Ga Singer Gould


PE30 - 1ère Couv

Paysages écrits 
N° 30 / Octobre 2018



J’ai le sentiment que je voudrais dire quelque chose mais la gorge d'un autre m'empêche
J’ai le sentiment que ma main tremble à cause du mur
J'ai le sentiment que mon cœur bat sans raison
J'ai l'impression que mes doigts ne sont plus mes doigts
J’ai l’impression que ma vie est obsédée par les zombies
J’ai l’impression que je ne vais pas mourir comme Robin Williams
J’ai l’impression que ça me manque d’être moi même

Ce n'est pas important
Ce n'est pas moi
Logiquement ce n'est pas moi




Je ne suis pas comme toi. Pas comme eux et eux. Ce n’est pas pareil. Je suis dans un autre système solaire. Et moi je suis en train de parler de la réalité, la vraie réalité qui n’est pas pareil. Je peux penser que Gould accepte une autre réalité et je peux penser aussi que ce n’est absolument, certainement pas pareil. Je sais que tu penses que Gould n’est pas comme eux, je ne suis pas pareil. C’est fort et plus fort que moi, je suis toujours occupé à penser mais pas pareil, dans le sens que mon niveau n’est pas pareil, dans le sens que je suis très proche.




Je vais remplir l’espace avec il a dit oui il a dit je suis dans la misère il a dit je vais disparaître il a dit un moment il a dit merde encore il a dit je vais quitter la planète il a dit je vais développer l’outil il a dit il fallait expliquer il a dit ce n’est pas mon problème il a dit j’ai une solution il a dit mais il a dit c’est bête il a dit j’ai une solution toute bête il a dit non il a dit bonjour encore une fois il a dit il faut se calmer il dit je n’ai pas le pouvoir il a dit ferme la porte et ta gueule il a dit il faut décider plus tard il a dit j’ai compris il a dit je vais vivre dans un autre espace il a dit j’ai compris qu’il faut vivre dans un autre espace propre et original il a dit je suis normal il a dit je vais boire normalement mais debout il a dit j’aime la vie il a dit mais c’est triste tout ça il a dit j’étais enfermé un moment, je me souviens, ma mère connait cette histoire et soudain on m’a demandé de vivre avec des gens il a dit internet ne me suffit pas il a dit je veux des ailles il a dit voilà il a dit la poésie a besoin de quelque chose