Potion amère.

 
- Samedi 29 septembre 2012
 
 

« L’humanité prendra peu à peu conscience de ses erreurs. Mais, n’est-il pas trop tard ? Chaque jour qui passe creuse un peu plus le fossé de l’incrédulité, de l’indifférence, de l’égoïsme et de l’orgueil.

La Terre se prendra seule en charge, puisque les humains n’ont pas été capables de gérer la merveilleuse planète qui les a accueillis. Le matérialisme effréné la conduit à sa perte. Mais les humains ne s’en sortiront pas indemnes ! La Loi naturelle et divine s’impose à tous et même à ceux qui, fortement et souvent, la méprisent. Cela dit, le fatalisme n’existe pas. Il est toujours possible de corriger les erreurs du passé.  


 

Bientôt, il vous faudra tout arrêter et repartir de zéro. Les événements qui se profilent à l’horizon vous contraindront à le faire. Oui, il vous faudra faire table rase d’un passé désastreux ou l’amour de l’autre n’a plus sa place depuis longtemps. L’autre n’est pas uniquement l’humain. Malheureusement, c’est ce que vous pensez très souvent à tort. Non, lorsque je parle de l’autre, je parle également  de l’animal, du végétal, de tous les organismes vivants qui sont présents à la surface du globe.

Cet amour n’existe plus, sauf en de rares contrées de la vie terrestre. L’harmonie entre les créatures de ce monde est rompue depuis longtemps.  L’équilibre est, lui aussi, en situation instable. Son maintien dépend uniquement de vous.

Un organisme vivant équilibré se porte bien. Mais un organisme qui subit les excès, les outrages, les manipulations…, est tout naturellement en mauvaise santé. Il en est ainsi pour toutes les créatures vivant en ce bas monde. Lorsque l’humain aura compris qu’il ne peut vivre sans développer sa nature divine, il cessera de souffrir, de pleurer sur son sort, d'être fragilisé et à la merci de l’adversité.

Soyez fort spirituellement. Renforcez la puissance de votre esprit. Développez votre divinité, mais, de grâce, ne vous laissez plus prendre au piège du miroir religieux qui emprisonne, qui empoisonne, qui phagocyte souvent l’esprit humain pour le rendre mauvais et intolérant.

Pratiquer la religion de votre choix n’est pas un acte répréhensible ou interdit par le Créateur. Cependant, cette pratique doit toujours s’accompagner d’un grand discernement et ne pas céder à la tentation de la suffisance et de l’intolérance. Gardez toujours et en toute circonstance votre esprit ouvert, et sachez faire le tri entre le bon grain et l’ivraie !  

 

 

Ne laissez pas le religieux raisonner à votre place. Le sectarisme grandira, c’est une certitude. N’en déplaise à ceux qui se disent ouverts ou conciliants. Leur esprit est tourné en direction du mal. Séduire pour conquérir a toujours été la force de l’opposant. Prenez conscience que tout est en vous et que personne ne peut, ni ne doit, perturber votre cheminement en direction de la Lumière. C’est l’âme qui vous habite et sa voix : la conscience, qu’il vous faut écouter. Ne les étouffez jamais ! »