Le don de sang

Le don de sang total

Le don de sang dit « total » est le don le plus courant. Après le prélèvement, les trois principaux composants sanguins - plaquettes, plasma et globules rouges - sont séparés.
Pour donner son sang, il faut être majeur et avoir entre 18 et 70 ans. Pour ne pas vous déplacer inutilement au lieu de prélèvement, vous pouvez consulter ce document et ainsi vérifier que vous ne correspondez pas à un cas d'exclusion médical.


 
Comment ça se passe ?
On prélève entre 400 et 500 ml de sang, en fonction du volume sanguin du donneur. Une femme peut donner son sang 4 fois par an, un homme 6 fois, en respectant un délai d’au moins 8 semaines entre chaque don. Les donneurs de groupe O, dits « donneurs universels », sont particulièrement recherchés car leur sang peut être transfusé à un très grand nombre de patients.
 
Toutes les précautions sont prises pour garantir la sécurité du donneur. Le volume prélevé est ajusté en fonction du volume sanguin circulant, et une personne en bonne santé récupère rapidement le volume sanguin ou plasmatique prélevé. Cependant, certaines personnes peuvent ressentir une sensation de malaise pendant ou après le don. Il s'agit le plus souvent d'une réaction de l'organisme appelée "malaise vagal". Il est important de boire avant le don, puis après le don afin d'aider l'organisme à récupérer rapidement. L'entretien avant le don vérifie votre état de santé car les personnes ayant des maladies cardiovasculaires ne doivent pas donner leur sang. Avant un don par aphérèse, un document d'information spécifique vous est remis vous informant des risques, même les plus rares, liés au prélèvement.
 
Il existe d’autres formes de don, dits « par aphérèse », qui font appel à une technique plus spécialisée : au moyen d’un séparateur de cellules, les différents composants sanguins sont triés. Seul celui dont on a besoin est prélevé et les autres sont restitués au donneur.




- Après le don, ce qu'il faut savoir :
Comme vous l'avez constaté, des échantillons ont été prélevés lors de votre don. Ils seront analysés et feront l'objet de plusieurs contrôles.
Si une anomalie pouvait avoir des conséquences pour vous est détectée, vous serez prévenu(e) directement par l’Établissement Français du Sang (EFS).

- Quelques précautions à prendre après le don
La quantité de sang prélevée est faible par rapport au volume de sang dans votre corps.
La récupération est rapide et vous ne devez ressentir aucune sensation de fatigue.
Cependant, dans les 24 heures qui suivent votre don, il est très conseillé de boire régulièrement et d'éviter d'avoir une activité physique importante.

- Restez vigilant après le don
Si vous présentez des signes d'infection (fièvre, rhume, etc.) dans les heures qui suivent votre don et jusqu'à 15 jours après, si vous avez oublié de signaler un élément ou que vous souhaitez modifier une information donnée au médecin lors du don.

Vous devez alors prévenir, sans attendre, l'Établissement Français du Sang (EFS)
au n° de téléphone :

 

- 0 820 802 222 (n° indigo)
- 0 800 059 222 (n° gratuit)

La sécurité d'un malade peut en dépendre.


Document d'information sur le pré-don du sang


Ċ
Thierry LAURENT,
14 mars 2012 à 01:34
Ċ
Thierry LAURENT,
9 mars 2012 à 00:12
Ċ
Thierry LAURENT,
22 oct. 2012 à 02:09
Comments