La planète s'éveillera !


- Jeudi 13 juin 2013

« Pour l'instant, la planète Terre subit patiemment les sévices que l'humain lui inflige. Mais sa patience..., sa grande patience est sur le point de prendre fin. La planète n'acceptera pas d'être détruite. Elle vous le fait chaque jour comprendre ! Mais vous êtes sourds et aveugles à ses signaux de détresse, parce que vous ne croyez pas qu'un possible retournement de situation puisse arriver demain.

Son Altesse : le pouvoir politique, économique, scientifique, religieux... vous ment à longueur de journée, sans que vous n'osiez le défier ou ne plus écouter ses discours lénifiants, mensongers, criminels... et peu empreints de véritable spiritualité. La culture de l'âme ou de l'esprit passe par d'autres canaux, d'autres orateurs, d'autres esprits lumineux qui se présenteront sans tarder à vous.

Le pouvoir politique mondial est dans un état de décomposition très avancé. Les loups commencent à se manger entre eux. Vous l'avez tous remarqué. Il n'est point besoin d'être grand clerc pour le voir. La pourriture qui dirige ce monde commence à faire de plus en plus sentir sa puanteur ! Vous ne pourrez plus très prochainement la supporter. C'est déjà le cas de nombreux esprits évolués qui aspirent à quitter la planète le plus rapidement possible, afin de vivre pleinement dans un espace lumineux où ne manquent ni l'amour, ni la tolérance, ni le respect d'autrui... toutes espèces confondues.

C'est une bande de guignols qui dirigent le monde. Ils ne sont pas méchants pour la plupart d'entre eux, mais totalement ignorants de la survie de l'âme après la mort, et de l'existence du monde divin. Il est certain qu'ils réagiraient et agiraient différemment, s'ils avaient un tant soit peu cette connaissance.

Les rapaces sont à l’œuvre ! Ce sont eux qui tiennent les commandes ou le gouvernail de cet admirable vaisseau en totale perdition. Ils naviguent à vue parce qu'ils ne savent pas faire autrement. Ils conduisent la malheureuse planète à la dérive, vers un immense et dangereux tourbillon qui pourrait définitivement l'engloutir. Si tel était le cas, personne ne pourrait survivre à ce désastre, excepté les élus qui seraient désignés pour la reconstruction.



Oui, gardez confiance quoi qu’il arrive, puisque la mort n'existe pas ! C'est la raison pour laquelle vous ne pouvez en avoir peur. C'est plus le jugement qui doit bien sûr vous préoccuper, parce qu'il sera lié à vos actes... bons ou mauvais, au cours de votre vie terrestre. C'est en effet la crainte d'être jugé qui pourrait faire reculer le plus abject des incrédules. Car le jugement lui appartient comme il appartient à vous tous. C'est le miroir de l'âme qui sera votre seul juge. Lorsque votre âme se reflétera dans ce miroir, vous risquez alors de vivre un grand bonheur par la beauté qui vous éblouira. Vous serez surpris car vous n'imaginiez pas un seul instant avoir une si belle âme. C'est votre mérite qui sera récompensé !

Dans l'autre cas, toujours face au miroir, c'est une grande tristesse qui s'emparera de vous parce que cette âme ne reflétera pas la beauté, mais le plus hideux des visages. Personne ne sait ce qui l'attend après le grand passage. Toutefois, il est vrai que vos actes terrestres seront déterminants. Si vous remplissez votre mission comme vous l'aviez prévu avant cette incarnation, il n'y a pas d'inquiétude à avoir. Par contre, si vous avez transgressé la Loi divine, si vous l'avez abusée ou ignorée de la plus ignoble façon, alors oui, attendez-vous à vivre la plus grande des souffrances. Votre âme, qui est d'essence divine, ne supporte aucune trahison, quel que soit l'être ou l'élément vivant qui la subit. Oui, il vous faudra rendre des comptes à cette âme qui vous habite, mais s'échappera le moment venu de sa prison de chair. Alors, lorsque cet instant se produira, il ne sera plus question de gémir ou d'avoir des regrets. C'est maintenant, avant qu'il ne soit trop tard, qu'il convient de demander pardon pour pouvoir avancer sans entrave dans la bonne direction.



Le Pardon est libérateur, ne l'oubliez jamais ! C'est la raison pour laquelle votre réveil – même s'il est tardif – peut permettre à votre âme de rattraper le temps perdu. Quelques mois d'une vie suffisent parfois à compenser le reste, à condition bien sûr de mettre les bouchées doubles. Oui, vous devez vous préparer ! Mes amis et moi vous le répétons sans jamais nous lasser. Oui, le gouffre profond est toujours évitable ! La dernière manœuvre intelligente peut le permettre. Restez concentrés sur vos choix ! Ne faites plus n'importe quoi ! Respectez les êtres les plus sensibles qui vous aiment et faites un effort pour pardonner aux autres, tout en utilisant – comme notre Maître Jésus – la pédagogie de la fermeté. 

Puissent la Foi et l'Amour rester ou demeurer le moteur de votre vie ! »



Comments