Le pluriel des noms et des adjectifs

Leçons

    Mis à part l'étude des particularités (ci-dessous), il s'agit d'une notion qui ne peut pas être acquise par une leçon magistrale. En effet, à quoi sert d'apprendre à écrire un groupe nominal au pluriel si on ne vérifie pas les changements dans la phrase ?
  • Textes à transposer au pluriel (le renard ; les dinosaures).
  • Écriture ou correction d'un texte en commun.
  • Dictée argumentée.
  • Dictée de phrases avec des mots appris ou à la disposition des élèves.
  • Correction par deux, puis par la classe, d'une dictée non préparée.

Étude des particularités

Une étude exhaustive montre que 
  • les pluriels en -aus sont très peu utilisés,
  • les pluriels en -eux ne sont guère plus fréquents que les pluriels en -eus,
  • de même pour les pluriels en -ails et -aux,
  • il y a une centaine d'exceptions pour les mots en -al (le pluriel en -als est courant) : si cette règle semble majoritairement valable pour les adjectifs, elle est (et deviendra) moins pertinente pour les noms. 

Pour ces règles, les exercices dans les manuels portent davantage sur les "exceptions" supposées.

Seules les règles relatives au pluriel des mots en -s, -x, -z, -eau, -ou,  sont valables.

  • Partir de relevés dans des textes ou dans la liste des mots d'orthographe.
  • Aborder simultanément les noms et les adjectifs.
  • Prendre le temps de travailler à l'oral les mots en -al et -ail.  
  • Exemples d'exercices (Ces exercices évitent de faire apprendre des règles erronées).

Le pluriel des mots composés

   Pour les mots composés d'un verbe et d'un nom ou d'une préposition et d'un nom, l'ancienne et la nouvelle orthographe sont admises. La nouvelle orthographe est plus simple.
    Pour les autres mots composés, il suffit de se référer au sens :
  • des arcs-en-ciel : des arcs dans le ciel
  • les choux-fleurs sont des choux dont on mange les "fleurs"
  • des coffres-forts sont forts, résistants
  • des coq-à-l'âne : on passe du coq à l'âne, d'un sujet à l'autre
  • des pommes de terre sont dans la terre
  • des pur-sang sont des chevaux dont le sang est "pur"
  • les rouges-gorges ont des gorges rouges
  • des timbres-poste sont pour la poste
Orthographe recommandée :

 Dans les noms composés (avec trait d’union) du type pèse-lettre (verbe + nom) ou sans-abri (préposition + nom), le second élément prend la marque du pluriel seulement et toujours lorsque le mot est au pluriel.

  • ancienne orthographe :  un compte-gouttes, des compte-gouttes ; un après-midi, des après-midi
  • nouvelle orthographe : un compte-goutte, des compte-gouttes ; un après-midi, des après-midis
Restent invariables les mots comme prie-Dieu (à cause de la majuscule) ou trompe-la-mort (à cause de l’article).
On écrit des garde-pêches qu’il s’agisse d’hommes ou de choses.
Cette régularisation du pluriel aboutit à une règle simple et unique et supprime des incohérences (pourquoi, en ancienne orthographe, un cure-dent mais un cure-ongles ?). 

    Bonjour, je suis une maman et je cherche des exercices pour mon fils de 12 ans, il a besoin d'exercices des pluriels des noms composés, j'ai vu que vous n'en avez pas. Fausta

  Bonjour. Je n'ai pas mis d'exercices car certains enseignants n'appliquent pas encore les rectifications de l'orthographe que vous trouverez à cette page. En résumé, on accorde les noms et adjectifs avec le déterminant (un cure-dent, des cure-dents, un grand-père, des grands-pères). J'en ai mis un aperçu à cette page. Mais la tendance est aussi à supprimer le trait d'union (un curedent) ... Je ne  peux pas vous indiquer d'exercices sur d'autres sites car ceux que j'ai testés ne respectent pas les règles... 

Règles

Pour plus  de précisions, voir la partie suivante.
  1. Pour écrire un nom ou un adjectif au pluriel, on ajoute souvent "s" à la fin du mot.

  2. Les mots en -eu se terminent par -eux au pluriel sauf : des bleus, ils sont bleus, des émeus, je les ai eus, des lieus (poissons), des pneus, ... . Les noms en -au se terminent plus souvent par -aux au pluriel.

  3. Les noms en  -ail se terminent au pluriel par -ails sauf : un bail, des baux ; un corail, des coraux ; un émail, des émaux (pour décorer) ; un soupirail, des soupiraux ; un travail, des travaux ; un vantail, des vantaux ; un vitrail, des vitraux, ... 

