ai établi ce site pour ceux et celles qui sont intéressés par ma recherche et mes travaux académiques. À travers le site, vous trouverez de l'information concernant des articles que j'ai publiés, des présentations que j'ai données, des projets sur lesquels je travaille actuellement et encore plus. Ci-dessous, vous trouverez une courte biographie, qui inclue notamment mes intérêts de recherches.

 
 
 


English biography:
 

I am originally from the rural village of Wolf Lake, Quebec, Canada (1 hour north of Gatineau, QC). I went to school in the area, and graduated from Des Lacs Secondary School in June of 2004. My 4-year bachelor’s in the social sciences was completed in French at the University of Ottawa, Canada. I specialized in sociology, with a minor in criminology. I graduated in the spring of 2008. I then undertook a 2-year master's in sociology at the University of Ottawa, from 2008 to 2010. During that time, I was a member of the Centre for Interdisciplinary Research on Citizenship and Minorities (CIRCEM), and still to this day collaborate on projects with other members from that research group. My master’s thesis was entitled “Les Églises unie, anglicane et catholique et la communauté anglo-québécoise : portrait et enjeux contemporains” (The United, Anglican and Catholic Churches and the Anglo-Québécois community: contemporary portrait and dynamics). Using data from Statistics Canada as well as the archives of the three Churches, I studied how a variety of religious practices and rites of passage had evolved since the 1970s within the English-speaking community of Quebec, and how such changes compare to those in Francophone Quebec and the rest of Canada.

 

In January 2015 I completed a DPhil (PhD equivalent) in sociology at Nuffield College, University of Oxford in the UK. My dissertation was entitled “Towards Religious Polarisation in Post-Industrialised Societies? Mutations and Effects of Religious Commitment in North America, Europe and Oceania.” Using international statistical data, I studied the evolution of certain religious practices since the 1980s in a variety of Western nations. More specifically, I wanted to see if a phenomenon of religious polarization is occurring in the West: populations splitting into two polar groups of secular and highly religious individuals, and all religious beliefs and practices becoming more and more concentrated among a smaller group of individuals in society. 


From November 2014 until July 2015, I was a SSHRC postdoctoral fellow at the Centre d’études ethniques des universités montréalaises (CEETUM: the Montreal Universities’ Centre for Ethnic Studies), University of Montreal, and at the Department of Sociology at the Université du Québec à Montréal. I am now an assistant professor of sociology at the University of Waterloo (ON, Canada).


Broadly speaking, my current research focuses on national and temporal trends in religious identities and behaviour, and how various aspects of religion (belonging, beliefs and practices) influence individual social attitudes and action. More specifically, I study social differences between individuals who are religious and those who are not, and how these dynamics are evolving in contemporary Western societies. I am currently involved in a number of research projects: 1) The Religious-Secular Cleavage in Areas of Advanced Secularization; 2) The Religious Nones of Canada 3) Vers la sortie du catholicisme culturel au Québec; 4) Les intégrismes religieux et la radicalisation; and 5) Religion, Spirituality, Secularity, and Society in the Pacific Northwest.


My main research interests are: quantitative methods for the social sciences, sociology of religion/religious studies, Canadian studies, secularization, polarization, race, ethnicity and immigration, political sociology, linguistic and cultural minorities, and social change.

 

Biographie en français:

Je viens originalement du village rural de Lac des Loups, Québec, Canada (1 heure nord de Gatineau, QC). J’ai fréquenté l’école dans la région, et j’ai obtenu mon diplôme secondaire de l’École Secondaire Des Lacs en juin 2004. Mon baccalauréat de 4 ans en sciences sociales a été complété en français à l’Université d’Ottawa, Canada. J’ai spécialisé en sociologie, avec un mineur en criminologie, et j’ai obtenu mon diplôme au printemps de 2008. Par la suite, j’ai entrepris une maîtrise de 2 ans en sociologie à l’Université d’Ottawa, de 2008 à 2010. Durant cette période, j’étais membre du Centre interdisciplinaire de recherche sur la citoyenneté et les minorités (CIRCEM), et je continue à ce jour de collaborer sur des projets avec d’autres membres de ce centre de recherche. Ma thèse de maîtrise a été intitulée « Les Églises unie, anglicane et catholique et la communauté anglo-québécoise : portrait et enjeux contemporains ». En employant des données de Statistiques Canada ainsi que des archives des 3 Églises à l’étude, j’ai examiné l’évolution d’une variété de pratiques religieuses et de rites de passage depuis les années 1970 au sein de la communauté anglophone du Québec, ainsi que comment ces changements se comparent à ceux des francophones québécois et du reste du Canada.

En janvier 2015, j'ai complété un DPhil (doctorat) en sociologie à Nuffield College, University of Oxford en Grande Bretagne. Ma thèse s’intitule « Towards Religious Polarisation in Post-Industrialised Societies? Mutations and Effects of Religious Commitment in North America, Europe and Oceania » (Vers la polarisation religieuse dans les sociétés post-industrielles? Les effets et mutations de la pratique religieuse en Amérique du Nord, l’Europe et l'Océanie). En employant des données statistiques internationales, j’ai étudié l’évolution de certaines pratiques religieuses depuis les années 1980 dans une variété de pays occidentaux. Plus spécifiquement, j'ai analysé si un phénomène de polarisation religieuse serait en train de se développer en Occident, à la fois avec des populations se divisant en deux groupes d’individus séculiers et très religieux, ainsi qu’avec les pratiques et croyances religieuses devenant de plus en plus concentrées au sein d'un nombre restreint individus en société.

De novembre 2014 à juillet 2015, j'étais une stagiaire postdoctorale du CRSH au Centre d’études ethniques des universités montréalaises (CEETUM) de l'Université de Montréal, ainsi qu'avec le Département de sociologie à l'Université du Québec à Montréal. Je suis maintenant professeure adjointe de sociologie à l'Université de Waterloo (ON, Canada). Mes recherches courrantes touchent les questions des tendances nationales et temporelles des identités et pratiques religieuses, et l'évolution de ces dynamiques au sein des sociétés occidentales contemporaines. Je participe en ce moment à une série de projets de recherche: 1) The Religious-Secular Cleavage in Areas of Advanced Secularization; 2) The Religious Nones of Canada 3) Vers la sortie du catholicisme culturel au Québec; 4) Les intégrismes religieux et la radicalisation; and 5) Religion, Spirituality, Secularity, and Society in the Pacific Northwest.

Mes intérêts de recherche sont : les méthodes quantitatives en sciences sociales, la sociologie des religions/les études religieuses, les études canadiennes, la sécularisation, la polarisation, l'ethnicité et l'immigration, la sociologie politique, les minorités linguistiques et culturelles, et le changement social.