05 juillet 2004

  Rotary news

Club Troyes Val de Seine 

                                        ___________________

          Année 2004 – numéro 5

 

 

                Juillet

Mardi 6 juillet

 

         Pour découvrir le logis de Françoise et Jean-François GRANDVEAU (nouveau président 2004-2005), première étape de notre Tournée d’été 2004 des demeures privées des membres du club, il a fallu aller sonner au 1 ter quai des Comtes de Champagne. Même les vieux troyens sont alors surpris, après être entrés, d’avoir d’abord à franchir, sur une passerelle, un fort joli cours d’eau claire et courante, le ru Cordé, enclos dans la propriété. Ce n’est pas Venise, mais dans notre terre champenoise, c’est très rafraîchissant.

         Installés il y a tout juste 2 ans en ce lieu, nos amis ont fort agréablement aménagé leur maison et arrangé leur  parc où, sur une modeste surface, on trouve de la pelouse, des fleurs, des arbres et des arbustes, le tout impeccablement entretenu. Ah, les mains vertes !  

         Le dîner-buffet, où nous nous sommes retrouvés à presque 30, partie sur la terrasse récemment adossée à la maison, partie dans le jardin, a été fort animé. La séparation, dans la tiédeur de la nuit descendante, fut comme toujours nostalgique, mais heureusement avec la perspective heureuse de se revoir pour la plupart,  quinze jours plus tard…

                                                                                     XB

 

Mardi 13 juillet

 

        Relâche pour permettre à chacun d’aller au Feu d’artifice et au Bal populaire de son village.

 

         Mardi 20 juillet

 

         Pour arriver chez Mamaïe et Etienne COPEL, 2ème étape de la Tournée d’été 2004 du club, il faut traverser tout Mesnil-Saint-Père et, dans le grand tournant à gauche qui mène vers le lac, emprunter à droite une rue en impasse entrant dans les arbres. On découvre alors leur sympathique et confortable demeure, ancienne étable qui, après une tentative avortée de création de gîtes ruraux, a été par nos amis heureusement métamorphosée et agrémentée d’un joli jardin abondamment fleuri

         Un peu plus de 20 convives, parmi lesquels un jeune couple polonais, elle gracieuse et tout sourires, lui un peu isolé par le handicap linguistique, amenés par les Colcombet, leurs cousins à la mode de Varsovie.

         Dîner-buffet coutumier, dégusté dans la chaude convivialité d’un soir d’été à la campagne, les tables se composant et se décomposant au fil des heures selon les conversations et affinités successives, et sur lequel semblait planer l’ombre d’Ingmar BERGMAN…     

         Merci à Mamaïe et Etienne, et à tous les anonymes ayant contribué aux délices du repas froid.

 

                                                                                    XB

 

                                                                          

 

         Vendredi 23 juillet

 

        C’était le jour pour notre club de participer à la Quinzaine internationale rotarienne des jeunes, organisée avec les Rotary clubs de Troyes Comtes de Champagne, Bar-sur-Seine, Bar-sur-Aube, Romilly-sur-Seine, Nogent-sur-Seine et Châtillon-sur-Seine.

Rappelons que, dans ce cadre, 11 jeunes, Marie d’Allemagne, Linda et Gerda d’Autriche, Julia du Brésil, Janko de Croatie, Katre d’Estonie, Gustav de Norvège, Gjordje de Serbie, Katarina de Slovaquie, Miha de Slovénie, Tereza de Tchéquie et Janko de Croatie, sélectionnés sur des critères de motivations et de langue, l’anglais, ont découvert la France, et plus particulièrement notre région. Ils ont ainsi pu admirer le vase de Vix, le château de la Motte-Tilly et  l’abbaye de Clairvaux.

La journée dévolue à Troyes Val de Seine s’est déroulée  sous la houlette de Jacques-André LESNARD le matin, pour la visite de la Maison de l’outil, et celle d’Etienne COPEL à partir de midi, pour l’excursion au Lac de la Forêt d’Orient et le Musée des automates. À vrai dire d’après Etienne, après le déjeuner au Marinka, face au lac sous les platanes, tous les jeunes ne demandaient qu’à faire bronzette sur la plage, vœu réalisé avec beaucoup de délectation… jusqu’à la survenue d’un petit déluge dont les conséquences furent vite effacées chez Mamaïe.