  4. Les noms en -al se terminent au pluriel par -als ou par -aux.

  5. Les adjectifs en -al se terminent au pluriel par -aux sauf : ils sont aéronavals, anténatals, banals (= sans originalité), bancals, fatals, natals, navals, tonals, et d'autres adjectifs qui peuvent avoir les deux terminaisons.

  6. Les mots en -eau se terminent au pluriel par -eaux.

  7. Les noms en -ou se terminent au pluriel par -ous sauf : bijou, caillou, chou, genou, hibou, joujou, pou,...  

  8. Sont invariables au pluriel les mots terminés par -s, -x, -z, les notes de musique, les adjectifs indiquant la couleur d'un fruit, d'une fleur, d'une pierre, ... (sauf : ils sont roses, écarlates, fauves, incarnats, mauves, pourpres, ...), des couleurs formées de deux mots, des noms formés à partir d'adjectifs numéraux (des huit, des mille),...

  9. Des pluriels spéciaux : un aïeul, des aïeuls (= des grands-parents) ou des aïeux (= des ancêtres) ; un bonhomme, des bonshommes ; un ciel, des cieux (ou des ciels), un gentilhomme, des gentilshommes ; madame, mesdames ; mademoiselle, mesdemoiselles ; monsieur, messieurs , un œil, des yeux (ou des œils).

  10. Des noms sont toujours au pluriel.

  11. Dans les mots composés, seuls le nom et l'adjectif peuvent être mis au pluriel.

  12. Les accords dans le groupe nominal.

 

En savoir plus

 

1. Règle générale : Pour écrire un nom ou un adjectif au pluriel, on ajoute souvent "s" à la fin du mot.
  • des acacias, des plombs, des troncs, des danses, des nerfs, des sangs, des varechs, des lois, des yacks, des calculs, des noms, des freins, des lassos, des loups, des coqs, des vers, des fruits, des inconnus, des cow-boys ; ils sont francs, ils sont grands, ils sont brefs, ils sont longs, ils sont gentils, ils sont rigolos, ils sont fiers, ils sont cuits, ils sont aigus, ...
  • Exercices 

 

2. Les mots se terminant par -eu les plus utilisés :

  • Pluriel en -eus : des bleus ; ils sont bleus ; des émeus ; je les ai eus ; des lieus (poissons) ; des pneus, ...

  • Pluriel en -eux : des adieux ; des aveux, des désaveux ; des cheveux ; des dieux ; des essieux, des moyeux ; des feux ; des Hébreux ; des jeux, des antijeux, des enjeux ; des lieux (endroits), des milieux ; des neveux ; des pieux ; des vœux 

Les noms en -au prenant un "s" au pluriel sont peu utilisés : des bérimbaus, des graus, des landaus, des restaus (ou restos), des sarraus, des senaus.

 

3. Les noms se terminant par -ail les plus utilisés :
  • Pluriel en -ails : des ails ; des attirails ; des cocktails ; des détails ; des e-mails ; des émails (des dents) ; des épouvantails ; des éventails ; des gouvernails ; des portails ; des rails ; des sérails, ...

  • Pluriel en -aux : un bail, des baux ; un corail, des coraux ; un émail, des émaux (pour décorer) ; un soupirail, des soupiraux ; un travail, des travaux ; un vantail, des vantaux ; un vitrail, des vitraux, ...

  • Exercices

  • Tous les mots en -ail.

 

