Actualités‎ > ‎

Joyeuse rentrée de la Communauté de l’Emmanuel à Porto-Novo

publié le 29 oct. 2013 à 12:40 par Paroisse Sacré-Coeur de Wadon   [ mis à jour : 31 oct. 2013 à 09:37 ]
                 Ce dimanche 27 octobre 2013, s’est tenue à Porto-Novo la première journée communautaire de la Communauté de l’Emmanuel du Bénin. Chants, louange intense, adoration, récitation du chapelet, enseignements, messe vivante ainsi qu’un repas copieux étaient à l’ordre du jour.

                 
En cette année de la foi, la Communauté de l’Emmanuel du Bénin a effectué sa rentrée pastorale au Collège Catholique Notre-Dame de Lourdes. Comme à l'accoutumée, les activités de la communauté ont débuté par une forte louange avec la participation joyeuse des frères et sœurs. Les magnifiques chants de la communauté inscrits dans le carnet vert « Il est Vivant » aidaient à l’animation et faisaient danser les uns et les autres. L’un des nombreux refrains qui incitait à la danse disait « Que ma bouche chante ta louange Seigneur ». Au cours de cette vivante louange charismatique, jaillissaient instantanément de la bouche des communautaires de belles paroles qui proclamaient le Nom du Seigneur Jésus-Christ. À la fin de cette première activité communautaire, les frères et sœurs de la communauté se sont dirigés vers l’Amphithéâtre afin de poursuivre le programme de la journée.

            Parmi les activités qui ont suivi, il y avait un enseignement donné par le couple Inès et Laurent MORTREUIL avec pour thème « La Doctrine Sociale de l’Église ». Cet excellent enseignement a été appuyé par le prêtre de la communauté, le père Nestor ATTOMATOUN, curé de la paroisse Sacré-Cœur de Wadon. On retient essentiellement de cet exposé que le Seigneur entend et exauce la prière des pauvres et des opprimés. Le Seigneur demande juste aux fidèles d’avoir un cœur de pauvre et de rechercher l’humilité en toute chose. Les orateurs ont illustré leur intervention par de nombreux témoignages, et ce fut tout simplement beau d’entendre ce que l’Esprit-Saint leur avait inspiré.

                  La messe, précédée d’une heure d’adoration devant le Saint-Sacrement fut également un des temps forts de cette rencontre. Tous les communautaires chantaient pour animer, ce qui rendait très vivante la célébration de l’Eucharistie. Ce qui toucha encore plus les frères et sœurs, ce fut les lectures et l’homélie du prêtre, car le fondateur de la Communauté de l’Emmanuel, Pierre Goursat, a transmis aux prêtres de la communauté, son véritable sens de l’humour. Ce n’est donc pas les sourires et les rires qui manquaient au cours de cette Eucharistie. À la fin de la messe, on entendait dire de la bouche des jeunes que le père Nestor avait « assuré » au cours de la célébration !

                  Au cours de cette journée, il y a eu également un temps pour les comptes-rendus des finances et des activités de l’année apostolique précédente, un temps de prière pour la récitation du chapelet devant la statue de la Vierge Marie et bien évidemment une activité bien aimée de tous les communautaires, le repas. « Ventre affamé n’a point d’oreille » dit-on ! Alors, tous se sont régalés dans une ambiance conviviale afin d’exécuter convenablement les activités prévues.

                   Cette belle journée placée sous le signe de la joie, s’est déroulée dans la ferveur et la convivialité et l’on peut vraiment dire que la Communauté de l’Emmanuel du Bénin a bien débutée cette nouvelle année apostolique. 

Emmanuelle VLAVONOU
Comments