Accueil



A ne pas manquer



...à apprendre !

Medley...A l'écoute

à l'écoute...

Le mot du curé

Le temps du repos

Il est une fête qui pourrait éclairer d’une manière singulière notre aspiration au repos. En plein cœur de l’été, l’Assomption offre en effet à notre contemplation la Vierge Marie, exaltée en son âme et son corps. La Mère de Jésus, saisie par l’amour, passe en Dieu en qui elle trouve son centre et son repos, dans l’unité de son être.

Quelle leçon !

Dans une culture qui a placé les loisirs au cœur de la société et qui offre l’épanouissement personnel comme un produit consommable, nous pouvons nous interroger sur la vision de l’homme sous-jacente à ce discours. Ne sommes-nous donc que de l’épanouissable, au détriment de valeurs telles que le courage, la persévérance et le don de soi ? N’avons-nous pas suffisamment de recul pour reconnaître que cette culture a fabriqué du déclin ? En son temps, un auteur comme François Varillon aimait à parler de l’homme comme du divinisable, rappelant ainsi l’appel secret déposé dans le cœur de chacun, le faisant vibrer de bonheur au contact du Beau, du Bien et du Vrai.

La course effrénée et coûteuse vers les loisirs devrait, par analogie, nous renvoyer à cette course dans laquelle nous sommes engagés de par notre baptême. « Je cours vers le but » disait saint Paul. Dans son Assomption, Marie nous montre le terme de notre route : nous sommes faits pour le Ciel et tous les bonheurs et plaisirs grappillés en cette vie n’en sont que l’avant-goût !

Que Dieu soit béni de nous acheminer des repos bien mérités au Repos dans son Royaume !

                                                                 Père Patrick-Marie Févotte


Nouveau ! Retrouvez les homélies du dimanche sur Youtube : cliquez ici Homélie du 11 août- Retrouver les homélies précédentes



Pour retrouver les intentions proposées à votre prière, c'est  ICI !

Vu sur l'Agenda...

  • Pendant l'été, messe en semaine et le dimanche aux horaires habituels...
  •  Messe de l'Assomption : jeudi 15 août , à 9h30 à Saint-Louis et à 11h à Saint-Pierre.
Bel été à tous !

Ce que vous ferez au plus petit d'entre les miens...


Les repas proposés aux demandeurs d'asile et aux plus démunis sont organisés depuis plusieurs a
nnées de l'automne au début de l'été,  les vendredis de 11h à 14h à la salle paroissiale.
Cette action est également organisée par 5 autres paroisses les 5 autres jours de la semaine.
NOUS AVONS BESOIN DE VOS DONS ET DE VOUS !
contact : csvp-stpierre-dijon@netcourrier.com






Dernières actus

  • Vigile pascale et Jour de Pâques 2019
    Publié à 21 avr. 2019 à 13:43 par Saint Pierre
  • Dimanche du CCFD - 7 avril 2019
    Publié à 21 avr. 2019 à 13:40 par Saint Pierre
  • Appelés à la Sainteté... avec Patrick Richard Pour avancer en Carême, belle affluence et magnifique mise en musique de "l'appel à la sainteté" par Patrice Richard et son musicien Philippe , sur un scénario de notre curé
    Publié à 21 avr. 2019 à 13:36 par Saint Pierre
  • Fête du Caté du doyenné à St Pierre : joie, foi et soleil au RV ! Une trentaine d’enfants, encadrés par des parents et les animateurs enthousiastes ont découvert les sacrements par les explications des pères Thierry Marie et Patrick Marie et des différents ateliers ...
    Publié à 1 nov. 2018 à 12:58 par Saint Pierre
Affichage des messages 1 - 4 de 60 Afficher plus »