4. Pluriel des noms en -al : 

Les noms en -al / -aux les plus utiIisés : 
  • un amiral, un animal, un arsenal, un asocial, un bocal, un brutal, un canal, un capital, un caporal, un cardinal, un central, un cheval, un cristal, un décimal, un éditorial, un égal, un fanal,  un général, un hôpital, un international, un journal, un libéral, un littoral, un local, un mal, un maréchal, un marginal, un marsupial, un mémorial, un mental, un Méridional, un métal,  un minéral, un numéral, un Occidental, un oral, un Oriental, un original, un principal, un Provençal, un Provincial, un quintal, un radical, un rival, un rural, un sentimental, un signal, un terminal, un total, un tribunal, un vassal, un végétal, ...
  • des amiraux, des animaux, des arsenaux, des asociaux, des bocaux, des brutaux, des canaux, des capitaux, des caporaux, des cardinaux, des centraux, des chevaux, des cristaux, des décimaux, des éditoriaux, des égaux, des fanaux,  des généraux, des hôpitaux,des internationaux, des journaux, des libéraux, des littoraux, des locaux, des maux, des maréchaux, des marginaux, des marsupiaux, des mémoriaux, des mentaux, des Méridionaux, des métaux, des minéraux, des numéraux, des Occidentaux, des oraux, des Orientaux, des originaux, des principaux, des Provençaux, des Provinciaux, des quintaux, des radicaux, des rivaux, des ruraux, des sentimentaux, des signaux, des terminaux, des totaux, des tribunaux, des vassaux, des végétaux.
Les noms en -al / -als les plus utilisés :
  • un aval  →  des avals [ Les cours d'eau coulent d'amont en aval. Ils ont donné leurs avals (= garanties, soutiens).]  ; 
  • un bal →   des bals ; 
  • un baribal →   des baribals  (= ours) ;
  • un cal →   des cals  [ On peut avoir un cal sur un pied, sur une main, dans un os qui se répare, dans des plantes.] ; 
  • un cantal  →  des cantals  [ Un cantal est un fromage.] ; 
  • un caracal  →  des caracals    [ Un caracal est un lynx.]  ; 
  • un carnaval →  des carnavals ; 
  • un cérémonial   →  des cérémonials  ;
  • un chacal  →   des chacals  [ Un chacal est un mammifère.] ; 
  • un corral  →  des corrals  [ Un corral est un enclos pour le bétail.] ; 
  • un emmental (ou emmenthal)   →   des emmentals (ou emmenthals) [ Un emmental (ou emmenthal) est un fromage.] ;
  • un étal  →   des étals [ Un étal permet de placer les marchandises à vendre ou la viande à débiter. ] ;
  • un festival   →  des festivals  ; 
  • un futal  →  des futals [ Un futal est un pantalon. ] ;
  • un gavial  →   des gavials  [ Un gavial est un reptile qui ressemble à un crocodile.] ;
  • un gayal  →  des gayals   [ Un gayal est un bœuf de l'Asie du Sud-Est.] ; 
  • un goal  →  des goals ;
  • un idéal  →   des idéals ou des idéaux ;
  • un mistral  →  des mistrals  [ Un mistral est un vent dans le Sud de la France.] ;  
  • un morfal  →   des morfals  [ Un morfal est un goinfre.] ; 
  • un narval  →   des narvals  [ Un narval est un cétacé.] ; 
  • un pal  →   des pals  [ Un pal est un pieu, un instrument pour injecter des liquides dans le sol, une partie d'un écu.] ;
  • un quetzal  →  des quetzals  [ Un quetzal est un oiseau.] ;
  • un récital  →   des récitals ; 
  • un régal   →  des régals ;
  • un rorqual  →   des rorquals [ Un rorqual est un mammifère proche de la baleine.] ;
  • un serval  →   des servals   [ Un serval est un grand chat sauvage.] ; 
  • un sial  →  des sials   (= zone externe du globe terrestre) ; 
  • un spiritual  →  des spirituals   (= chants religieux) ;
  • un trial   →  des trials  [ Un trial est un sport motocycliste, une trial est la moto utilisée.] ; 
  • un val  →   des vals ou des vaux  [ Un val est une vallée.] 

 

5. Pluriel des adjectifs en -al :

  • ils sont banals ; ils sont bancals ; ils sont fatals ; ils sont natals ; ils sont navals ; ils sont néonatals ; ils sont prénatals

  • ils sont finals ou finaux ; ils sont glacials ou glaciaux ; ils sont idéals ou idéaux ; ils sont jovials ou joviaux ; ils sont périnatals ou périnataux ; ils sont postnatals ou postnataux

  • Pour les autres adjectifs, la terminaison au pluriel est souvent -aux.

  • Exemples d'adjectifs en -al.

  • Exercices

 

6. Pour les mots finissant par -eau, la terminaison au pluriel est -eaux.

 

7. Mots se terminant par -ou :

  • Pluriel en -oux : des bijoux ; des cailloux ; des choux ; des genoux ; des hiboux ; des joujoux ; des poux

  • Pluriel en -ous : presque tous les autres mots.

  • Tous les mots en -ou.

  • Exercices

 

8. Des mots invariables :

  • Les mots terminés par -s, -x, -z ne changent pas au pluriel.

  • Des noms formés à partir d'adjectifs numéraux : des quatre, des cinq, des sept, des huit, des neuf, des onze, des douze, des treize, des quatorze, des quinze, des seize, des vingt (mais quatre-vingts), des trente, des quarante, des cinquante, des soixante, des mille

  • Les noms propres (en général).  Mais les noms des habitants s'accordent au féminin et au pluriel.

