Accueil


...à apprendre pour les Rameaux !

...A l'écoute

à l'écoute...


INFO COVID

ATTENTION ! RETOUR  des messes aux horaires habituels 
En observant bien sûr les consignes sanitaires en vigueur (distanciation, gel, masque...vous avez l'habitude !).
Messes dominicales à St Pierre
- samedi : 18h - dimanche : 9h30 et 11h 
Messes en semaine à St Pierre
- mardi et jeudi : 9h15 - mercredi et vendredi : 18h30

Dimanche 20 juin, à la messe de 9h30, 1ères communions
Dimanche 27 juin - Fête patronale (temps convivial à préciser à l'issue des messes)


En ligne cette semaine :


Remise des croix aux nouveaux servants d'autel et remerciements à Adrien et Raphaël pour leurs nombreuses années de service...voir les photos !


Vous pouvez  partager ici avec les paroissiens vos intentions de prières, vos joies et vos peines, des nouvelles ...  elle seront publiées sur le site ou confiées aux Pères selon votre souhait.

Le mot du curé...pour la Pentecôte

La pandémie nous a mis à l’épreuve et continuera sans doute de le faire pour quelques temps encore. Et, comme toute épreuve, nous la traversons en devenant soit meilleurs, soit pires.

Quels changements profonds avons-nous inscrits dans notre vie au long de ces mois de peur, de confinement et de distanciation ? Avons-nous tiré profit des conséquences de cette catastrophe aux dimensions mondiales ? Si les gestes de proximité nous étaient interdits, avons-nous su les remplacer par des marques authentiques d’amour et de bonté ?

Nous pouvons aujourd’hui faire notre examen de conscience. Si la gravité de cette situation sans précédent ne nous a pas aidés à nous poser les bonnes questions, quel événement pourra bien nous y contraindre ? L’adversité peut provoquer un sursaut de notre humanité et contribuer ainsi à nous rendre plus proches des autres, plus attentifs à leurs besoins. Mais elle peut aussi nous replier sur nous-mêmes et saper notre joie de vivre.

Il faut reconnaître que les injonctions gouvernementales abondamment relayées par les médias étaient assez caricaturales. Au début de la crise, on nous assénait : « Protégez-vous et protégez les autres ! » Masques, distances de sécurité, gel hydro alcoolique… étaient nos viatiques. Puis, on nous a martelé : « Faites-vous vacciner ! » Ouf, le salut est dans le vaccin !

En fait, le fond du problème réside dans notre rapport avec la mort. La science nous promettait de la repousser le plus possible. Le transhumanisme nous faisait miroiter la promesse de l’immortalité. Or cette pandémie nous rappelle brutalement que nous sommes mortels. Notre société rêvait hier encore d’intelligence artificielle, non de respirateur. Elle redoutait surtout les virus informatiques. Le coronavirus ne pouvait que nous trouver démunis. Camus a écrit un jour dans ses carnets : « La rencontre de l’administration qui est une entité abstraite et de la peste qui est la plus concrète de toutes les forces ne peut donner que des résultats comiques et scandaleux ». Un exemple : dans le même temps où il nous était interdit de visiter nos proches confinés en EPADH pour ne pas risquer de les tuer, l’Assemblée nationale se prononçait sur une proposition de loi visant à encadrer et autoriser l’euthanasie. Cherchez l’erreur !

Notre Credo ne contient pas l’espérance de l’immortalité mais bien plutôt celle de la résurrection. Et celle-ci implique la mort. La foi en la résurrection suppose la reconnaissance de notre mortalité qui ne débouche pas sur la fin de notre histoire, mais sur sa transfiguration. Ne nous y trompons pas : pour bien vivre, il faut apprendre à bien mourir ! C’est un art que nous, chrétiens, apprenons du Christ qui nous a montré le chemin.

« Redressez-vous, relevez la tête, nous dit Jésus, car votre rédemption approche ! »



Louange en images !

Informations solidarité


  • info Solidarité vestaire/repas des migrants :
  • Vestiaire : en raison de la crise sanitaire et de l'impossibilité d'ouvrir le local,   tous les vêtements du vestiaire de St Pierre ont été remis au vestiaire des restos du cœur. Jusqu'à nouvel ordre , la paroisse n'est plus en mesure de recevoir ou distribuer des vêtements. Vous pouvez vous adresser pour cela, aux Restos du cœur, à la Croix-Rouge ou au Secours Catholique, ou , pour les dépôts, utiliser les bornes du Relais.
  • Les repas solidaires n'ont pas encore repris en raison des restrictions sanitaires. Cependant des colis de secours peuvent être préparés à la demande, n'hésitez pas à prévenir la paroisse ou la conférence St Vincent de Paul des besoins dont vous auriez connaissance
  • contact de la conférence St Vincent de Paul :


