air cars         accueil     menu     en bref     news    faq    MDI    Engineair     Regusciair     Tata Motors      autres      recharge
                                                                                                                                                
HISTOIRE
tram à air comrimé à ParisDepuis 1876 il y a eu du transport en commun à l'air comprimé, d'abord à Paris, puis dans beaucoup
d'autres villes françaises, mais aussi en Suisse (Bern) et en test en Angleterre (Chester, Londres) et aux
USA (New York, Cincinnati).
 Lors des premiers tests à partir de 1820, on s'approvisionnait d'air comprimé
d'une conduite le long du 
parcours. Ceci s'avérant peu pratique, on a après embarqué une réserve d'air,
chauffée en cours de route 
par une "bouillotte". Les trams en photo sont du type "Mékarsky", à Paris .
Ils avaient une autonomie 
restreinte et devaient dès lors être rechargés régulièrement. Ci-dessous la
"bouillotte" et un 
Mékarsky pendant une inondation à Paris en 1910.
Afbeeldingsresultaat voor "compressed air" tram

   
CGO Route TN   High Fashion   CGO Route TAF   
A partir de 1879 le système Mékarsky a été appliqué sur le réseau de tramways de la ville de Nantes (France), qui en 1900 comptait 94 trams à air comprimé.
(photos ci-dessous). Dès 1917 ils ont été remplacés par des trams électriques. En bas à droite de nouveau dans une inondation.
Nantes Mekarski car   Nantes Mekarski cars
Petit-Hollande MarketCharge Point   Museum Mekarski car   
Des trams à l'air comprimé roulaient à cette époque à Aix-les-Bains, Saint Quentin, Vichy et La Rochelle.
Plus d'info sur trams et trains à air comprimé
 ici (trams) et ici (trams et trains) et sur Wikipedia ici. 
On a employé des trains à air comprimé jusqu'à l'entre-deux-guerres, certains même jusque dans les années '60
Surtout dans les tunnels et dans les mines on les appréciait pour l'absence d'étincelles et de fumée. 
Photos ci-dessous, le plus vieux modèle de 1840 d'Andraud et Tessié du Molay et plus d'info sur les trains ici.
      
Dans la deuxième moitié du 19e siècle, "the horseless age", toutes les manières pour faire carburer les voitures ont été essayées: essence, gaz, vapeur, électricité,
et aussi air comprimé. 
air car
pneumatic carriage company 1898

Ci-dessus: Pneumatic Carriage Company (Londen 1898)




Ci-dessous: Lee Barton Williams air car 1926
Lee Barton Williams 1926


Ci-dessus à gauche: Roy Meyers, Los Angeles 1932


Gauche: Stanley F  20HP à l'origine à vapeur, puis convertie à l'air comprimé par Hugh
Longbourne Callendar, museum des sciences de Swindon 1906








A.M. Herring 1899  







Le Plongeur: premier sous-marin à l'air comprimé.
Rochefort 1863



Avion à l'air comprimé: Augustus HERRING lors du premier vol
avec pilote en 1899, quatre ans avant les frères
 Wright.




Torpédos brittaniques pendant le remplissage d'air comprimé 1916.
File:PSM V88 D075 British torpedo being charged with compressed air.png














La foreuse de tunnel Beaumont-English fonctionnait à l'air comprimé et servait à forer le tunnel sous la Manche entre la France et l'Angleterre en 1876. Les travaux ont été arrêtés en 1883 pour cause de crise économique, après avoir réalisé presque 2 km de chaque côté.
 
1383718388Depuis 1853 à Londres et après aussi à Paris, Berlin, Vienne et Prague, New York et Philadelphie et beaucoup d'autres villes, télégrammes, courrier et paquets étaient transportés par des tuyaux souterrains. On a aussi fait des expériences avec un chat, des cochons d'Inde, un coq, un aquarium avec des poissons rouges et finalement des personnes. (image à gauche)
Les chariots étaient propulsés par de l'air comprimé. De grands ventilateurs ou compresseurs fournissaient la différence de pression devant et derrière les chariots.
Plus tard le courrier pneumatique a été utilisé dans des bureaux, grandes surfaces, banques et même la NASA.
File:T5- d524 - Fig. 427. — Les réservoirs d’air comprimé et d’air raréfié.png A New York le réseau était long de 27 miles et est resté en service jusqu'en1953. A Paris il comptait 450 km et a fonctionné jusqu'en 1984.
Maintenant ces systèmes servent encore dans certains hôpitaux.

Droite: Réservoirs à air comprimé, Postes de Paris
 
En 1812 George Redhurst à Londres avait l'idée de 'souffler' des voitures à passagers dans des tunnels. En 1864 à Londres pendant 3 mois un train à passagers était aspiré dans un tunnel long de 550 mètres dans le  Crystal Palace Park. 
De 1870 à 1873 une
 courte ligne de métro à l'air comprimé roulait sous Broadway à New York, la Beach pneumatic transit, inspirée de l'exemple londonien. (dessous et droite)
La voiture transportait 22 persones. Des 8 km de tunnel prévus, pas plus que 95 mètres ont été réalisés, ce qui en faisait une attraction plutôt qu'un moyen de transport. Dans sa première année, 400 mille aller-retours ont été vendus. Un crash boursier a eu raison de son financement.
1383717877
 La voiture était soufflée et aspirée par d'énormes ventilateurs.  Le public accédait au métro via le soussol d'un grand  magasin de confection.
Véhicules pour enfants de 1925 (gauche) et de 1933 (droite).
La voiture de droite avait un accélérateur, un levier pour freiner et pour la marche arrière, et deux cylindres d'air comprimé sous le chassis.
Voir la courte vidéo à gauche ci-dessous.



Droite: En 1897 des tricycles à air comprimé étaient déployés pour la distribution du courrier à Chicago: deux roues à l'avant et une à l'arrière. Ils pouvaienet faire en 4 heures le travail que les chevaux faisaient en 8 heures. Les tricycles étaient l'oeuvre de l'inventeur Hartley. Ils étaient silencieux, et parcouraient quelques 50 km par jour à une vitesse d'environ 20 km par heure. Tout cela, c'est le New York Times qui l'a communiqué. Il n'est pas clair si tout cela a été réalisé.
 

Interview avec Scott Robertson du site web Aircaraccess (histoire des véhicules à air comprimé, inventeurs, brevets, technologie, ... en anglais)