023b - A Condensateur permanent

Le moteur à condensateur permanent

Tout comme le moteur à condensateur de démarrage, le moteur à condensateur permanent est constitué de 2 enroulements : 1 principal et un auxiliaire. L’enroulement auxiliaire sert en même temps de démarrage et  de renforcement de l’enroulement principal pour donner toute la puissance au moteur. L’enroulement principal est beaucoup moins résistant que l’enroulement auxiliaire, on peut donc distinguer ces 2 enroulements par mesure ohmique avec un contrôleur digital en position ohmmètre sur la gamme 200 Ohms.

Inversion du sens de rotation

Certains moteurs spécifiques sont cablés pour un seul sens de rotation. Il est parfois possible « mécaniquement » de modifier ce sens en inversant la position du stator (avant/arrière du moteur) par rapport au rotor, à condition que celui-ci ne se trouve pas décentré des tôles du stator. Dans ce dernier  cas il ne reste que la solution de refaire les connexions au stator afin de ressortir les fils nécessaires à l’inversion.

 

Le cablage est autant diversifié que celui à condensateur de démarrage à savoir le nombre de fils de sorties et leurs couleurs.

Bien que l’enroulement auxiliaire soit conçu pour un condensateur permanent il est toutefois possible d’ajouter un condensateur de démarrage pour avoir un meilleur couple de démarrage. Ce condensateur de démarrage  est branché en // avec le condensateur permanent mais en série avec un relai de démarrage ou un relai temporisé. Pour un plus simple montage il peut être utilisé un condensateur de démarrage avec relai électronique incorporé.

 

De part le nombre d’enroulements (2) on ne devrait pas trouver de moteur monophasé à condensateur avec moins de 4 fils, hélas il n’en est rien puisqu’il existe des types de moteurs  à 3fils dont il faut distinguer 3 sortes :

Le monophasé à enroulement monophasé

Le monophasé à enroulement biphasé.

Le monophasé à enroulement triphasé

Pour  distinguer l’un ou l’autre type il est nécessaire de faire  une mesure ohmique entre les 3 fils  avec un contrôleur digital en fonction ohmmètre sur la gamme 200 ohms.

La comparaison de ces mesures pourra être faite avec celles qui sont décrites ci-dessous  pour chaque type de moteur.

 
Moteur à 3 fils de sorties à enroulement monophasé
à 1 seul sens de rotation
Schéma 07

La mesure ohmique  entre les trois fils donne :

-une  résistance faible entre le fil bleu et le fil noir,

-une résistance moyenne entre le fil bleu et le fil marron

-une résistance plus grande entre le noir et le marron  qui égale la somme de la résistance moyenne + la résistance faible.

On trouve ce genre de moteur dans le cas ou le sens de rotation est imposé et l’exemple type est celui des pompes
.
 
Moteur à 3 fils de sorties à enroulement biphasé
Schéma 08

La mesure ohmique  entre les trois fils donne :

-Une résistance égale entre le fil bleu et le fil noir, et entre le fil bleu et le fil marron

-Une résistance du double entre le fil noir et le fil marron.    

  

 On trouve ce genre de moteur en petites puissances dans les moto-réducteurs de portails et autres petites applications car le système d’inversion de sens de rotation est grandement facilité.


Moteur à 3 fils de sorties à enroulement triphasé

Schéma 09

 

La mesure ohmique  entre les trois fils donne :

-Une mesure égale entre les trois fils

L’enroulement triphasé est couplé en étoile tri 230v (au stator).

 

. Moteur à 4 fils de sorties à enroulement monophasé

Avec plaque à bornes

Schéma 10

Le 4ème fil est une fausse sortie puisqu'elle reprend le point commun au niveau de la jonction de la protection thermique,

 1 seul sens de rotation.

Moteur à 4 fils de sorties à enroulement monophasé

Avec plaque à bornes

Schéma 11

 
L’inversion du sens de rotation est réalisée par le changement de barrette et la connexion du condensateur.


 
Avec sorties filiaires
Schéma 12 
1er sens de rotation     

2ème sens de rotation

L’inversion du sens de rotation est très facile à faire puisqu’il suffit d’inverser  les fils jaune et vert

. Moteur à 5 fils de sorties spécial VMC

Schéma 13

Ce moteur ne peut tourner que dans un sens. Le réglage des vitesses est obtenu en déplaçant un fil du secteur sur 1(grande vitesse) 2 (vitesse moyenne) 3 (petite vitesse)

Moteur spécial 5 fils de machine à laver (ancienne génération) 2 vitesses

Schéma 14

Ce moteur possède 4 enroulements distincts :

-1enroulement principal grande vitesse (3.000trs) monophasé

-1enroulement auxiliaire grande vitesse (3.000trs) monophasé

-2enroulements biphasés petite vitesse (500trs)

La grande vitesse est à sens de rotation unique et la petite vitesse à 2 sens de rotation.

Le repérage par la méthode de repérage ohmique est possible en faisant la mesure entre les 5fils (10 mesures).

On doit retenir que :

-L’enroulement principal 3.000trs est l’enroulement le moins résistant (entre rouge et bleu)

-L’enroulement auxiliaire 3.000trs est l’enroulement moyennement résistant (entre rouge et vert)

-Les enroulements 500trs sont les plus résistants.(rouge/ marron et rouge et jaune)

Les mesures avec les autres fils ne donnent que de sommes de mesures mais qui permettent de confirmer l’ensemble des  mesures.

 

Où trouver des condensateurs permanents:


Image



Condensateurs de démarrage à relai électronique