Ethique du don du sang

 - Le Don de Sang est un acte Volontaire

Il relève de la seule volonté du donneur et ne peut obéir à aucune obligation de quelque nature que ce soit : morale, affective, financière

 - Le Don de Sang est un acte Bénévole

Le don de sang ne peut donner lieu à aucune contrepartie financière ou matérielle.

 - Le Don de Sang est un acte Anonyme

Le donneur de sang ne peut en aucun cas connaître l'identité du receveur ni le receveur l'identité du donneur.

 - C'est aussi un acte Responsable

Donner son sang implique le strict engagement moral de ne dissimuler aucun élément susceptible de nuire à la santé du receveur.

 - La loi de Bioéthique

Loi N° 94-653 du 29 juillet 1994 relative au respect du corps humain
(J.O. du 30/07/1994)

 

"La loi assure la primauté de la personne, interdit toute atteinte à la dignité de celle-ci et garantit le respect de l'être humain dès le commencement de sa vie."

"Chacun a droit au respect de son corps. Le corps humain est inviolable. Le corps humain, ses éléments et ses produits ne peuvent faire l'objet d'un droit patrimonial."

"Aucune rémunération ne peut être allouée à celui qui se prête à une expérimentation sur sa personne, au prélèvement d'éléments de son corps ou à la collecte de produits de celui-ci."

Comments