Daguerréotype de l'actuel Premier Ministre
 
 
Viktor Trofimovitch Medjelev
Parti Merksiste Luniniste Russlave
 
 
Russlavie - Informations générales:      
  
Régime politique: République parlementaire     
Chef de l'Etat: Viktor Trofimovitch Medjelev  (PMLR)   
  
Population: +/- 130 Millions d'âmes     
Ethnies: grands-russlaviens, petits-russlaviens, hébraïtes, ukhraniens, tcherkesses, kaukaziens, noordzeelandais, cosaques et autres minorités diverses...     
Religion(s): Cathodoxie-Orthodique, minorités hébraïtes, halawites, bouddhinstes et animistes.     
  
Partis politiques: Parti Merksiste Luniniste Russlave (gauche), Parti Républicain (centre-gauche), Parti Paysan (centrisme agrarien), Parti Constitutionnel Démocrate (droite libérale), Parti Impérial Russlave (droite conservatrice).
 
 

De 1905 à 1907, la Russlavie végétait sous la coupe d'une monarchie autoritaire dirigée par le Tzar Nicolas Ier et une coterie d'aristocrates et d'industriels richissimes. C'était l'époque des Guerres Turcoses, du Comte Lebronov et de l'industrialisation frénétique.


Suite à la Révolution de Mars 1907 et à la guerre civile qui s'ensuivit, la Russlavie devint une monarchie parlementaire, avec un nouveau souverain; Alexandre III: c'était l'époque dite de la "Monarchie de Novembre". Le pays fit alors connaissance avec la démocratie, la liberté sans barrières et la politique parlementaire. Les gouvernements se succédèrent à un rythme élevé dans un climat de tension sociale. Les attentats étaient monnaie courante.

 

Deux putschs contribuèrent à déstabiliser le régime: celui du général Niviakov en juillet 1908 et celui de Kassian Pavlovitch Loughinine, député menchevik, en septembre de la même année. Ces deux tentatives de renversement échouèrent, mais elles purent illustrer l'instabilité du régime démocratique, ce qui conduisit le Tzar à suspendre la démocratie en mars 1909 et à établir une dictature militaire.


La révolution éclata alors dans tout le pays, des revendications séparatistes se mêlant (et parfois s'opposant) aux aspirations démocratiques. La monarchie, déjà abattue dans les deux tiers du pays, fut renversée en avril par le Maréchal Romanovsky qui proclama la République. Quelques mois plus tard, les forces tsaristes étaient définitivement vaincues, à l'exception de quelques bandes errantes dans les protectorats du Sud.


La Russlavie est donc devenue une République fédérale, entérinant ainsi la victoire des forces démocratiques et fédéralistes. Mais cette victoire est tout sauf solide. L'immense masse du peuple ignore ce que peut bien être une "république" (certains croient dur comme fer que c'est le nom du nouveau Tzar), et innombrables sont les défis qui se présentent au nouveau régime. L'Empire menace de se disloquer, le peuple attend les réformes qu'on lui a promis, et les ennemis de la République ne sont peut-être que temporairement abattus...


Comme toujours en Russlavie, l'avenir est incertain...


Revue de presse

  • Le Vigilant, 25 II 1910 LE VIGILANTLa terreur règne à Novolensk - La répression frappe partout. Chers lecteurs, l'apocalypse s'est abattue sur les innocents habitants de la province de Navolstov. En effet, enhardis ...
    Publié à 25 févr. 2010 à 10:21 par imadallu_774@yopmail.com
  • Le Vigilant, 17 II 1910 LE VIGILANTExclusif ! Entretien avec l'héritier du trône ! Chers lecteurs, vous tenez entre les mains un numéro hors du commun, car vous y trouverez un entretien avec Son Altesse ...
    Publié à 17 févr. 2010 à 06:14 par imadallu_774@yopmail.com
  • Le Vigilant, 13 II 1910 LE VIGILANTChers Lecteurs, cette semaine nous recevons un invité de marque dans nos colonnes, puisqu’il s’agit du prince Fedor V. Pojarski, dont l’illustre naissance et l ...
    Publié à 14 févr. 2010 à 14:22 par imadallu_774@yopmail.com
  • Le Correspondant, 11 II 1910 LE CORRESPONDANT DE SOMORKONDEL'indépendance est reconnue par toute la Terra NovaLe consul de Turcosie, Kamal Pacha, a présenté ses lettres de créance à notre vénéré Premier Ministre ...
    Publié à 14 févr. 2010 à 14:22 par imadallu_774@yopmail.com
  • Le Vigilant, 10 II 1910 LE VIGILANTLa chute du Kaukaze - Hommage au colonel Bezborodko - Sebastopol au pouvoir ! Les Jatonnais à Somorkonde !Chers lecteurs, nous devons vous présenter nos plus sincères excuses. Dans le numéro ...
    Publié à 14 févr. 2010 à 14:23 par imadallu_774@yopmail.com
  • Le Correspondant, 9 II 1910 LE CORRESPONDANT DE SOMORKONDELe Kaukaze aux mains des Jatonnais ! « Longue vie aux Jatonnais ! » Le cri extasié de tout un peuple retentit dans Somorkonde-la-Vieille, consacrée capitale de la ...
    Publié à 14 févr. 2010 à 14:23 par imadallu_774@yopmail.com
Affichage des messages 1 - 6 de 8 Afficher plus »