Artistes


Jean-Pierre Schneider












Jean-Pierre Schneider

Peintre, sculpteur, scénographe, Jean-Pierre Schneider vit et crée à Paris et en Bourgogne. Il a été nommé Chevalier des Arts et des Lettres.

Formé à l’école des Beaux-Arts de Lille, Jean Pierre Schneider a longtemps exploré la peinture abstraite ou « sans sujet » comme il préfère le dire. Tal Coat, De Stael, Rothko sont les grands artistes qui l’inspirent. 
Riche de l’expérience et des acquis de l’art abstrait, Jean-Pierre Schneider renoue il y a quinze ans avec le sujet, élément qui « met en mouvement la peinture » sans prendre le dessus, sa préoccupation principale restant avant tout et toujours « le territoire de la peinture ».
Souvent de grand format, les tableaux de Jean Pierre Schneider se déclinent par séries qui explorent à travers un même sujet, différentes compositions plastiques. D’apparence monochrome, ses tableaux offrent une matière riche, mate et vibrante, dont la lumière naturelle révèle toute la subtilité. L’artiste superpose les couches de couleurs, la première réapparaissant à la surface là où l’artiste pratique des incisions dans la matière.

 Fragile, délicat mais puissant, l’univers pictural de Jean-Pierre Schneider fait volontiers appel à la littérature. Une citation en contrepoint du titre vient accompagner le tableau ou parfois même s’inscrire dans la peinture, constituant ainsi que la date, un deuxième motif dans la composition. La sédimentation des couches de peinture s’oppose à la fulgurance du geste campant le motif ou incisant un signe, un mot, la date. Les formes esquissées, les bribes de phrase, l’aspect parfois volontairement inachevé laissent l’imagination circuler. 

L’oeuvre de Jean Pierre Schneider s’offre ainsi comme des moments suspendus, des instants précieux d’équilibre et de poésie.

Oeuvre sur le chemin "Au fil de l'Aunette 2014"   " Main courante" (sculpture métallique (5cm x 14 m)

Propos : La nature, reprenant ses droits lorsque l’homme n’y prend pas garde, s’empresse d’engloutir de ses branches tentaculaires, les chemins déjà tracés. Le labyrinthe n’est pas loin. Le Minotaure non plus. Ariane fait don à l’homme Thésée de son fil rouge . Rouge de la forte passion, complément du vert nature, pour sortir de terre, pour simplement indiquer.
rectitude bordant le sinueux,
main courante,
et cours d’eau,
garde-corps,
fil d’Ariane,
au fil de l’eau,au fil de l’Aunette.
 
   
photo : Jean-Pierre Bron

photo : Alain Bron




Danièle Rousselier


Daniele Rousselier

Danièle Rousselier, écrivain, cinéaste, photographe, vit et crée à Paris et dans la Drôme

Historienne de formation, Danièle Rousselier est une voyageuse. Sitôt l’agrégation passée, elle part enseigner en Algérie. Touche à tout, férue d’art, de photo et de cinéma, l’écriture reste son premier moyen d’expression.

Après deux romans, elle va au Vietnam réaliser un film sur la guerre d’Indochine. Il en sortira un livre, « Sépia ».

Puis, pêle-mêle, Madagascar et un autre film, d’autres livres, le Centre Pompidou et l’Institut français de Naples qu’elle transforme en centre d’art contemporain, le Mali et l’écriture toujours.

C’est en Ardèche qu’elle peut unir dans une installation in situ intitulée « Le Champ du monde » son amour de la littérature et du voyage. Partie au Japon enquêter sur les ombres d’Hiroshima, elle en rapporte  certaines « traces » du tsunami qu’elle expose le long du même « Chemin des Cinq sens » ardéchois.


Oeuvres sur le chemin "Au fil de l'Aunette 2014" 

Titre : " Les kamis de l'Aunette"

Nature : Installation, photos, haïkus

Propos : Les fantômes du tsunami (Japon, mars 2011)



Haïku :

arbre abattu

jaillissent les racines

ronde des Kamis





Jacques Blanpain


Jacques Blanpain

Jacques Blanpain, peintre, sculpteur, designer, vit et crée en Dordogne

15 Novembre 1947

Après des études aux Beaux Arts et à lEcole Supérieure des Arts Décoratifs de Paris, des années de direction artistique pour de multiples entreprises de luxe, entrecoupées de sessions denseignement tant en France qu’à l’étranger, il a animé deux départements de création à lEcole Supérieure de Design de Troyes-Groupe ESC Troyes.

