4 - Les mathématiciens du cimetière du Montparnasse


Désiré André -
Alexandre Louis Billy - Alexis Bouvard - Eugène Bouvard -
Paul-Louis Cirodde -
Charles Diguet -
Charles Halphen - Etienne Halphen - Edgard Henet - Benonie Houdiard -
Sylvestre François Lacroix - Armand Lambert - Pierre Lavroff - Lucien Lévy - François Lionnet -
Claude Louis Mathieu - Louis Monge -
Grach Henri Niewenglowski -
Amédée Paraf - Louis Puissant -
Henri Renan - François Russo -
Charles Simon - Louis Simon - Charles Sturm -
Stanislaw Ulam -
Etienne Vazeille - Félix Vialay - 
Gaston Weill - Mathieu Weill - 

et des dizaines d'autres à venir.

Un fichier Excel donnant la liste des 104 noms identifiés, avec quelques détails sur chacun, a été mis en ligne le 7 juin 2016:
Jean-Pierre Ariey-Jouglard, que je remercie vivement,  m'ayant fourni 11 noms supplémentaires, un nouveau fichier a remplacé le premier le 7 janvier 2017.
Un 116e nom a pu être ajouté le 7 septembre 2017.
Un 117e (que m'a signalé Jacques Crovisier) et un 118e le 7 décembre 2017.

          118 mathématiciens du cimetière de Montparnasse (7 décembre 2017)

Les noms sont.donnés par ordre chronologique de naissance. Un second fichier fournit un classement alphabétique.
 
Tout nom supplémentaire sera accueilli avec reconnaissance.
Certaines de ces sépultures ont disparu (voir les deux fichiers ci-dessus). D'éventuelles photographies donneront droit à la même reconnaissance.



Évariste Galois, Jean Victor Poncelet, Urbain Le Verrier, Joseph Liouville, Charles Hermite, Henri Poincaré, Gaston Darboux, ont été inhumés au cimetière du Montparnasse.
Ce sont les mathématiciens les plus célèbres parmi les pensionnaires de cette nécropole, proche de l’Institut, du Collège de France, de la Sorbonne, de la rue d’Ulm, de l’Observatoire et jusqu’en 1976 de l’École polytechnique.
Un tel voisinage explique le grand nombre de mathématiciens dont les imposants monuments ou les modestes dalles, plus ou moins bien entretenus, sont encore visibles en ce lieu.
Pour Galois laissé le 2 juin 1832 dans la fosse commune et pour quelques autres dont les tombes à l’abandon ont été reprises et les restes transférés à l’ossuaire du Père Lachaise, plus rien n’indique qu’ils ont été là.
Géomètres éminents, mais aussi astronomes, philosophes et historiens des mathématiques, professeurs de grands lycées du proche Quartier latin ou d’obscurs collèges de province, éditeurs d’importantes collections scientifiques, étrangers que l'exil a conduits ici. De Louis Monge en 1827 à Jean Abadie en 2014, ils sont plus de cent à qui une notice de quelques pages sera consacrée sur ce site.
Les trois premiers textes ont été introduits le 7 février 2012. Le sept de chaque mois, deux autres ont été, ou non, ajoutés. Si rien n'était venu l’interrompre, le projet aurait été achevé le 7 mai 2015, jour de mon soixante-dixième anniversaire.
Tel était du moins l'objectif initial. Disons aujourd'hui : le 7 mai 2025.

   




Ces 30 notices sont accessibles séparément ci-dessous.

7 février 2012.
BOUVARD Alexis, 1767-1843. Membre du Bureau des longitudes et de l'Académie des sciences. (nouvelle version 7 juin 2013)
MATHIEU Claude Louis, 1783-1875. Membre du Bureau des longitudes et de l'Académie des sciences. Examinateur de sortie à l'École polytechnique. Député de Saône-et-Loire. (modifié le 10 février)
SIMON Louis, 1900-1980. Professeur de sciences en collège. Militant anarchiste. (dernière modification 23 mars 2012)

7 mars 2012.
MONGE Louis, 1748-1827. Professeur de mathématiques, examinateur d'entrée à l'X. Frère de Gaspard.
HENET Edgard, 1855-1909. Chargé de cours de mathématiques au lycée Condorcet.

