Un peu de découverte


Gommes et résines

Qu'est ce que c'est ...?

 Réno boisCe site est en construction, vous pourrez y découvrir différentes

La rénovation des meubles anciens

Un peu de style

Les essences de bois

 Les matériaux complémentaires

La teinture des bois 

Les meubles polis

Les meubles cirés

Les meubles cérusés

Le polissage du marbre

 Divers trucs et astuces 

La dorure à la feuille d'or

Une des gommes naturelles les plus connues est la Gomme laque.

La laque est prduite sur les jeunes branches et les rameaux de diverses plantes parmis lesquelles on remarque surtout les ficus religiosa et indica. Cette substance est due à un insecte, le coccus lacca et génère une exsudation résineuse qui se solidifie et forme ainsi la laque. Cette laque est récoltée et ensuite traitée pour donner ce qu'on appelle la gomme laque. Sa couleur varie du rouge au brun et contient de la cire. Par différents traitements chimiques elle peut être "décirée", blonde, cerise, cristalle, etc... La gomme laque est essentiellment soluble dans l'alcool et est un des composants les plus utilisés dans la fabrication de vernis pour meubles. A noter qu'un sous produit est dérivé de la gomme laque il s'agit de la cire de gomme laque qui est utilsée pour la fabrication d'autres produits.

Une autre gomme naturelle connue est la Gomme mastic en larme;

Cette gomme ou résine provient essentiellement de Grèce et surtout de l'archipel grec Chio. Elle provient d'incisions pratiquées sur le tronc et aux branches du lentisque Pistcia lentiscus. En petites larmes ovoïdes jaunâtres, semi-transparentes, d'une odeur suave. Son nom provient de ce qu'autrefois on s'en servait beaucoup comme masticatoire pour parfumer l'haleine et fortifier les gencives. Plus tard elle a été utilisée dans la fabrication de vernis pour meuble pour sa propriété élastique. Elle soluble essentiellement dans l'alcool.

Une autre gomme naturelle connue est la Sandaraque.

Cette résine est en petites larmes sèches, friables, transparentes et d'un jaune citrin comme celle du mastic mais beaucoup plus longues. Odeur et saveur résineuse. Elle est le produit du Callistris quadrivalis qui croit sur l'Atlas et dans la région du nord-ouest de l'Afrique. Soluble dans l'alcool et sert pratiquement à la fabrication de vernis.

La gomme ou résine Copal sont fournies par les Trachylobium verrucosum qui poussent à Zanzibar, au Mozambique et à Madagascar. C'est une substance plus ou moins dure, brillante à l'intérieur à cassure conchoïdale, transparente ayant une odeur et une saveur très marquée. Cette résine n'est pas soluble totalement dans l'alcool. On l'utilise pour la fabrication de certains vernis utilisés pour les arts graphiques et pour certaines applications en ébénisterie.

Pour information, sitons encore le Sang-Dragon qui est une résine d'un ruge sang, nodore, insiide, dure et friable. On peut le trover sous dfférentes formes, en baton, en boule, en galette ou en poudre. Il provient de l'ébulition dans l'eau de fruits du Rotang ou Calamus draco (palmiers). Son origine est l'Inde. Utilisé éventuellement comme colorant.

Maintenant une résine souvent utilisée dans la fabrication de vernis est la résine Elémi on en connaît trois sortes, l'élémi du Brésil, l'élémi en pain et l'élémi de Manille sorte la plus connue sous la forme d'une pâte gluante blanche, jaunâtre ou verdâtre d'une odeur agréable. Elle est produite par le Canarium commune, soluble dans l'alcool chaud. Cette résine est utilisée dans la fabrication de certains vernis entre autre en lutherie.

Une dernière résine utilisée est le Benjoin qui est produit par le Styrax benzoin qui croît en Indo-Chine, dans l'ancien royaume de Siam et à Sumatra. Le benjoin le plus apprécié est le Benjoi de Siam d'une odeur très suave et balsamique. Se présente en larmes irrégulières de couleur jaune brun. Se dissout dans l'alcool et est également utilisé dans la préparation de certains vernis

Voici encore quelques gommes et résines utilisées, sitons l'ambre, la gomme damar, la mhyrre, l'encens, etc...