Créations peintures, dessins pour film d'animation, illustrations de livres de jeunesse, illustrations, dessins de presse, affiches culturelles.

Jacques Blanpain a participé au Chemin des Cinq Sens en 2008, 2009, 2010, 2011 et 2012

Site internet : http://www.jacquesblanpain.com


Oeuvre sur le chemin :

Titre : 2011-2014 140x130

Nature : Acrylique sur toile, techniques mixtes

Propos : 




Totems




Yves Cairoli



Yves Cairoli

Yves Cairoli, peintre, photographe, vit et crée dans le Nord
Peint depuis 1983. Nombreuses expositions dans le Nord, en France et quelques unes à l'étranger
"Mon travail est une réflexion sur l’homme qui se cache derrière  une multitude de masques selon les circonstances comme s’il n’était jamais tout à fait lui même…Il y a aussi le soucis de regarder derrière nos carapaces et d’essayer de comprendre la mécanique des chairs et des âmes qui nous anime… Homme  considéré comme pantin ou marionnette, balloté au gré des événements, pleutre ou héros…
Si certaines des toiles sont encore des représentations de portraits hiératiques soulignant le côté ridicule et surfait de la fatuité de l’homme, il y a aussi l’acceptation de l’homme dans sa gestuelle par l’utilisation de plans cinématographiques  démontrant ainsi   la sarabande imbécile de l’homme dans sa gestuelle…
Il y a dans mon travail un « mix « » d’art primitif, industriel néo figuratif pour exprimer l’aspect machiniste et éternel du comportement humain… Pour cela, j’ai simplifié les formes  et accentué le caractère spontané de ma pratique picturale.
L’ensemble représente une espèce de « réalisme fantastique »  d’un bestiaire désenchanté que représente notre Humanité qui a oublié les principes fondamentaux des raisons de sa propre existence."




Page Facebook : YVES Cairoli peinture

Oeuvre sur le chemin 

Titre"Retour aux sources"

Nature : Acrylique sur toile cirée (150 x 500 cm)

Propos :  "Retour, pour ce travail, à la gestuelle instinctive et "brut de décoffrage". Ebauche de personnages qui remontent à la nuit des temps et qui rappellent le côté immuable de la nature et des racines nous liant encore à elle.  Mélange d'art premier et d'art brut pour illustrer ce " fil de L'Aunette" comme un retour aux sources tant sur le plan graphique que sur le plan thématique représentée par cette expo " in situ"

Détail :







Louisa Cock





Louisa Cock


Louisa Cock, peintre, est née en 1952. Originaire de Belgique et partagée entre Paris et Ostende.
Elle s’est très vite consacrée à la peinture et en a fait sa profession depuis 30 ans, après avoir fréquenté les Beaux-Arts de Bruxelles. Artiste confirmée, elle a déjà exposé de nombreuses fois à Paris, Martigny, Avignon, Prague, et a publié un livre en 2010.

Site internet: 
http://www.fragmentsinternational.com/pages/07zoom/cock.php 


Oeuvre sur le chemin :

Titre : "TABLEAUTINS EN SUSPEND"

Nature : peintures sur toiles petits formats installés sur câbles en accroche entre des arbres

Propos

Les personnages viennent de loin.

Ils sont « TERRE OMBRE NATUREL »,

Ils sont dans le «BLEU CÉLESTE CLAIR » du ciel.

Ils sont revenus du « siècle d’or de la peinture flamande et hollandaise ».

Sur le chemin au fil de l’Aunette et au pied du prieuré de Bray

Des années ils sont passés.

En voilà quelques uns, esquissés et rendus à leur simplicité :

La « femme du marché », les « deux cavaliers », l’ « homme saluant »

et des « groupes de gens »,

ou encore des « paysans causants », des « hommes des bois » et,

des comme comédiens de la commedia dell’arte dans la cité.

Et puis il y a « les amoureux »,

qui ne sont pas tant des personnages qu’un sentiment.

Voilà peut-être pourquoi ils ont gardé des couleurs ;

Pour elle, voyez comme résiste le souvenir écarlate de sa jupe « TONO ROJO DE CADMIO CLARO », et son haut resté cramoisi de « NEGRO BIJIA ».

Alors que lui, se fond dans sa « TERRA DE SIENA NATURAL » venu de la belle Italie.

Tous sont et ont été des gens de la route, des gens en route, nos aïeuls vivants.

Résurgence pour ceux qui sont passés sur cette terre de Valois.