7 avril 2012.
LAVROFF Pierre, 1823-1900. Russe. Colonel professeur de mathématiques puis civil révolutionnaire. (modifié le 9 avril 2012)
ULAM Stanislaw, 1909-1984. Polonais puis Américain. Mère de la bombe H et oumathpien. (nouvelle version le 7 juin 2014)

7 mai 2012
HOUDIARD Benonie, 1801-1853. Exclu de l'X en 1822. Professeur aux écoles régimentaires du génie d'Arras et de Metz. (modifié le 7 septembre 2012)
SIMON Charles, 1825-1885. Prof de spéciales à Alger, directeur d'Observatoire, prof de math élém au lycée Louis-le-Grand.

7 juin 2012
LACROIX Sylvestre François, 1765-1843. Professeur pendant 61 ans, de l'Ecole des gardes de la marine au Collège de France. (modifié le 7 octobre 2014).
LIONNET François Joseph, 1805-1884.Professeur de mathématiques au lycée Louis-le-Grand. (nouvelle version le 7 avril 2018)

7 juillet 2012
ANDRE Désiré, 1840-1917. Professeur au collège Stanislas.
RENAN Henri, 1845-1925. Astronome à l'Observatoire de Paris et neveu d'Ernest.

7 octobre 2012
HALPHEN Etienne, 1911-1954. Statisticien. Petit-fils de Georges-Henri Halphen.
LAMBERT Armand, 1880-1944. Astronome à l'Observatoire de Paris. Mort à Auschwitz. (nouvelle version le 7 janvier 2013)

7 novembre 2012
VAZEILLE Etienne, 1825-1885. Professeur de mathématiques spéciales au collège Stanislas.
RUSSO François, 1909-1998. Philosophe et historien des sciences. Jésuite.

7 décembre 2012
DIGUET Charles, 1822-1897. Professeur en classe préparatoire à l'école Centrale au lycée Saint-Louis.
PARAF Amédée, 1861-1911. Professeur de mathématiques.à la faculté des sciences de Toulouse. (nouvelle version le 7 octobre 2017)

7 janvier 2013
WEILL Mathieu, 1851-1939. Professeur de mathématiques spéciales puis directeur du collège Chaptal.
WEILL Gaston, 1858-1920. Frère de Mathieu. Professeur de mathématiques au lycée de Belfort.

7 mars 2013
BILLY Alexandre-Louis
, 1757-1830. Le premier professeur de mathématiques de Poisson.
PUISSANT Louis, 1769-1843. Ingénieur-géographe.

7 juin 2013
BOUVARD Eugène, 1812-1879. Astronome. Neveu d'Alexis Bouvard.
HALPHEN Charles, 1885-1915. Professeur de géométrie descriptive. Fils de Georges-Henri Halphen.

7 juillet 2013
STURM Charles, 1803-1855. Mathématicien. Professeur en spéciales, à l'X, à la faculté des sciences de Paris.

7 octobre 2013
LEVY Lucien, 1853-1912. Professeur en spéciales, directeur des études scientifiques à Sainte-Barbe, examinateur à l'X.

7 juin 2016
Mise en ligne de la liste des 104 noms identifiés à ce jour.

7 janvier 2017
Mise en ligne de la liste des 115 noms identifiés à ce jour (liste chronologique et liste alphabétique).

7 septembre 2017
VIALAY Félix, 1818-1886. Professeur en spéciales puis professeur à l'Association philotechnique. (nouvelle version le 7 octobre 2017) :

7 octobre 2017
CIRODDE Pierre-Louis, 1794-1849. Professeur de spéciales au collège de Dijon puis au collège Henri IV.

7 novembre 2017
NIEWENGLOWSKI Henryk Grach. 1807-1881. Emigré polonais. Professeur de mathématiques à l'école polonaise de Montparnasse.



Cliquer sur le plan
(clic gauche pour agrandir, clic droit pour charger).


Le petit cimetière est la partie de gauche.
Une localisation est, sauf exception, de la forme "division 18, 3 Sud, 7 Ouest".
Ce qui signifie :
- Division 18.
- Tombe orientée Nord-Sud, 3e ligne à partir du Sud (on ne compte que les lignes de tombes orientées Nord-Sud).
- 7e tombe de cette ligne, en commençant le décompte à l'Ouest.
De même, sépulture située "division 7, 3 Est, 5 Nord" est orientée Est-Ouest, 3e ligne à partir de l'Est, 5e tombe sur cette ligne à partir du Nord.

L'entrée principale étant située au Nord du cimetière, en bas du plan, le Sud est en haut du plan et l'Ouest à droite.







Comments