Le pluriel des noms et des adjectifs

Mis à part l'étude des particularités (ci-dessous), il s'agit d'une notion qui ne peut pas être acquise par une leçon magistrale. En effet, à quoi sert d'apprendre à écrire un groupe nominal au pluriel si on ne vérifie pas les changements dans la phrase ? Voir aussi en grammaire.

  • Écrire au pluriel les noms et adjectifs appris en orthographe.
  • À partir de phrases au pluriel, les écrire au singulier.
  • Écriture ou correction d'un texte en commun.
  • Dictée argumentée.
  • Dictée de phrases avec des mots appris ou à la disposition des élèves.
  • Correction par deux, puis par la classe, d'une dictée non préparée.

Étude des particularités

Une étude exhaustive montre que

  • les pluriels en -aus sont très peu utilisés,
  • les pluriels en -eux ne sont guère plus fréquents que les pluriels en -eus,
  • de même pour les pluriels en -ails et -aux,
  • il y a une centaine d'exceptions pour les mots en -al (le pluriel en -als est courant) : si cette règle semble majoritairement valable pour les adjectifs, elle est (et deviendra) moins pertinente pour les noms.

Pour ces règles, les exercices dans les manuels portent davantage sur les "exceptions" supposées.

Seules les règles relatives au pluriel des mots en -s, -x, -z, -eau, -ou, sont valables.

  • Partir de relevés dans des textes ou dans la liste des mots d'orthographe.
  • Aborder simultanément les noms et les adjectifs.
  • Prendre le temps de travailler à l'oral les mots en -al et -ail.
  • Voir les exercices au bas de cette page. (Ces exercices évitent de faire apprendre des règles erronées).

Le pluriel des mots composés

Pour les mots composés d'un verbe et d'un nom ou d'une préposition et d'un nom, l'ancienne et la nouvelle orthographe sont admises. La nouvelle orthographe est plus simple.

Pour les autres mots composés, il semble suffire de se référer au sens mais on trouvera une approche plus complète de cette question dans : L'année de tous les dangers. :

  • des arcs-en-ciel : des arcs dans le ciel
  • les choux-fleurs sont des choux dont on mange les "fleurs"
  • des coffres-forts sont forts, résistants
  • des coq-à-l'âne : on passe du coq à l'âne, d'un sujet à l'autre
  • des pommes de terre sont dans la terre
  • des pur-sang sont des chevaux dont le sang est "pur"
  • les rouges-gorges ont des gorges rouges
  • des timbres-poste sont pour la poste

voir :

Orthographe recommandée :

Dans les noms composés (avec trait d’union) du type pèse-lettre (verbe + nom) ou sans-abri (préposition + nom), le second élément prend la marque du pluriel seulement et toujours lorsque le mot est au pluriel.

  • ancienne orthographe : un compte-gouttes, des compte-gouttes ; un après-midi, des après-midi
  • nouvelle orthographe : un compte-goutte, des compte-gouttes ; un après-midi, des après-midis

Restent invariables les mots comme prie-Dieu (à cause de la majuscule) ou trompe-la-mort (à cause de l’article).

On écrit des garde-pêches qu’il s’agisse d’hommes ou de choses.

Cette régularisation du pluriel aboutit à une règle simple et unique et supprime des incohérences (pourquoi, en ancienne orthographe, un cure-dent mais un cure-ongles ?).

Bonjour, je suis une maman et je cherche des exercices pour mon fils de 12 ans, il a besoin d'exercices des pluriels des noms composés, j'ai vu que vous n'en avez pas. Fausta

Bonjour. Je n'ai pas mis d'exercices car certains enseignants n'appliquent pas encore les rectifications de l'orthographe que vous trouverez à cette page. En résumé, on accorde les noms et adjectifs avec le déterminant (un cure-dent, des cure-dents, un grand-père, des grands-pères). J'en ai mis un aperçu à cette page. Mais la tendance est aussi à supprimer le trait d'union (un curedent) ... Je ne peux pas vous indiquer d'exercices sur d'autres sites car ceux que j'ai testés ne respectent pas les règles...

Règles

Pour plus de précisions, voir la partie suivante.

    1. Pour écrire un nom ou un adjectif au pluriel, on ajoute souvent "s" à la fin du mot.
    2. Les mots en -eu se terminent par -eux au pluriel sauf : des bleus, ils sont bleus, des émeus, je les ai eus, des lieus (poissons), des pneus, ... . Les noms en -au se terminent plus souvent par -aux au pluriel.
    3. Les noms en -ail se terminent au pluriel par -ails sauf : un bail, des baux ; un corail, des coraux ; un émail, des émaux (pour décorer) ; un soupirail, des soupiraux ; un travail, des travaux ; un vantail, des vantaux ; un vitrail, des vitraux, ...
    4. Les noms en -al se terminent au pluriel par -als ou par -aux.
    5. Les adjectifs en -al se terminent au pluriel par -aux sauf : ils sont aéronavals, anténatals, banals (= sans originalité), bancals, fatals, natals, navals, tonals, et d'autres adjectifs qui peuvent avoir les deux terminaisons.
    6. Les mots en -eau se terminent au pluriel par -eaux.
    7. Les noms en -ou se terminent au pluriel par -ous sauf : bijou, caillou, chou, genou, hibou, joujou, pou,...
    8. Sont invariables au pluriel les mots terminés par -s, -x, -z, les notes de musique, les adjectifs indiquant la couleur d'un fruit, d'une fleur, d'une pierre, ... (sauf : ils sont roses, écarlates, fauves, incarnats, mauves, pourpres, ...), des couleurs formées de deux mots, des noms formés à partir d'adjectifs numéraux (des huit, des mille),...
    9. Des pluriels spéciaux : un aïeul, des aïeuls (= des grands-parents) ou des aïeux (= des ancêtres) ; un bonhomme, des bonshommes ; un ciel, des cieux (ou des ciels), un gentilhomme, des gentilshommes ; madame, mesdames ; mademoiselle, mesdemoiselles ; monsieur, messieurs , un œil, des yeux (ou des œils).
    10. Des noms sont toujours au pluriel.
    11. Dans les mots composés, seuls le nom et l'adjectif peuvent être mis au pluriel.
    12. Les accords dans le groupe nominal.