Quant à Gérard HODIN, il était chargé de la Soirée d’adieu au Château des Cours à laquelle ont participé, à côté de Jean-François et Françoise GRANDVEAU, de Gérard HODIN et de Jacques-André LESNARD, le Gouverneur et madame, 10 membres du club de Romilly, 8 de celui des Comtes de Champagne et 4 de celui de Troyes. Après une soupe champenoise comme apéritif et un joyeux buffet, 4 filles ont profité de la piscine pour activer leur digestion. Vers 22 heures 30, sûrement émus et peut-être mélancoliques, mais surtout fatigués par leurs 15 jours de découverte et de liberté, les jeunes ont remercié leurs hôtes.

Dès la nuit pour l’un d’entre eux reconduit à la gare à 4 heures 30 par Gérard, et pour les autres, le lendemain, ils ont rejoint leurs pays respectifs, retenant en première impression de leur voyage gaulois « la beauté des petits villages, le plaisir d’avoir fait connaissance de nombreux français et… la bonne cuisine». Les onze ont prévu de se retrouver prochainement chez le croate Janko, dans la perspective d’organiser un voyage semblable dans leurs contrées ou « pourquoi pas à nouveau en France ».

                                                                           GH JFG JAL

 

Mardi 27 juillet

 

         Petit comité (8 personnes) en cette fin de mois ensoleillée, au mitan de l’été, pour la 3ème étape du Tour 2004 chez Jacques-André LESNARD, qui a été un hôte parfait en l’absence regrettée de Catherine, en déplacement professionnel à Oran. Il avait tartiné les amuse-gueule de l’apéritif servi sur la terrasse et dressé la table dans sa fraîche salle à manger avec le brio d’une maîtresse de maison accomplie.

Animée et souvent savante (exemple : pourquoi Henri IV, protestant et parent éloigné de la très catholique famille régnante, a-t-il succédé aux 3 frères décédés successivement, François II, Charles IX et Henri III ? solution dans le prochain numéro), la conversation, s’est éteinte tard, dans l’ivresse de la dégustation de 2 succulentes tartes, œuvres de Marie-Claude COINTE (abricots) et de Brigitte HODIN, également regrettée, (pommes).

                                                                           Encore XB

 

                                                                  ***

 

Lu dans Le Rotarien de juillet 2004

 

La moisson estivale est maigre.

-Les anglais débarquent en Bretagne. Cela se passe en 1758, pendant la guerre de Sept Ans, à l’époque des corsaires. Une flotte anglaise nombreuse débarque 7.000 hommes aguerris, à proximité de Saint Malo. Ils affrontent des volontaires français accourus en hâte de toute la région, rejoints par quelques troupes régulières. Après des combats confus (surtout de la  manière dont ils sont rapportés ?) et très meurtriers, menés par le Duc d’Aiguillon, les Anglais, battus, doivent rembarquer devant Saint Cast.

-Les éléments permanents de la politique étrangère de la France.  Comment le jeu international est toujours commandé par des intérêts et des politiques reposant sur les données fondamentales que sont la géographie, l’histoire et la démographie. Est-ce très original ?

-L’économie politique de la Nouvelle Russie.  Rien dans l’article n’aide à mieux comprendre ce qui, de toutes façons, est incompréhensible pour la plupart d’entre nous dans la Russie actuelle.

-Vexin français et Vexin normand. Tous ceux qui font des mots croisés connaissent l’Epte, dont le cours inférieur sert depuis toujours de frontière entre l’est de la Normandie, l’Eure actuellement, et le cœur de la France, maintenant le Val d’Oise. Cet article est intéressant. Il montre bien en particulier que le Vexin français et le Vexin normand sont deux entités très différentes que seul le nom rapproche.

 

                                                             ***

         Questionnaire sur Rotary news  

 

         Déjà 6 réponses au questionnaire, intéressantes et variées. Les retardataires peuvent-ils distraire quelques instants de leurs vacances pour le remplir ? Merci d’avance.

 

                                                             FIN

Comments