Bien vôtre.   Louisa COCK





Natalie Balsan





Natalie Balsan

Natalie Balsan  est entrée en dessin, peinture, gravure à 50 ans, après avoir traversé les chemins de sa vie.
Elle vit et travaille à Sartène, en Corse du Sud.

Site internet :  
http://www.nataliebalsan.com/



Oeuvre sur le chemin :

TitrePortrait d’Humbert Balsan

Naturehuile sur toile, reproduite en bâche

ProposHumbert a mis fin à ses jours il y aura bientôt dix ans et il aurait été heureux, me semble-t-il, de passer un moment de détente devant cette petite rivière qu’il aimait beaucoup





Maryvonne Pellay




Maryvonne Pellay

Maryvonne Pellay, sculptrice, vit et crée en région parisienne

J’ai commencé à sculpter lorsque j’avais 12 ans. Nous avions emménagé dans une nouvelle cité de Mâcon, au milieu de la terre glaise, elle portait bien son nom, Bioux. Je passais mon temps à ramasser la glaise et à modeler des figurines en tous genres.

J’ai continué à l’âge de 20 ans en travaillant avec des sculpteurs dont Ilio Signori.

Toutes mes oeuvres sont marquées par ma formation de chercheur et mon expérience théâtrale, dans les armatures et les expressions, dans l’émotion créée par une situation vécue ou imaginée pour la scène, à la recherche de la tension et de la gestuelle qui traduisent un sentiment. J’adore aider les matériaux à défier les lois de la physique, en rendant léger ce qui est lourd, en plaçant le centre de gravité à la limite du polygone de sustentation.

Lorsque je travaille avec des ferrailles de récupération, la forme guide l’imagination, lorsque je travaille la pierre en taille directe, le plâtre avec armature ou le modelage, l’imagination guide la main.


Site internet :
  http://mieux-se-connaitre.com/sculptures-mp-2/

Oeuvre sur le chemin :

Titre : Pinocchio

Nature : Sculpture sur fer (100x50 cm)

ProposPinocchio, la marionnette créée par Gepetto, une résurgence du fait totémique incarné par l'enfant de bois.

Pinocchio, une des multiples résurgences de la comedia del arte.
Pinocchio, l'enfant, une résurgence du père: le talent artisanal de Gepetto s'incarne grâce à la création. Pinocchio n'est pas seulement une procréation.





Jean-Pierre Vong



Jean-Pierre Vong

Jean-Pierre Vong, peintre, sculpteur, vit et crée à Senlis, dans l'Oise

né en 1955 à Saïgon (Viet Nam)
Président de ADAIS (Association des Artistes Indépendants de Senlis)
Président et fondateur de l'Association ART-DELIRE (Groupement d'art événementiel)
Président et fondateur de l'association A3RTS (Association des Artistes Asiatiques)

Sa sensibilité asiatique mélangée à une  vision occidentale donnent à ses créations sculpturales ou picturales des vibrations visibles et invisibles faites  de  tensions  spirituelles aux couleurs éclatantes et de sombres tiraillements contenues qui se répercutent dans le sentir et le ressentir. 

Expositions : Belgique, Chine, France, Etats-Unis, Viet Nam



Site internet :
  
http://www.jpvong.com/


Oeuvres sur le chemin :

Titre : Danse des fées

Nature : Bois peint



Propos

Ô Joie, le ruisseau vert est libéré ! Marches, marches pour cadencer son rythme et dansent,  dansent les fées ! Epuisées de leur sarabande nocturne, au petit matin, les fées se cristallisent en totems arc-en-ciel pour célébrer avec nous cette résurgence !



















Louisa Cock (à gauche) et Jean-Pierre Schneider en repérage sur le chemin (30 avril 2014)


Danièle Rousselier devant l'arbre déraciné qui servira de support à ses "kamis" (18 mai 2014)







Jean-Pierre Schneider



"Traces" 2012

"Contre chant"  2009


































Danièle Rousselier


« Le champ du Monde, voyager dans l’écriture » 2011


« Rikuzentakata : traces du tsunami »































Jacques Blanpain


"Lignes de fuite" 2011


noire  O,81x054



























































Yves Cairoli



























































































Louisa Cock
































































Natalie Balsan


Hachiman Jinja

































Maryvonne Pellay

La descente aux En-fers, a remporté le prix à la biennale 2013 de sculpture de l'Alta Rocca en
 Corse. Président du jury Enki Bilal.




































Jean-Pierre Vong





Jean-Pierre Vong : peintures figuratives

Jean-Pierre Vong : peintures abstraites


Comments