- Les acteurs de PHARES

On distingue 4 types d'acteurs dans les PHARES :
 
1°- Le directeur de Phares
2°- Le propriétaire de Phares
3°- Les stagiaires
4°- Les résidants permanents ou temporaires installés dans la zone de rayonnement du Phares nommée le "Périphares".
 
 

1- Le directeur de Phares

Il est l’âme du Phares, le référent des stagiaires. Il réside en permanence sur place.

C’est lui auquel s’adressent les stagiaires, quelle que soit la nature de leur demande.

Il assure lui-même une partie des formations et se fait aider par d'autres formateurs.

Il a une expérience réussie dans l’animation, la formation, l’encadrement d’une équipe, avec si possible une compétence dans l’un des domaines suivants : habitat, agriculture, énergies renouvelables, artisanat,...

Homme de terrain et de relation, il est de caractère sociable, réactif, disponible, polyvalent, familiarisé avec la communication non violente et la médiation.

Le directeur de Phares peut être le propriétaire du lieu ou non.

 

2- Le propriétaire de Phares

Il met sa propriété à disposition du directeur de Phares à travers un bail de location (à titre gratuit ou onéreux selon les cas) : ce peut être une grande maison de village, une ferme, un manoir, un château, auxquels sont rattachées des terres de quelques hectares, attenantes ou non.

Si la configuration des lieux le permet, le propriétaire peut continuer d'habiter partiellement les locaux ou les utiliser temporairement comme résidence secondaire.

La capacité d’accueil d’un Phares est d'environ 10 à 20 stagiaires.

 

3- Les stagiaires (externes ou internes)

- Les externes : ils habitent hors du Phares mais dans la région et font le trajet chaque jour pour venir recevoir la formation avec les internes.

 

- Les Internes : ce sont par exemple les citadins à la recherche d’un lieu de vie permanent à la campagne. Ils seront hébergés en location provisoire (d'un mois à un an) dans le Phares et bénéficieront d’une formation théorique et pratique qui facilitera leur implantation dans le Périphares.

 

Tous les stagiaires doivent signer et respecter le règlement intérieur et la charte.

La journée du stagiaire comporte 3 temps : la participation à la vie et à l’entretien du Phares et du potager ; la participation au stage (pratique et théorique) ; la recherche de son futur lieu de vie dans un rayon de 30 km environ (zone du Périphares).

 

Un dispositif peut être mis en place pour accueillir les plus démunis. Ils pourront être logés et nourris en échange de 20 heures de travail par semaine (travaux simples, à la portée de tous, tels que : aménagement de bâtiments désaffectés, culture vivrière, tâches diverses…).

 
4- Les résidants

Selon les moyens ou le libre choix de chacun, leur installation ou résidence peut revêtir différentes formes, présenter un caractère permanent, définitif, ou de durée indéterminée, voire temporaire. On distingue ainsi trois catégories principales de résidants :

- Les résidants permanents : ceux qui, après leur période de formation dans un Phares, ont trouvé un lieu où s'installer dans la zone du Périphares : notion qui peut éventuellement correspondre approximativent à un "pays" , soit environ quelques dizaines de km autour du Phares.

- Les résidants temporaires (ou résidants nomades, souhaitant expérimenter plusieurs Phares ou pays avant de se fixer ici ou là : on les surnomme les "Compagnons du Tour des Phares").

- Les résidants seniors qui seront autorisés à louer pour une longue durée une des chambres ou studios ou petits appartements dont dispose chaque Phares. Jeunes retraité(e)s, ces locataires bénéficieront de services proches de ceux d’une résidence hôtelière pour seniors ou résidence multiservices.

S’ils le souhaitent, ils peuvent prendre part à la vie du Phares, en suivant les sessions de formation ou en faisant bénéficier les stagiaires de leurs expériences professionnelles comme cela se pratique par exemple au sein de l'association "Agir ABCD".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comments