  • Les notes de musique : des do, des ré, des mi, des fa, des sol, des la, des si, des ut, des do bémol, des do dièse, ...

  • Certains adjectifs qui indiquent la couleur d'un fruit, d'une fleur, d'une pierre, ... 

    • ils sont abricot, ils sont acajou, ils sont amarante, ils sont ambre, ils sont anthracite, ils sont arc-en-ciel, ils sont aubergine, ils sont auburn, ils sont aurore, ils sont bistre, ils sont caca d'oie, ils sont cannelle, ils sont café, ils sont caramel, ils sont carmin, ils sont carotte, ils sont céladon, ils sont cerise, ils sont chamois, ils sont chocolat, ils sont citron, ils sont corail, ils sont crème, ils sont ébène, ils sont émeraude, ils sont feuille-morte, ils sont filasse, ils sont fuchsia, ils sont garance, ils sont gorge-de-pigeon, ils sont grenat, ils sont groseille, ils sont havane, ils sont indigo, ils sont isabelle, ils sont jonquille, ils sont kaki, ils sont lavande, ils sont lie-de-vin, ils sont lilas, ils sont magenta, ils sont marron, ils sont mastic, ils sont moutarde, ils sont noisette, ils sont ocre, ils sont olive, (ils sont valeur or), ils sont orange, ils sont paille, ils sont parme, ils sont pastel, ils sont pêche, ils sont pervenche, ils sont pie, ils sont pistache, ils sont platine, ils sont prune, ils sont rouille, ils sont sable, ils sont safran, ils sont saphir, ils sont saumon, ils sont sépia, ils sont soufre, ils sont tabac, ils sont tango, ils sont turquoise, ils sont vermillon, ils sont vert-de-gris, .. [ exceptions : ils sont roses, ils sont écarlates, ils sont fauves, ils sont incarnats, ils sont mauves, ils sont pourpres] [ NB : Des noms peuvent aussi être utilisés comme adjectifs.]

  • Des couleurs formées de deux mots : ils sont bleu foncé, ils sont vert clair, ils sont rose pâle, ils sont vert pomme, ...

 

9. Des pluriels spéciaux :
  • un aïeul, des aïeuls  (= des grands-parents)         [ des aïeux = des ancêtres]

  • un bonhomme, des bonshommes

  • un ciel, des cieux (ou des ciels de lit, des ciels de carrière, des ciels de tableau, des ciels signifiant climats ou astres)

  • un gentilhomme, des gentilshommes

  • madame, mesdames

  • mademoiselle, mesdemoiselles

  • monsieur, messieurs

  • un œil, des yeux   [ Mais on dit : des œils-de-bœuf (= lucarnes ou oculus), des œils-de-chat (= pierres fines), des œils-de perdrix (= cor au pied ou vin), des œils-de-pie (= ouvertures dans une voile), des œils-de-tigre (= pierres fines).]

 

10. Des noms sont toujours au pluriel.
  • des abdominaux, des accordailles, des affres, des agrès, des aguets, des alentours, des ambages, des annales, des appas (= charmes physiques), des appointements, des archives, des armoiries, des arrérages, des arrhes, des atours, des condoléances, des confins, des décombres, des dépens, des environs, des entrailles, des épousailles, des fastes, des fiançailles, des frais, des funérailles, des honoraires, des mœurs, des obsèques, des oripeaux, des ossements, des prémices, des relevailles, des représailles, des retrouvailles, des semailles, des sévices, des ténèbres, des tifosi, des vêpres, ...  

 

11. Dans les noms composés, seuls le nom et l'adjectif sont mis au pluriel. 

  • des arcs-en-ciel : des arcs dans le ciel

  • les choux-fleurs sont des choux dont on mange les "fleurs"

  • des coffres-forts sont forts, résistants

  • des coq-à-l'âne : on passe du coq à l'âne, d'un sujet à l'autre

  • avec des passe-partout, on passe partout

  • des pommes de terre sont dans la terre

  • les rouges-gorges ont des gorges rouges

  • des timbres-postes

 

12. Les accords dans le groupe nominal : 

  • des fruits à noyau : qui ont un noyau 

  • des fruits à pépins : qui ont des pépins 

  • un paquet de billes : qui contient des billes 

  • un paquet de farine : qui contient de la farine 

  • un jeu d'adresse : il faut de l'adresse 

  • un carnet d'adresses : où on note les adresses 

  • un mur de pierre : un mur en pierre 

  • un mur de pierres maçonnées : un mur fait avec des pierres maçonnées

Č
Ċ
ď
Gilles COLIN,
16 nov. 2010 08:13
Comments