Hollywood'Rando-Ris

Holliwood'Rando-Ris

Paroles de André L. sur la musique de Hollywood Boulevard de David Mac Neil.
Téléchargement des Paroles

Je suis allé en Rando
Dimanche il faisait beau
J'y ai rencontré Didier
Marchant dans la forêt
Il me dit salut Dédé
Que fais tu par ici
Je voudrais bien moi aussi
Marcher sur les sentiers

Comme je n'étais pas chaussé
Gérard m'a informé
Il te faut des godillots
Pour aller à Fontainebleau
Mais aussi un sac à dos
Pour mettre ta bouteille d'eau
Ta banane et ton casse croute
Pour manger sur la route

Véronique m'a attrapé
Dédé t'as pas payé
Tu ne pourras pas marcher
Ca te fera les pieds
Alors je lui ai proposé
De payer en chantant
Elle me dit t'es trop marrant
Faut payer et chanter

Alors j'ai pris tout mon barda
Mes pompes et mon parka
Avec martine qui dirigeait
On a bien randonné
Y avait pas de dénivelé
On n'était pas fatigué
Mais quand on est revenu
On était tous fourbus

Et c'est la qu'la p'tite Monique
Qu'on appelle madame Simply
Nous arrive très très chic
Toujours bien assortie
Et surtout notre amie Nicole
Cachée sous son cache col
À toutes les deux elles savent chanter
Pour animer la randonnée
Et Ghislaine est arrivée
Avec tous ses papiers
Elle est venue nous proposer
Des voyages en randonnée
La Bretagne, la Croatie
Et même l'Italie
Toujours bien organisée
Et ce n'est pas fini
                                                      
Et voici notre ami pierre
Et toutes ses grosses vannes
Qu'il nous sort en pause banane
Avec les faits divers
Il n'oublie pas ses plastiques
Pour pas salir les autos
Ni jamais les p'tits gateaux
Qu'il nous offre après l'pic-nic
                                                      
Il y a aussi Jean-Bernard
Avec tout son savoir
Toujours prêt à nous raconter
Une anecdote bien expliquée
Eh Manu, il faut y aller
Faut pas se reposer
On est venu pour marcher
Pas pour téléphoner
                                                      
Avec les cartes on s'perdait pas
On retombait sur nos pas
Maintenant y'a des Smartphones
GPS ou téléphone
On ne sait plus à qui se fier
Tellement on est branché
Mais les cartes nous assuraient
De r'trouver les sentiers
                             
Mais avec Daniel et Paul
On a vraiment pas d'bol
Après la pause déjeuner
Faut toujours s'arrêter
On n'vous dira pas pourquoi
C'est toujours dans les bois
Pour satisfaire un p'tit besoin
Pas dans n'importe quel coin

Hollywood Boulevard de David Mac Neil