...à lire en passant

Petit guide pour se confesser-A l'école de sainte Élisabeth de la Trinité
, du Père Patrick-Marie Févotte , paru en mai 2018
Le sacrement de la Réconciliation est parfois vécu comme un moment difficile: s'ouvrir de sa misère à un homme répugne à notre nature, qui cherche instinctivement à couvrir son péché. Il peut arriver aussi qu'à force d'y avoir recours le pénitent s'assoupisse dans la routine. C'est le mérite du P.Févotte d'avoir replacé la célébration de la confession (car il s'agit bien d'une célébration) dans une perspective de foi qui lui donne une saveur nouvelle : la rencontre du fils prodigue et du Père plein de bonté, les retrouvailles de la brebis perdue et du Bon Pasteur qui, tout joyeux, la ramène au bercail. Sainte Élisabeth de la Trinité, carmélite dijonnaise (1880-1906), était un guide tout trouvé pour ce cheminement, elle qui avait fait de la foi son unique lumière, et du sentiment de sa misère une occasion sans cesse renouvelée de se jeter dans les bras de Jésus. Alors la confession n'est plus une épreuve ni un simple devoir, et elle peut produire tous ses fruits de paix et de joie.



Elisabeth de la Trinité, une clarté de cristal
du Père Patrick-Marie Févotte , paru en février 2016
La vocation d'Élisabeth Catez, fille d'officier et pianiste accomplie, a mûri dans une atmosphère familiale et religieuse qui donne une coloration toute particulière à son cheminement intérieur. C'est la loi de l'incarnation à laquelle notre humanité ne saurait se soustraire. Mais avec quelle audace elle a su sortir des chemins étroits, tout tracés devant elle ! C'est pour mieux nous la faire connaître que cette petite biographie se propose de présenter Élisabeth le plus fidèlement possible en la situant dans son cadre de vie. Croqués sur le vif, les événements les plus marquants de son parcours s'animent alors devant nous et prennent l'allure de tableaux magnifiques où il fait bon admirer le modèle tout autant que l'Artiste qui les a peints. Pour Mgr Minnerath, Élisabeth de la Trinité, dont le pape François a annoncé la canonisation en 2016, est le témoin d'une « vie lumineuse d'union avec le Seigneur, une sentinelle de l'éternité bienheureuse ». Patrick-Marie Févotte est prêtre de la fraternité de Sitio près de Dijon. Il a publié plusieurs livres sur Élisabeth de la Trinité. Il est également l'auteur de la trilogie jeunesse Le Royaume d'Hérigran.

"Religion, l'heure de vérité" : un nouveau livre de Mgr Roland MINNERATH

Notre époque rejette la religion alliée à la violence, à l’obscurantisme, à l’intolérance. Elle produit aussi des pseudo religions séculières, où l’homme et la société, privés de toute relation à la transcendance, sont rendus vulnérables à l’emprise des puissances technologiques, économiques et médiatiques. Seule la religion vraie ouvre le chemin vers l’infini de la vérité, qui n’appartient à personne. Le Christ est la vérité incarnée, infinie et proche. Si la vérité n’a pas de visage, elle est comme la toile de Pénélope que notre esprit tisse et défait chaque jour. En savoir plus  , présentation de la Procure


Lire la dernière encyclique du Pape François

Horaire des messes

Saint-Pierre
 mardi 09h15
 mercredi
 18h30
 jeudi      
 09h15
 vendredi
 18h30
 samedi  18h00
 dimanche  11h00

Saint-Louis
Dimanche
09h30

Accueil
11 place Wilson
21 000 Dijon
tel : 09 79 29 86 38

Permanences
Catéchisme :
 le mercredi
de 16h30 à 18h30
Père Patrick-Marie :
l
e vendredi
de 16h30 à 18h30

Secrétariat paroissial
les mardis
de 10h à 12h
les jeudis
de 16h à 18h

https://diocese-dijon-soutenir-eglise-fr.iraiser.eu/donner/~mon-don/

Réserver les salles de réunions de la paroisse

St Pierre'live

Pour suivre l'actualité du pape, c'est  ICI