Nuciculteur en coopérative agricole, nous cultivons des Noyers de variété Franquette.

En vallée du Lot, notre famille produit en A.O.C. «Noix du Périgord » et prépare pour notre coopérative de la Noix sèche en coque dans l’objectif de distribuer des fruits de qualité sur les Marchés et ceci dans les meilleurs conditions.

Ce site internet personnel, que nous vous proposons a pour objectif de vous présenter cet arbre noble de part ses valeurs botanique et de ses multiples utilisations possible.

Malheureusement, la Noix a « caloriquement » mauvaise presse, mais vous pourrez constater que ses valeurs nutritives sont très utiles à notre équilibre alimentaire.

C’est pourquoi, nous vous invitons à consulter notre présentation et vous avons sélectionnés de multiples recettes culinaires afin d’apprécier ce fruit à sa juste valeur.


Origine du Noyer et de son vocabulaire :

De la famille des juglandacées, l’arbre « Noyer » est originaire des continents Eurasiatique et Africain.

La noix a pour nom botanique  « JUGLANS », du latin jovis-glans ayant pour origine romaines « gland de jupiter » en rapprochement à jupiter, dieux romains de la terre et du ciel, rois des dieux.

Et en  grec, le nom est Karuon, de kara signifiant tête, par analogie à la forme du cerveau et du cerneau de la noix.


A gauche, nous avons le fruit à coque du noyer commun (Juglans regia), dans son brou éclaté.

 

 


Côté botanique, ce fruit charnu à noyau, connu sous le nom commun de noix est une drupe :

  • la partie charnue est appelé le brou (inconsommable pur mais très riche en teinte),
  • le noyau sec, la Noix est physiquement sous une forme de coquille, ou coque, dénommée endocarpe lignifié qui est la protection d’une amande. Suivant les variétés, la taille de la coquille et l’épaisseur varies.
    • la coque se divise en deux avec en son sommet un mucron plus ou moins prononcé.
    • l’amande est composée de deux cerneaux dont la forme fait penser à un cerveau humain.
    • La fine membrane entre les deux cerneaux est appelée le mésocarpe.

Ce fruit, fournissant de l’huile, tout comme l’olive, le soja, le tournesol, le fait par définition rentrer dans la famille des « oléagineux ».

La noix est avant tout, un fruit simple sec, indéhiscent, dur à une seule graine et résultant de plusieurs carpelles soudés, appelées « Chatons ».

Côté agriculture :

·         Le cultivateur de noix s'appelle un Nuciculteur. 

·         Le verger de noyers est académiquement définit par le terme Noiseraie et communément appelé Noyeraie.


Attention aux confusions :

L’ensemble des noisettes, amandes, pistaches, cajous et autres fruits à coque, sont appelés « fruits à écale ».

Quant au mot Noix, celui –ci désigne spécifiquement le fruit du noyer et ne devrait être utilisé qu’en ce sens. Hors, il a été pris pour habitude d’appelé tous fruits à écale « Noix », peut être sous l’influence Anglophone, où le terme générique est nut (alors que walnut équivaux aux fruits du noyer).