Plan d'eau

Au croisement des départements d’Ille et Vilaine, du Morbihan et de Loire-Atlantique, le pays de Redon jouit d’un bassin permettant la navigation sur plus de 80 km sans écluse sur la Vilaine en aval et amont de Redon, de 25 km sur l’Oust et d’un accès au Canal de Nantes à Brest qui le relie à l’Erdre. Une véritable chance pour les pratiquants d’aviron dont la discipline exige tant pour la compétition que pour la randonnée de la longue distance.

L’eau fait donc partie intégrante du paysage et a contribué autant au modelage physique du paysage qu’à son développement économique. Si le port de Redon a aujourd’hui  perdu l’essentiel de sa fonction commerciale, il n’en reste pas moins un maillon important en tant que relais pour la navigation fluviale de tourisme. La zone importante de marais ajoute en plus une intéressante faune et flore aquatiques.

Cette omniprésence de l’eau qui en période hivernale peut avoir des conséquences douloureuses peut toutefois constituer un atout naturel majeur dans un contexte de développement local reposant  sur la mise en place d’un véritable pôle d’activités nautiques sportives et de loisirs.
 

Le  bassin de Redon est véritablement adapté à notre discipline et nous accueillons d’ailleurs chaque saison la tête de rivière de rentrée (en octobre), le stage régional de Ligue, les stages départementaux, les championnats de Bretagne et autres régates.

Depuis plusieurs saisons, nous recevons régulièrement la visite des rameurs de la Fédération Royale  Néerlandaise des sociétés d’aviron qui stationnent plusieurs mois à Redon appréciant la dimension du bassin  et l’accueil du pays.

Nous sommes également sollicités par les clubs inter-régionaux qui souhaiteraient venir en stage.