Antzela Georgota



Paysages écrits N° 28

Octobre 2017


On ne se trouva jamais

 

Non, parce que je ne peux pas

ou qu’il ne faut pas.

Non, parce que je crains

Ou que je regrette.

Non.

Je ne viens pas,

parce que j’attendis beaucoup,

alors que toi, tu comptais tes pas.

 


 

 

Deadlines

 

Les vers s’écrivent dans la marge,

là où tu n’as pas vécu,

dans l’au-delà.

Se clouent dans le cœur les mots

qui te naissent encore,

comme fragment de marbre,

sans souffle,

seulement une histoire.

Celui qui détermine le jeu

sûrement va perdre.

 

Sur l’éventualité s’appuie l’amour.

 



 

Femme

 

Je n’étais pas croyante,

je fus infidèle

au nom de vos Allah et Dieux,

je n’étais pas Pénélope,

je n’étais pas Marie,

je n’étais pas Croyante,

ni Myriam,

je n’étais ni Ruth ni Esther,

ni Sarah ni Sylla.

Je n’étais pas une fleur,

mais un genêt épineux

la propre Clytemnestre.

Traduction du grec : Babak Sadeq Khandjani