Dernières actus

  • 4 catéchumènes ont reçu les sacrements de l’initiation chrétienne durant la messe du jour de Pâques.
    Publié à 3 mai 2021, 13:46 par Saint Pierre
  • Nouveauté : ouverture de la boutique « Ciel et Terre » à Dijon ! La boutique diocésaine vient d’ouvrir à Dijon ! C’est à quelques pas du centre-ville de Dijon que la boutique « Ciel et Terre », impulsée par Mgr Roland Minnerath, a ...
    Publié à 28 mars 2021, 14:18 par Saint Pierre
  • Retour sur le voyage historique du Pape en Irak ... un message d'espérance et de paix Retrouver les moments fort de ce voyageÀ Mossoul, ressusciter ce que les terroristes ont détruitPape François: «La charité, l’amour et la fraternité sont la voie à ...
    Publié à 17 mars 2021, 13:08 par Saint Pierre
  • Le Caté, ça continue ! Comme les réunions de parents ne peuvent pas avoir lieu à 20 h 30, ils reçoivent les fiches par mail. Cependant, une séance en présentiel a été menée par une ...
    Publié à 27 févr. 2021, 12:12 par Saint Pierre
Affichage des messages 1 - 4 de 69 Afficher plus »


...à lire en passant


Paroles de Jérémie , du Père Patrick-Marie Févotte , paru en septembre 2020, éditions Carmelight
Jérémie (VIème siècle avant Jésus-Christ), le prophète qui doute, qui annonce la chute de Jérusalem et l’exil à Babylone, qui est malmené par ses concitoyens ; mais surtout le prophète qui est une lueur d’espérance en un temps troublé et qui annonce la joie des temps messianiques. C’est cet homme complexe, à la vie étonnante, qui s’adresse à nous ici. Il nous raconte sa vie, ses combats, ses joies, son amour pour Dieu et son Peuple.
Mélant récit à la première personne et texte biblique, l’autour nous introduit au cœur de l’intime de l’expérience spirituelle de ce prophète attachant.

Petit guide pour se confesser-A l'école de sainte Élisabeth de la Trinité
, du Père Patrick-Marie Févotte , paru en mai 2018
Le sacrement de la Réconciliation est parfois vécu comme un moment difficile: s'ouvrir de sa misère à un homme répugne à notre nature, qui cherche instinctivement à couvrir son péché. Il peut arriver aussi qu'à force d'y avoir recours le pénitent s'assoupisse dans la routine. C'est le mérite du P.Févotte d'avoir replacé la célébration de la confession (car il s'agit bien d'une célébration) dans une perspective de foi qui lui donne une saveur nouvelle : la rencontre du fils prodigue et du Père plein de bonté, les retrouvailles de la brebis perdue et du Bon Pasteur qui, tout joyeux, la ramène au bercail. Sainte Élisabeth de la Trinité, carmélite dijonnaise (1880-1906), était un guide tout trouvé pour ce cheminement, elle qui avait fait de la foi son unique lumière, et du sentiment de sa misère une occasion sans cesse renouvelée de se jeter dans les bras de Jésus. Alors la confession n'est plus une épreuve ni un simple devoir, et elle peut produire tous ses fruits de paix et de joie.



Elisabeth de la Trinité, une clarté de cristal
du Père Patrick-Marie Févotte , paru en février 2016
La vocation d'Élisabeth Catez, fille d'officier et pianiste accomplie, a mûri dans une atmosphère familiale et religieuse qui donne une coloration toute particulière à son cheminement intérieur. C'est la loi de l'incarnation à laquelle notre humanité ne saurait se soustraire. Mais avec quelle audace elle a su sortir des chemins étroits, tout tracés devant elle ! C'est pour mieux nous la faire connaître que cette petite biographie se propose de présenter Élisabeth le plus fidèlement possible en la situant dans son cadre de vie. Croqués sur le vif, les événements les plus marquants de son parcours s'animent alors devant nous et prennent l'allure de tableaux magnifiques où il fait bon admirer le modèle tout autant que l'Artiste qui les a peints. Pour Mgr Minnerath, Élisabeth de la Trinité, dont le pape François a annoncé la canonisation en 2016, est le témoin d'une « vie lumineuse d'union avec le Seigneur, une sentinelle de l'éternité bienheureuse ». Patrick-Marie Févotte est prêtre de la fraternité de Sitio près de Dijon. Il a publié plusieurs livres sur Élisabeth de la Trinité. Il est également l'auteur de la trilogie jeunesse Le Royaume d'Hérigran.

Horaire des messes

Saint-Pierre
 mardi 09h15
 mercredi
 18h30
 jeudi      
 09h15
 vendredi
18h30
 samedi 18h00
 dimanche 9h30
 dimanche  11h00


Accueil
11 place Wilson
21 000 Dijon
tel : 09 79 29 86 38
Permanences
Catéchisme :
 le mercredi
de 16h30 à 18h30
Père Patrick-Marie :
l
e vendredi
de 16h30 à 18h30

Secrétariat paroissial
les mardis
de 10h à 12h
les jeudis
de 10h à 12h

https://diocese-dijon-soutenir-eglise-fr.iraiser.eu/donner/~mon-don/

Réserver les salles de réunions de la paroisse

St Pierre'live

Pour suivre l'actualité du pape, c'est  ICI